Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

legranddvoilementwbu.jpg

 

 

L’homme est en train de vivre une grande transformation intérieure et extérieure. Cette grande révélation est à la fois troublante car l’homme doit se départir de toutes ses croyances, de tous ses repères, il doit repartir sur une nouvelle base, une nouvelle fondation.

 

 

Cette grande révélation a de quoi vous faire perdre pied, vous déstabiliser, quand vous avez toujours cru être sur le bon chemin à discerner ce qui est bien ou pas. Sachant que maintenant tout a un lien avec votre propre manifestation en ce monde, tout est lié, selon votre conduite envers tout ce qui est, tout a une répercussion directe sur votre façon de vivre. En gros, tout ce qui vient perturber votre être, vient de votre interprétation à comprendre ce monde.

 

 

Quels que soient vos pensées, actes, paroles, gestes etc.. tout vous revient, ce qui revient à dire, tout ce que vous irradiez, partagez, émanez, émettez, révélez, dévoilez, parlez, communiquez etc.. tout vous revient, vous recevez votre propre écho, résonance, tout est votre reflet. Il en est ainsi pour chacun.

 

 

L’homme réalise en effet qu’il y a juste une relation, tout est relationnel avec lui-même. Il en a fallu du temps pour intégrer cette juste vérité. Encore en ce jour, plusieurs êtres humains vivent une relation de non amour envers leur prochain, en ne réalisant pas qu’il s’inflige à lui-même toutes ces souffrances qui en découlent. Pourtant dans l’histoire de l’humanité, il y a eu des hommes qui ont partagé cette juste vérité, tout est un, tout est lumière et amour.

 

 

C’est ainsi que l’homme nouveau sera en mesure de vivre cette relation d’Unité dans l’Amour Absolu, comprenant sa relation envers la vie, envers tout ce qui est. Car ce qu’il n’avait pas bien intégré c’est sa relation avec le tout manifesté, croyant qu’il n'était qu’une créature et non le créateur. Voyant un Dieu extérieur, qui créa toute la création, il n’avait pas compris que le créateur se manifestait en lui, avec cette nouvelle compréhension, cela lui permettra de vivre cette relation d’amour envers tout ce qui est. Ce que nous appelons l’homme, est la manifestation de l’esprit, ayant plusieurs corps subtils, corps éthérique, astral, causal, émotionnel etc..

 

 

L’homme est semblable à une centrale d’énergie, il sent et ressent toutes les énergies, il se nourrit de ces énergies, tout est inter-relié. Selon ce qu’il croit et pense être, cela affectera tous ses corps subtils, tous ses chakras. Il sera à l’image de la création, le reflet de ses propres croyances. L’homme qui n’est pas en paix, le ressentira, tous ses corps en seront affectés. Voilà ce grand moment d’éveil où l’être humain prend conscience de son pouvoir de création, qu’il n’est pas juste un pion dans l’échiquier, mais la représentation de toutes les pièces, représentant à la fois tout et rien.

 

 

Comprenant ainsi qu’il est lui-même victime de ses actions, pensées, paroles, gestes et autres. Ainsi, on voit émerger des êtres qui ont pleinement conscience de leur héritage divin, de cette relation d’unité en tout ce qui est, et cela peu importe la dimension, réalité ou autres.

 

 

Réalisant que tout est son reflet, il n’y a plus ce même regard, plus cette dualité. Le temps est au pardon, à se pardonner, la faute ne provient pas de l’autre, elle vient de la perception, croyant être séparé et donnant le droit de tout critiquer, de tout juger, de tout condamner. Ce monde continue à en payer le prix, avec toutes ces confrontations dues à l’ignorance, à l’aveuglement individuel et collectif. Ce monde ne serait pas le même si l’homme avait compris son origine divine, la grandeur de son être, de son âme et esprit. Comprenant que tout est le fruit de l’esprit, de son âme et de son être, ne faisant qu’un seul corps, qu’une seule Âme et Esprit avec tout ce qui est.

 

 

Lorsque l’être comprend sa relation divine avec tout ce qui est et sait que tout en est sa manifestation et sa concrétisation, il est en mesure de changer sa perception en portant un nouveau regard sur lui-même, n’étant plus séparé, mais étant unifié à tout ce qui est. Alors ce grand dévoilement permet de dissoudre tous les voiles, toutes les illusions auquel le mental se référait pour être en mesure d’agir. Le mental Ego se référait à toutes ces fausses croyances, à toutes ces illusions, à tous ces repères, l’homme avait bâti ses fondations sur toutes ses interprétations, ignorant toutes les conséquences qu’il s’infligeait à lui-même.

 

 

Il est fini le temps de juger son prochain, de vouloir lui dire quoi faire, de vouloir le sauver, ou de se faire dire quoi faire, finies ces luttes, ces confrontations, ces batailles d’Egos. Il n’y a aucun gagnant, juste des perdants, d’être la victime, le bourreau ou le sauveur, ce temps est révolu. Le temps est à l’acceptation, au respect de tous et de chacun, de montrer la voie à suivre, non par la guerre, non par la confrontation, juste par un seul langage, celui de l’amour, de la reconnaissance. Reconnaître que tout est soi, que tout est son propre reflet. Ne plus être dans le jugement, mais dans l’accueil de tout ce qui est dans l’unité et dans l’amour absolu. Utiliser un seul langage qui est l’amour inconditionnel et absolu, vivre cette relation d’amour avec soi, refléter cette lumière afin de tout réunir par la force de l’Amour.

 

 

Ce message a pour but de vous déculpabiliser, peu importe ce que vous avez fait, le temps est de reconnaître son manque de clarté, de clairvoyance, de fluidité envers tout ce qui est, envers soi-même, envers son prochain car tout est notre miroir. Dis-moi, que vois-tu en ce miroir et tu en sauras beaucoup plus sur toi, sur ta relation avec ton je suis, car tout est toi. Libre à toi de faire la paix ou pas, choisir d’être en Paix demande de pardonner et de se pardonner, non pas avec la tête, le mental Ego, mais bien avec le cœur libre de toute dualité. C’est ainsi qu’il y a libération des mémoires accumulées depuis des éons. Si tu continues et cela quel que soit ton jugement, constatation, c’est envers toi, tu te condamnes avant même de parler, avant même d’émettre une pensée, une parole car tu as mis ta foi en tes fausses croyances, faisant de toi un être qui vit dans l’ombre de sa lumière. N’ayant pas encore saisi les fondements de son être en lien direct avec le créateur, cette relation privilégiée, cet instant de grâce, là où tout ne forme qu’un seul être, un seul cœur, une seule âme et esprit.

 

 

Que reste-t-il à faire? AIMER, rien d’autre qu’AIMER tout ce qui est car tout est Soi, tout est nous, tout est Un et Lumière. L’Ombre n’est rien d’autre qu’une absence de lumière, une absence de clarté, de clairvoyance, de fluidité car tout est notre reflet, notre miroir, à nous de tout élever, de tout transcender par l’Amour pour vivre l’Unité dans l’amour absolu. Être Un à nouveau dans toute sa magnificence, reflétant à tout, tous et toutes leur lumière de l’Un.

 

 

Parole de Raphaël Juste Être-Amour

 

 

Juste Être dans la lumière de l’Un, tout et chacun évoluant tous ensemble dans le même vaisseau Père/Mère.

 

 

Tu peux diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier. Je te demande juste de citer le nom de l’auteur Raphaël Juste Être


 

 

Source de cet article : https://www.facebook.com/justeetre

 

 

 

Relayé par un blog de René Dumonceau qui vous fait remarquer que :


Je publie et relaie ici des textes et des articles

qui sont, à mon sens,

aidants et riches de signification.

Mais vous êtes libre d'adhérer ou non,

selon votre ressenti intérieur.

Vous avez votre libre arbitre, alors usez de votre discernement.


Commenter cet article