Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR CE BLOG

FIN DES PUBLICATIONS DANS CE BLOG

De septembre 2008 à octobre 2022, une belle aventure !

Merci à tous ceux qui m'ont suivi durant cette période.

Retrouvez dorénavant mes futures publications dans le blog du site lesenergiesdevie.com

 

 

 

Découvrez la liste de mes prestations...

Cliquez sur l'image ci-dessous

 

logo reiki verseau

LESENERGIESDEVIE

 

   

 

Cliquez sur la photo pour accéder à la LISTE DE MES ARTICLES et astuces énergétiques...

 

 

 

2 soins reiki verseau gratuits à chaque nouvelle lune

 

ET ENCORE...

 

 

 

catalogue de formations énergétiques et spirituelles de Rene Dumonceau
Cliquez sur la photo pour découvrir mon catalogue de formations énergétiques et spirituelles...

 

La Lune

 

 

 

02 Janvier 2022
01 Février 2022
02 Mars 2022
1er Avril 2022
30 Avril 2022
30 Mai 2022
29 Juin 2022
28 Juillet à 19h55
Samedi 27 Août 2022 à 10h16
25 Septembre à 23h54
Mardi 25 Octobre à 12h48 à Paris et à 06h48 au Québec


Mercredi 23 Novembre à 23h57

 à Paris et à 17h57 au Québec


23 Décembre à 11h17
 

 

comment rédiger un chèque d'Abondance Positive en Tout
Lors de chaque nouvelle lune, rédigez votre chèque d'Abondance Positive en Tout. Cliquez sur la photo pour obtenir des infos...

 

 

 

2 soins reiki verseau gratuits à chaque nouvelle lune

 

 

comment procéder pour développer ma spiritualité et me libérer des blocages karmiques et utiliser l'énergie de mes mains

 

 

 

MENTION

 


 

Publié par Rene Dumonceau

Extrait de « Vivre heureux avec son enfant »

Extrait de « Vivre heureux avec son enfant »

Il existe une hormone absolument essentielle à notre épanouissement et à notre développement : l’ocytocine.

Elle est sécrétée dans notre cerveau quand nous échangeons des marques de tendresse et d’amour via le regard, les paroles et bien-sûr le contact physique. C’est le célèbre «réservoir d’amour» dont nous parlions dans cet article.

Elle possède notamment comme «pouvoir», de réduire le stress, de nous apaiser, de réguler les émotions fortes et de renforcer notre confiance.

C’est ainsi que se met en place un véritable cercle vertueux qui nous rend plus sociable, heureux, aimant et quand je dis «nous», je veux dire que ce cercle bénéficie à la fois aux parents et aux enfants (ou à tous ceux qui s’échangent de l’amour en général).

 

L’ocytocine : le rôle essentiel de cette hormone de l'amour dans l'épanouissement de toute la famille

Pour activer la sécrétion d’ocytocine, il existe donc plusieurs façons :

  • les mots doux (« je t’aime »)

  • l’écoute empathique

  • le partage d’expériences positives

  • les câlins

  • les massages

  • le contact de l’eau chaude

  • Et pour les tout-petits, la tétée ! 

 

Ma manière préférée est la respiration Koala : voir cet article pour la pratiquer. 

Le mot de la fin pour le Dr Catherine Gueguen : «Un enfant aimé, câliné, sécrète de l’ocytocine qui lui permet en retour d’aimer. Un enfant négligé, délaissé, ne sécrète que très peu d’ocytocine et aimer sera pour lui très difficile. Mais cette faculté d’aimer qui reste alors enfouie peut être réveillée à tout moment par l’amour d’un autre être aimé. Rien n’est donc jamais irréversible».

Source : «Vivre heureux avec son enfant» de Catherine Gueguen.

 

Auteur de cet article : Jeff. Papa passionné de psychologie positive, d'éducation bienveillante, de neurosciences, de sciences humaines en général... J'aime partager ce que je découvre et semer des graines d'optimisme. On cultive ensemble ? Publié sur papapositive.fr

Relayé par René Dumonceau

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et d'en citer la source. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces écrits. Vous avez un Libre-Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Lui seul détient votre vérité, laissez-le vous guider.

 

comment enlever les mémoires énergétiques des avortements et des fausses couches

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article