Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR CE BLOG

 

 

Cliquez sur la photo pour accéder à la LISTE DE MES ARTICLES et astuces énergétiques...

 

 

 

 

 

l'épisiotomie coupe le périnée, ce qui a pour effet d'empêcher la bonne circulation énergétique dans le corps de la femme

 

 

 

ET ENCORE...

 

 

Si vous désirez développer vos capacités énergétiques et/ou intuitives, cliquez sur l'image pour découvrir mon catalogue de formations énergétiques et spirituelles...

Si vous désirez être conseillé ou simplement discuter de vos capacités d'éveil spirituel... Contactez-moi

 

La Lune

 

13 Janvier à 06h01


11 Février à 20h07


13 Mars à 11h22


12 Avril à 04h32


Mardi 11 Mai à 21h01


Jeudi 10 Juin à 12h54


Samedi 10 Juillet 03h18


08 Août à 15h51


07 Septembre 2021 à 02h53


Mercredi 06 Octobre à 13h07


04 Novembre à 22h16 à Paris/BXL

et à 16h16 au Québec


04 Décembre à 08h44

 

 

comment rédiger un chèque d'Abondance Positive en Tout
Lors de chaque nouvelle lune, rédigez votre chèque d'Abondance Positive en Tout. Cliquez sur la photo pour obtenir des infos...

 

 

 

 

02 Janvier à 19h35


01 Février à 06h49


02 Mars à 18h38


01 Avril à 08h27


30 Avril à 22h30


30 Mai à 13h32


29 Juin à 04h53


28 Juillet à 19h55


27 Août à 10h16


25 Septembre à 23h54


25 Octobre à 12h48


23 Novembre à 23h57


23 Décembre à 11h17
 

 

 

 

 

 

Publié par René Dumonceau

Plongée dans les ténèbres

Au départ, un simple partage. Mon compagnon partage son ressenti sur quelques éléments de notre vie avec lesquels il ne se sent pas bien. J’ai juste à écouter, à accueillir, à laisser résonner ce qui résonne en moi, à chercher ce qui m’appartient dans tout ça pour voir ce que je peux changer de mon côté. Une dynamique qui généralement ne nous est pas difficile.

Mais pas ce jour là. Ce jour là je suis réactive à chacune de ses phrases, je me sens agressée, accusée, je prends tout pour moi, et je fais dévier le partage du cœur vers une discussion mentale.

Dans la réactivité me voilà agressive, et c’est la dispute.

Scène très violente pour moi. Me voilà refermée comme une huitre comme je ne l’ai jamais été.

J’ai mal. Tout mon corps est contracté.

Quelques heures après mon compagnon revient pour partager à nouveau, après avoir pu trouver de son côté ce qu’il avait à voir en lui, à comprendre.

Mais pas moyen pour moi de m’ouvrir. Rien à faire. Je lui partage mon état.

J’écoute tout ce qu’il a à me dire, incapable de parler sans lui sauter à la gorge alors je me tais, mais j’écoute attentivement tout ce qu’il me partage.

Puis je pars m’isoler dans notre chambre. Je me mets au lit, recroquevillée sous la couette en position fœtale. Et là j’imagine ma meilleure amie auprès de moi, j’entame un dialogue imaginaire où je lui parle, je lui dis comment je me sens, je lui parle de ce mal qui me contracte le corps.

Je pleure.

J’ai mal.

J’écoute mon corps.

Je sens le mal aller en augmentant, en même temps que je ressens un froid glacial qui m’envahit progressivement. Je plonge dans ces sensations, dans ces émotions. Une peur insupportable m’envahit, j’ai peur de mourir. J’accepte, je plonge, je pleure. Mon nez se bouche, je n’arrive plus à respirer, j’ai l’impression que ma tête va exploser.

J’accepte, j’accueille.

Puis c’est l’accalmie.

Mon corps se détend enfin.

Mes poumons s’emplissent d’air.

Que c’est bon.

Comme par « hasard » mon compagnon entre dans la chambre à ce moment là.

Je l’appelle.

Je lui raconte : ça y est, c’est fini.

Tout va bien.

Je lui explique ce qui vient de se passer.

Ouf! tout se ré-ouvre à nouveau, on peut continuer notre chemin, je suis de nouveau « là ».

Je ne sais pas exactement où j’ai plongé, mais en lui décrivant mon ressenti je « vois » que c’était dans une autre vie, une vie où je suis morte, morte pour m’être ouverte et montrée totalement vulnérable à quelqu’un que j’aimais, en qui j’avais toute confiance. Et ça m’a couté la vie.

Je suis glacée jusqu’aux os.

Je file prendre une douche brûlante pour faire remonter ma température.

Et je finis la journée le cœur à nouveau ouvert, mais quand même épuisée et la sensation qu’un bus m’est passé sur le corps.

Tout est allé si vite.

 

L’énergie actuelle pousse à la guérison, et si on résiste je crois que ça va devenir de plus en plus insupportable, pour que justement on lâche prise et qu’on plonge.

Je suis heureuse de cette plongée dans les ténèbres, dans mes ténèbres intérieurs que j’ai transformé en les baignant de lumière et d’Amour, pour une profonde guérison intérieure.

Et à peine quelques heures après, cette transformation intérieure a enclenché une transformation extérieure sous forme de décision qui va grandement changer ma vie, notre vie familiale.

C’est la fête de quoi déjà le premier mai ??

Une journée mémorable ici en tout cas !

Auteure : Anne-Rose - publié en mai 2011, sur colorofemotions.blogspot.com (lien cassé en 2021).

Relayé en 2014 par René Dumonceau.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article