Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

Les cycles lunaires et la femme

 

 

LES CYCLES DE LA LUNE, LE DIVIN FÉMININ ET LE POUVOIR DE MANIFESTATION

 


 

La lune a une influence sur nos corps comme les bourgeons qui, au printemps, éclatent de rire. On dit qu’un cycle lunaire commence et se termine à la nouvelle lune. Associée au yin, à la force féminine, à la vie intérieure profonde, à la narine gauche, la lune est le cycle le plus proche et le plus répétitif de notre vie quotidienne. La lune représente cet aspect fertile de l’être et de la terre, le mouvement perpétuel, la fluidité, le mystère, les vastes territoires de l’inconscient, le pouvoir de l’intuition, la sagesse. Dans les mythologies et traditions incas, indiennes, égyptiennes ou encore romaines, les phases de la lune étaient scrupuleusement suivies pour un travail efficace de la terre. On lui donne le pouvoir de conception, de création, de procréation et d’intuition.



 

Comment pouvons nous apprendre à clarifier, à reconnaître, à visualiser et à créer nos rêves les plus élevés dans la vie ? 



En prenant conscience des cycles de la lune, nous pouvons travailler avec ses énergies naturelles fortes qui sont profondément liées à notre corps féminin, à nos émotions et à notre esprit.


 

Les cycles lunaires affectent notre fertilité, nos énergies sexuelles, notre énergie créatrice, notre façon de penser. Lorsque nous travaillons avec les cycles de la lune, nous pouvons amplifier nos capacités de création, d´intuition et de manifestation consciente, tout en utilisant moins d´énergie et de force pour faire bouger les choses. En tant que femmes, nous pouvons puiser dans les cycles de la lune. Grâce à la conscience des cycles de la lune, nous harmoniserons nos biorythmes féminins et laisserons couler naturellement les énergies créatrices.

 

 


 

Que désirez-vous activer dans votre vie ?

 


Leadership, vision, créativité, sensualité, relations conscientes, sexualité, indépendance, santé, vitalité, longévité, confiance , abondance, bonheur, spiritualité...


 

Nous sommes toutes appelées à activer notre Mission Divine,

 

 


  • À LA NOUVELLE LUNE : VISION

    Tous les 29 jours, un nouveau cycle ou lunaison redémarre. La nouvelle lune est l´énergie pour la manifestation visionnaire. C’est le moment d’un nouveau projet ou d´un nouveau départ, d’une nouvelle réflexion ou initiative. Dire oui à ce que vous voulez et non à ce que vous ne voulez pas. Imaginez votre divin destin et entrez dans la danse pour créer cette vision. Le métabolisme fonctionne à plein régime, il est donc le temps de purifier nos espaces de vie tout comme notre corps. Nous avons 7 à 9 jours pour accomplir ce travail puisque la lune noire et la lune croissante soutiennent toutes ces volontés et actions.

 


 

  • À LA LUNE CROISSANTE (entre la nouvelle lune et la pleine lune) : SYNERGIE

    Le corps est comme une éponge, cette lune croissante nous permet de faire circuler ce que nous avons manifesté.


    Durant cette période, le foie et le pancréas ont besoin d’être tonifiés.


    Sur le plan humain, c’est un moment idéal pour les activités intellectuelles et aux opportunités.

    C’est une période d’attirance, d’abondance, de positivisme. Nous attirons ce que nous projetons.


 

  • À LA PLEINE LUNE : GRATITUDE

    Le corps a besoin de se reposer, de relaxer. Le système nerveux a besoin de ralentir la cadence. La pleine lune appelle à la protection, la divination, le moment du bilan. Soyons patientes et objectives. L´écriture, les bénédictions sont un temps qui ramènent notre être en connexion à la Mère Terre.


 

  • À LA LUNE DÉCROISSANTE (entre la pleine lune et la lune noire) : LIBÉRATION

    Le temps est parfait pour se libérer des vieilles énergies, de faire le point honnêtement, d’assumer les erreurs sans se marteler le cerveau, de chasser les influences négatives...tout ce que l’on souhaite voir disparaître. Si vous estimez avoir fait ce qu’il fallait, gardez le cap. Les reins travaillent très fort durant cette lune. La vitalité décroit.

 

  • À LA LUNE NOIRE (3 nuits avant la nouvelle lune). Un temps pour méditer, se recentrer sur soi-même.

 

 

 

 

 

Source de cet article : Cet article est anonyme, il a été partagé par Caroline Or sur la page de l'évènement Sagesse de l'utérus et relayé sur le mur Facebook de Gisèle Da Silva Malta.


Repris par un blog de René Dumonceau 

 

 


 

Je relaie ici des textes et des articles qui sont, à mon sens,

aidants et riches de significations.

Mais vous êtes libre d'adhérer ou non,

selon votre ressenti intérieur.

Vous avez votre libre arbitre, alors usez de votre discernement. 

 

 


 

 

DUN201402531002

Commenter cet article