Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

Transmis par John Smallman

 


Bonjour, c’est John avec le message de Saul pour ce samedi 15 novembre 2014. Aujourd'hui il parle d'Amour et de pardon. Et, pour votre délectation « SOURIEZ S’IL VOUS PLAÎT ! » je publie ma conversation toute entière avec lui pour vous donner une idée de la manière dont souvent les canalisations arrivent, ou n’arrivent pas ! Comme vous pouvez le voir, je fais des pauses, parfois assez longues. D'autres fois, le message tout entier arrive en une seule séance d'un peu moins de deux heures. Celle d'aujourd'hui a pris un peu plus longtemps.

 


Blog de Saul # 453 pour le samedi 15 novembre 2014. Canalisé entre le mardi 11 novembre à 14:35 et le samedi 15 novembre à 08:19.

 


Moi : Bonjour cher Saul. Merci pour votre dernier message. Je me sens démotivé, léthargique, alors s’il vous plaît aidez-moi à me détendre pour écouter votre voix, vos paroles, et pour commencer à taper.

 


Saul : Bonjour John. C’est bon d'avoir de tes nouvelles, ça l’est toujours. Oui détends-toi, fais une pause pendant un moment et forme l'intention que ton humeur dépressive change, et elle changera. (14:40 pause jusqu'à vendredi 13:45.)

 


Moi : Eh bien, ça fait LONGTEMPS que j’attends que mon humeur dépressive change. Je me confonds en excuses. J’ai du mal à me détendre et à me mettre en mode d'écoute ces jours-ci. Je suppose que c’est parce que J. et vous avez, comme toujours, offert des messages tellement édifiants et inspirants et que pourtant RIEN que nous puissions identifier comme faisant partie du réveil de l'humanité ne semble se passer ici sur Terre, où les guerres, les conflits et la souffrance apparaissent presque endémiques partout dans le monde. Et bien sûr il y a tous ceux qui ont de vraies difficultés financières, ayant peut-être engagé toute cette aventure spirituelle en s’attendant à ce que des fonds arrivent à brève échéance, ce qui ne s’est pas concrétisé. Alors mes doutes, et ceux de beaucoup, beaucoup d'autres s’intensifient, et nous nous demandons : « Sommes-nous incroyablement naïfs et crédules ? Ce monde où tant de gens souffrent ÉNORMÉMENT et où il semble qu'ils ne peuvent rien faire pour se protéger eux ou leurs proches, ou même pour soulager cette souffrance, est dangereux et menaçant. C’est déprimant, et les messages spirituels encourageants, bien que gentils et édifiants, n’aident pas ceux qui sont dans la douleur ici-bas. Ils ONT BESOIN de soulagement physique, de ressources, de soutien financier, pas de mots ni de bénédictions ».

 


Alors, j’ai un peu tempêté ; aidez-moi à me détendre et donnez-moi un message à poster, il se pourrait bien que je publie ma petite diatribe en même temps !

 


Saul : Bonjour John. Oui, je comprends ce que tu as traversé. Nous voyons bien la souffrance que beaucoup subissent, une souffrance qui semble très réelle et intense, et tandis que vous attendez l'événement nous vous aidons à faire face à tout cela. Et cet événement EST EN TRAIN d’arriver, en fait il s’est déjà produit, mais l'humanité n’est tout simplement pas encore totalement prête à s’ouvrir à lui et, ce faisant, à dissoudre l'illusion.

 


Seul MAINTENANT existe. Vous savez cela intellectuellement, avec votre cerveau/mental, mais vous devez l'accepter sans réserve dans votre cœur où la flamme éternelle de l'Amour divin brûle constamment sous/derrière le voile/écran/rideau/porte fermée que vous avez construits pour faire l'expérience d’être séparés de votre Source. La Source dans laquelle vous avez votre existence éternelle.

 


Cette Source contient tout. Il n'y a rien au-delà ou à l'extérieur d’Elle car il n'y a nulle part ailleurs. Comme tous les canaux, maîtres ascensionnés, mystiques, et tous ceux des royaumes spirituels ne cessent de vous le dire et de vous le confirmer, votre expérience d'un monde/univers menaçant et dangereux est une illusion que vous avez fabriquée et entretenue. Lorsque vous relâcherez votre emprise sur elle, votre désir de la maintenir, elle sera partie... POUF ! Juste comme ça. Nous savons qu’il est très difficile pour vous d'en avoir une idée, de l’accepter. Mais vous y viendrez. C’est en cela que consiste votre chemin vers le réveil, et vous ne pouvez manquer de vous réveiller ! POURQUOI ? Parce que c’est la volonté de Dieu et la vôtre que vous le fassiez. (14:12 pause jusqu'à 22:16.)

 


Vous réveiller est votre destinée, vous n’en avez pas d'autre. Au sein de l'illusion il semble que vous avez une myriade de choix conduisant à un assortiment innombrable de destins possibles, et vous faites donc beaucoup de choix, mais vous les faites surtout pour vous distraire du seul choix que vous devez faire, celui de vous réveiller. C’est votre sentiment de culpabilité, d’être indésirables aux yeux de Dieu, qui vous retient. Le choix de l'expérience de la séparation a entraîné un incroyable sentiment de culpabilité parce que vous aviez choisi de vous séparer de votre Source, le Père infiniment aimant Qui non seulement voulait que vous soyez éternellement heureux, mais aussi que vous sachiez exactement ce qui vous était nécessaire pour atteindre cet état, et Qui vous le fournissait.

 


Parfois des parents humains jouent à être dieu lorsqu’ils essaient de pousser leurs enfants dans des voies inappropriées soi-disant « pour leur propre bien ». (22:30 pause jusqu'à samedi 07:35.) Ils le font généralement pour tenter d'atténuer leur propre sentiment d'insuffisance en faisant réussir leurs enfants, ou pour tenter d'empêcher leurs enfants de faire ou de répéter ce qu’ils voient comme leurs propres erreurs désastreuses. Cela entraîne de terribles répercussions parce que ça ne fait que confirmer à leurs enfants qu'ils sont vraiment insuffisants.

 


Dieu, votre Père à tous, ne fait pas cela. Il vous a tout donné, et la liberté de choisir comment utiliser Ses dons. Il est infiniment sage et aimant et Il sait donc que, finalement, vous allez faire les bons choix. Il vous permet cette liberté parce que l'Amour n’a jamais d’exigences, Il accepte et permet. Lorsque vous reconnaîtrez Son Amour pour vous et Le laisserez entrer dans vos cœurs, toutes vos peurs et toutes vos inquiétudes vont se dissoudre parce qu'Il apportera avec Lui la connaissance du fait que vous êtes Ses enfant les plus précieux et bien-aimés qui ne peuvent mal faire.

 


Tout ce qui semble mal, souvent terriblement mal, impardonnable, relève de l'illusion, c’est totalement irréel, un cauchemar terrifiant dont vous allez vous réveiller. Vous êtes Amour, il n'existe rien d'autre, et il vous est impossible de vous tromper vous-mêmes indéfiniment sur cette Vérité divine et sainte. Et si vous êtes Amour — ce que vous êtes, éternellement — alors vous ne pouvez jamais avoir fait quoi que ce soit sans amour. C’est pourquoi pardonner à vos frères et sœurs est si important, parce que refuser le pardon c’est refuser l'Amour. Mais vous ne pouvez pas Le refuser parce que vous êtes Amour, et rien d'autre.

 

 

Pardonner c’est tout simplement reconnaître et admettre cela, et c’est ce qui dissout l'illusion.

 


L'Amour ne voit ni ne reconnaît l'illusion parce qu’elle n’existe pas. L’Amour voit et reconnaît uniquement ce qui est Réel. Ne pas pardonner c’est s’accrocher au ressentiment et au jugement, ce qui restreint et limite énormément votre capacité de voir, d’être conscients, de connaître l'Amour. Tout ce à quoi vous vous accrochez qui n’est pas de l'Amour érige un bouclier, un paravent, un obstacle qui vous cache l'Amour, et quand vous vous êtes protégés de l'Amour, la terreur frappe et tout ce que vous pouvez voir est l'irréel — conflits entre les hommes, trahison, souffrance, douleur et désespoir absolu.

 


Mais courage, chers amis, car toute cette horreur est irréelle et va disparaître de votre vue lorsque vous ouvrirez à nouveau vos cœurs à l'Amour toujours présent de votre Père. L’Amour conquiert tout, doucement, tendrement, et irrésistiblement ; Il attend juste avec une patience infinie que vous consentiez une fois de plus à Le connaître.

 


Avec tellement d'amour, Saul. (08:19 message terminé.)

 

 

 

Source de cet article : http://johnsmallman.wordpress.com/2014/11/15/sauls-message-for-saturday-november-15th-2014/  

 

Traduction française effectuée par Anne Duquesne : http://www.anneduquesne.com/2014/11/message-de-saul-du-samedi-15-novembre-2014.html


Relayé par un blog de René Dumonceau qui vous fait remarquer que :


Je publie et relaie ici des textes et des articles

qui sont, à mon sens,

aidants et riches de signification.

Mais vous êtes libre d'adhérer ou non,

selon votre ressenti intérieur.

Vous avez votre libre arbitre, alors usez de votre discernement.


Commenter cet article

Gestion de stress 18/11/2014 13:39


Effectivement, le hazard au sens d'absence totale de causes n'exisite pas et ne peut exister. L'expression du hazard veut tous simplement dire la négligence totale de ces causes.