Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

Bonjour à toutes et à tous,

 

 

Lorsque je me promène sur le Web à la recherche de réponses aux questions que je me pose, je suis guidé vers des textes que je trouve merveilleux et que je me permets de reproduire sur l'un de mes blogs afin de les partager avec vous, mes lecteurs. Je ne m'intéresse pas nécessairement à la personnalité ou aux actions de la personne qui a écrit ces textes. Ce qui m'intéresse exclusivement, c'est le message véhiculé par le texte que je reproduis. Je me permets de rappeler qu'un blog est, à l'origine, un lieu d'expression personnelle libre.

 

 

Dès lors, il est bien évident que si ces textes m'intéressent et me parlent, il se pourrait qu'il n'en soit pas de même pour vous. Vous avez un libre-arbitre. Utilisez-le.

 

 

Je viens de découvrir Mounir Hafez, un libre penseur égyptien, vivant en France et décédé en 1998. J'espère qu'il n'est à l'origine d'aucune secte sinon je risque encore d'en prendre plein les oreilles.

 

 

Ci-dessous, je vous propose de lire sa vision de la re-composition quantique des objets, des émotions et des couleurs, notamment. Vous verrez, c'est instructif et très étonnant. Surtout que ce texte a été publié en juin 1986. Je vous en souhaite une bonne lecture.

 

 

Soyez heureux et vivez chaque jour comme s'il était le premier jour de votre vie.

 

 

Dans la Lumière du Coeur.

 

 

René.


 

 


 

Re composition



Dans la physique d'aujourd'hui, il existe des accélérateurs de particules. L'accélération des particules, d'un proton, c'est à dire une pulsion plus grande donnée à une particule ou à une réalité, casse cette réalité, et le proton dégage un photon: dégage de la lumière, et change de direction. Une intensification, que j'appelle une accélération, ou un rajout d'énergie à quelque chose, une sorte de patience accumulée sur quelque chose, change cette chose en elle-même et la montre Autre qu'elle-même.

 

 

Lorsque vous êtes en contact avec une couleur, avec un sentiment, avec une réaction, si vous ajoutez à ce sentiment, à cette couleur, à cette réaction de l'énergie, c'est à dire que vous l'accélérez, que vous l'intensifiez, alors cette réalité quelle qu'elle soit, du domaine psychique ou du domaine sensible, change d'apparence. Change d'effet, change de pouvoir, change d'action, change son pouvoir de pénétration dans votre être et vous transforme, par le fait que vous y avez rajouté quelque chose qui est sa propre énergie.

 

 

Prenons en exemple la couleur bleue. Lorsque vous êtes en contact avec une couleur bleue, que vous l'intensifiez par l'attention que vous y portez, la couleur bleue se décolore en couleurs bleues, perd sa couleur pour retrouver une couleur bleue qui est une couleur bleue intérieure à la couleur bleue. La couleur bleue, qui est intérieure à la couleur bleue, est une couleur qui a été comme arrachée à elle-même, pour se replonger dans elle-même. Cette couleur bleue, au second degré, opère dans la conscience ce que ne peut pas y opérer la couleur bleue saisissable par les sens.

 

 

Nous en tirons ici une sorte de règle, de loi constatée. C'est, que toute forme, toute réalité doit être décomposée et recomposée. Un geste peut être décomposé et recomposé. Ce n'est plus le même geste, et pourtant c'est le même geste.

 

 

Tout ce qui entre dans la nasse de la psyché est susceptible d'être décomposé et recomposé. Il se recompose autrement, en restant le même. Un sentiment, qui est autre zone que la perception sensible, un sentiment peut être comme réintégré en lui-même, décomposé dans son origine et reconstitué.

 

 

Qu'est-ce que ça veut dire ici dans le domaine du sentiment? Où il me mène, et d'où il vient?

 

 

Vous direz "le sentiment, mais c'est spontané, ça vient et puis ça part". Non, il s'agit de fixer, de le conserver, de voir son origine, et ici ce que je vous propose c'est que l'origine d'un sentiment est dans sa fin, est dans ce qu'il devient, bizarrement. Donc, il peut être décomposé, il est décomposable et recomposable.

 

 

Qu'est ce que c'est que cette connaissance de soi? C'est cette décomposition et recomposition du geste. Décomposition et recomposition de "Homme égal Dieu", ce qui est Au-delà de l'homme.
Dans cette décomposition et recomposition va apparaître plus clairement la non-coïncidence de l'homme avec lui-même, et l'apparition de l'Autre dans le Même. Donc, c'est important cette opération de décomposition, que des hommes de mouvements, les danseurs pratiquent, les hommes de pensée, les physiciens pratiquent, les hommes de mystique pratiquent.

 

 

Il s'agit, lorsque quelque chose se présente dans notre système, dans notre processus, d'avoir la patience de laisser ce qui se présente se décomposer en lui-même, c'est à dire de montrer ses composantes.

 


Mounir Hafez - juin 1986

 

 


Source de cet article : https://www.facebook.com/ALEcouteDeMOUNIRHAFEZ - publié le 02/11/2013.


 

Article relayé par le blog de René Dumonceau : www.lescheminsdelenergie.com


 

 


 

Vous aimez ?

N’hésitez pas à cliquer sur "J’aime" et à partager.

 
Pour recevoir les dernières parutions,

inscrivez-vous dans les Newsletters.

 
Merci de votre fidélité

 


 

Anormalement stressée ou fatiguée,

mal au ventre, mal au dos ?

Problèmes liés à la ménopause ?


Madame, visitez mon site

 

  www.reveillezvotrefeminite.com

 

 


 

 

 Visitez mon catalogue d'enseignements spirituels


 


 

"Au lieu d'attendre

que les événements arrivent

comme tu le souhaites,

crée ton destin

et tu seras heureux"


 René Dumonceau

 

 


 

  Contact et infos

 

mail orange 2

Commenter cet article