Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

Cette nuit, je ne trouve pas le sommeil parce que j’ai mal à moi. J’ai pleuré une bonne partie de la soirée, tout en regardant la TV.

J’ai pleuré parce que ce soir, des gens qui m’avaient porté aux nues il y a quelques semaines, m’ont descendu en flammes, simplement parce que je ne réalise pas de miracles et, de ce fait, je ne corresponds pas à l’image qu’il s’était faite de moi. Ils m’avaient mis sur un piédestal mais aujourd’hui, je me suis pris un magistral coup de pied dans le luc.


C’est l’histoire de la médaille et de son revers. Elle commence il y a un mois quand une dame me transmet un mail dans lequel elle me demande si je sais travailler sur ses émotions et ses colères, avec les soins Reiki Verseau à distance.


Je l’invite à me téléphoner en soirée, ce qu’elle fait. On discute près d’une heure. Le courant passe très bien entre nous. Comme elle est demanderesse de soins à distance, je parviens facilement à me connecter à son subconscient et à avoir des flashs relatifs à l’origine des émotions négatives qui la piratent depuis de nombreuses années.


Comme d’habitude quand je suis au téléphone avec un (futur) patient, je commence à ressentir ses maux sur mon corps et à avoir des flashs qui concernent sa vie actuelle, son enfance, sa gestation dans le ventre de sa mère et même, parfois, ses précédentes incarnations. C’est un peu comme si j’étais un miroir et que leur subconscient m’envoie des informations que ces personnes doivent entendre.


Il faut signaler également qu’à partir du moment où j’ai su me brancher sur elle, le Reiki Verseau a commencé à agir à distance. C’est souvent comme ça que ça fonctionne : mes futurs patients reçoivent un soin à distance en direct, en prime, avant même qu’ils ne décident de m’acheter une période de soins à distance.


A l’issue de l’entretien téléphonique, mon interlocutrice décide d’essayer les soins Reiki Verseau à distance pendant 21 jours. Elle me couvre d’éloges et dit qu’elle va parler de moi à plein de gens et que je vais avoir beaucoup de patients grâce à elle.


Elle me dit également qu’elle a déjà essayé de nombreux thérapeutes et que personne ne parvient à la guérir; qu’elle place de nombreux espoirs en moi. Sur le moment je n’ai pas prêté attention à cette phrase, j’aurai dû. Pauvre médaille !


Dans les jours qui ont suivi, plusieurs membres de la famille de cette femme m’ont contacté. A chaque fois l’entretien a été chaleureux et à chaque fois, ils m’ont également porté aux nues.


Et comme toujours dans pareil cas, je réponds que pour les miracles, il faut qu’ils s’adressent deux étages plus haut; que je ne suis pas Dieu mais seulement une de ses créatures ; que je ne sais pas régler en deux coups de cuillère à pot les casseroles émotionnelles qu’ils traînent depuis de nombreuses années mais je peux les aider à trouver en eux, la clé qui ouvrira la porte vers leur chemin de Lumière.


Quand on dit la vérité, on est rarement écouté. Dans ce cas-ci, mon interlocutrice s’est fait un cinéma dans sa tête et apparemment, elle m’a donné le rôle de « l’homme-miracles ».


La médaille comporte deux faces dont un revers.


Dix jours après le début de la période de soins, ma patiente m’envoie un mail : elle est très mal. Les soins Reiki Verseau à distance ont bousculé plein de choses en elle et elle ne se sent pas bien.


Je tarde à répondre à ce mail car à cette époque, je suis souffrant. Je traîne aussi mes casseroles, comme tout le monde. Pour passer le temps, quand je ne suis pas spécialement au top, je m’adonne à des activités intellectuelles basiques telles que surfer sur Facebook et écrire quelques bêtises sur le mur de mes relations.


Ma patiente figure parmi mes « amis » sur Facebook. Elle constate qu’il y a de l’activité sur mon profil alors que je ne réponds pas à son message.


Dès lors naît un énorme malentendu qui me fait connaître le revers de la médaille. Des nues, je suis traîné dans la boue où on saute à pieds joints sur ma tête pour mieux m’enfoncer.


Mais tout se fait par écrit. Sournoisement, hypocritement. Avec plein de méchanceté. Les mots ont été choisis avec soin. Ils sont aussi piquants qu’une lance. Il y a longtemps que je n’en ai plus lus de pareils. Depuis que j’ai quitté mes activités policières. Décidément, je n’aime pas les gens méchants.


La méchanceté me fait pleurer à chaudes larmes pendant des heures, parfois. C’est ma manière d’évacuer mes émotions et de libérer la pression dans mon chakra larynger. A chacun son truc.


Maintenant que mes émotions sont calmées, j’analyse ce qui s’est passé et de cette situation négative, je tire la substance positive qui me servira de carburant pour avancer sur mon chemin, vers la Lumière.


Chaque situation négative qui arrive dans notre vie constitue un apprentissage, un enseignement qui nous permet d’atteindre l’étape suivante.


Pour conclure cet article, je me permets de citer quelques lignes extraites du livre « Le Zahir » de Paulo Cuelho :
 

« Il suffit de prêter attention ;

les leçons viennent toujours quand vous êtes prêt,

et si vous êtes attentif aux signes,

vous apprendrez toujours

tout ce qui est nécessaire

pour l’étape suivante. »



Que votre chemin soit large, beau et lumineux !


J’espère que l’année 2010 permettra la concrétisation de vos rêves les plus fous.


Coeurdialement.


René


Commenter cet article

Exos64 08/01/2010 14:49


René il y a des positionnements a integrer.la personalitée ne participe pas a cette aventure...voici quelques pistes ..bien a toi...

http://lumiere-energieamour.forumzen.com/decouverte-de-soi-f1/envoi-d-energieenvoi-de-lumiere-t1762.htm

de meme qu'il est trés delicat d'aider lorsque soi meme on a pas ouvert toutes les portes...
sinon on joue aux apprentis sorciers....

Tout ces initiations font partis du chemin.....courage......

bien a toi....


René Dumonceau 14/01/2010 03:14


Bonjour EXOS.

J'ai oongtemps hésité avant de publier votre commentaire.
En réalité, je n'en comprends pas le sens.

Vous pourriez expliquer, svp ?
Merci d'avance.

Coeurdialement.

René


Jeanne 04/01/2010 03:14


Bonsoir René,
Je n'ai pas eu la chance de recevoir tes soins payants,  mais j'ai pu apercevoir ton énergie à distance et elle
est belle. Des fois, il faut tomber pour mieux se relever; ça fait partie de ta démarche d'évolution à mon avis. Reste serein car sinon elle aura eu ce qu'elle désirait: l'énergie négative dont
elle se nourrit.


René Dumonceau 04/01/2010 23:20


Bonsoir Jeanne,

Je te remercie pour ce gentil message.

La dame dont question ne se nourrit pas d'énergie négative mais elle est tout simplement en souffrance.
Le problème est qu'elle reste bloquée sur un truc bien particulier.
Ca lui permet, consciemment ou non, d'occulter les vraies raisons de son mal-être mais ça, c'est son chemin et ses embûches à elle.
J'espère de tout coeur qu'elle trouvera la personne qui lui permettra de marcher vers son chemin de Lumière.

A bientôt Jeanne.
Coeurdialement.

René


Nanou 02/01/2010 19:52


Je suis un peu ennuyée car je me suis pourtant inscrite à ta News et je nai ps reçu cet article.... A la lecture de celui-ci, je ressens parfaitement ta souffrance, limite les larmes que tu as
versées. je comprends aussi pourquoi cette dame a fait appel a tes services, voyant certainement ce qui n'allait pas chez elle beaucoup de colères qu'elles n'arrivent pas à maitriser et de ce fait,
elle évacue cette colère comme elle peut chez les autres, notamment dans sa famille où elle a déversé ses mauvaises choses sur toi et l'effet boule de neige bien sur t'est parvenue ! Quelqu'un me
dit un jour que ce genre de personnes justement on certainement besoin de beaucoup plus d'aide que d'autres, mais le problème c'est qu'elle a fait appel à toi sans connaitre vraiment les soins que
tu peux prodiguer à un patient Tu as très bien fait d'écrire cet article, c'est aussi une bonne thérapie. Je te souhaite de marcher encore très très longtemps dans cette Lumière que tu affectionnes
et qui fait partie de ta vie, tu ne peux rien envers ce style de réaction, c'est ainsi, ces réactions font partie de la vie et TOI tu as fait de ton MIEUX ! Gros bisous René et à bientôt pour de
magnifiques articles ******


René Dumonceau 03/01/2010 17:36



Bonjour Nanou,

Je te remercie pour ce super gentil commentaire et tes encouragements.

Il faudrait que cette femme lise ton commentaire.
Ca la ferait peut-être réfléchir.
Mais j'en doute.

Au sujet de la newsletter, ce n'est pas la première fois que ça arrive mais tu retrouveras facilement mes articles sur mes deux profils Facebook, celui à mon nom et celui au nom du Reiki
Verseau. J'ai également créé une page et un groupe.

A bientôt Nanou.
Coeurdialement.

René



Anne-Laure 02/01/2010 12:26


cette personne est mal inspirée. Elle attend trop de toi et te prend pour Dieu. C'est trop facile!!! Elle est inspirée par le Diable: jalousie, envie et méchanceté...
Si elle n'est pas contente, elle n'a aqu'à s'en prendre qu'à elle même. Elle n'a qu'à prier en toute humilité et ne pas attendre que tout leui tombe tout cuit dans le bec.... Si tu pouvais
réellement résoudre les problèmes de tout le monde. Il n'y aurait plus de malheur sur cette Terre!!


René Dumonceau 02/01/2010 18:36


C'est bien vrai ce que tu écris Anne-Laure.
C'est tellement vrai que quand elle a lu cet article, elle a explosé : pauvre femme.
Car, en réalité, elle n'est réellement pas bien du tout.
Elle est remplie de colère mais on dirait que c'est un carburant, pour elle.

Je lui ai proposé de m'aider à tester une autre méthode de soins Reiki Verseau à distance

Cette femme était sur mon chemin afin de me permettre une certaine prise de conscience et moi, j'étais sur son chemin pour quelque chose. J'espère qu'elle a compris sa partie de leçon. Dans la
négative, c'est un plat que la vie lui resservira régulièrement jusqu'à ce qu'elle comprenne.

A chacun ses casseroles !

mais elle s'est sentie outragée et m'a copieusement injurié.


Jenny 29/12/2009 04:54


Salut René,

Je regardais mes mail avant d'aller enfin me coucher et je tombe sur cet article. Il me fait réfléchir, tout notre vie nous devons essayer de correspondre aux attentes des autres : parents, profs,
société...maintenant que tu es thérapeute, ce sont tes patients qui parfois placent un peu trop d'espoir en toi, comme s'il ne t'était pas permis d'être toi, avec tes facultés mais aussi tes
limites, car nous avons tous nos limites. En effet, il y aura toujours des gens qui te porterons aux nues, des personnes désespérées au point qu'elles se cherchent un sauveur prêt à faire un
miracle et en oublie que tu es un être humain comme tout le monde sur cette planète, que ce n'est pas parce qu'on a certaines facultés qu'on peut tout. De plus, tu as le droit aussi de vivre ta
vie, tu n'es pas au service des autres, prêt à réagir au coup de sonnette, il faut aussi que les personnes dont tu t'occupe respectent ta liberté et se disent qu'ils ne sont pas les seuls à avoir
besoin de tes services, tu n'es pas leur propriété.
Je comprends que cela te touche, mais il faut parfois passer au-dessus de certaines choses, quand ça tourne mal, pense à ceux qui sont satisfaits de tes soins, ( J'en fais partie ;-) ) et à ceux
qui viendront et qui en bénéficieront aussi. Ils seront plus nombreux à mon avis que les autres. Il y aura toujours des personnes mécontentes, l'important c'est que tu continues à faire ce que tu a
à faire, il y a des gens qui ont besoin de toi.

Je note que tu te places deux rangs en-dessous de 'Dieu'... 

Allez, sèche tes larmes et fais moi risette ;-)

Gros bisous.


René Dumonceau 29/12/2009 20:09


Bonjour Jenny,

Je te remercie pour ce gentil message qui me va droit au coeur.
C'est vrai que toi tu es réellement bien placée pour commenter mon travail car tu es l'une des premières personnes à l'avoir expérimenté avec les résultats que l'on sait.

Et je sais que des gens comme toi, j'en rencontrerai beaucoup. C'est pour eux que je suis devenu thérapeute. Pour que, grâce aux soins que je leur prodigue, ils recommencent à sourire et à avoir un
avenir.

Merci d'être passé chez moi Jenny.

Je te souhaite une belle continuation sur ton chemin de Lumière.

Coeurdialement.

René