Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rene Dumonceau

L'approche thérapeutique globale de René Dumonceau en matière de maladies douloureuses telles que la fibromyalgie

Je suis bio-énergéticien, formé à différentes techniques de soins énergétiques et j'ai initié le Reiki Verseau® ainsi que plusieurs méthodes de soins de contact dont la Réflexologie Globale Harmonisante  et de distance : les Méthodes RéCIPE et IESBI dont vous trouverez les détails dans mon site www.reikiverseau.org

Mon avis de bio-énergéticien - et cet avis n'engage que moi - est qu'une maladie telle que la fibromyalgie est le résultat physique de la somatisation d'émotions non exprimées et, de ce fait, non évacuées. Ces émotions sont les conséquences de traumatismes vécus par la personne tout au long de sa vie. La vie commençant dans l'utérus de sa mère, lors de sa conception et parfois bien avant : dans la mémoire de son âme.

Les personnes atteintes par les maladies douloureuses sont généralement des femmes qui sont très sensibles au niveau psychologique.

Les diverses épreuves difficiles à traverser et à surmonter tout au long de la vie d'un être humain laissent des mémoires discordantes dans les cellules du corps de cet humain :

  • S'il n'est pas conscient de ces traumatismes parce qu'il ont été vécus alors qu'il était dans le ventre de sa mère ou qu'il était bébé,
  • S'il est conscient d'avoir traversé diverses épreuves difficiles dans sa vie mais n'en a pas évacué les émotions,

...alors ces mémoires cellulaires discordantes risquent de somatiser et de devenir des maladies inflammatoires telles que la fibromyalgie, l'endométriose, la maladie de Crohn, l'arthrite et autres maladies douloureuses.

Ma démarche de thérapeute énergéticien est d'explorer la vie de mes clients afin d'identifier l'événement ou la série d'événements qui constituent les traumatismes qui pourraient être à l'origine de ses maux et les évacuer. Puis de les remplacer par de l'énergie neuve et vierge de toute mémoire.

Pour m'aider dans cette tâche, j'ai mis au point différentes techniques de soins énergétiques qui me permettent de travailler soit à distance (www.lesenergiesdevie.com), en consultations directes ou par webcam

Ces techniques de soins énergétiques issues du Reiki Verseau® sont de la médecine quantique et permettent d'effectuer une reprogrammation cellulaire (ADN). La séance est une partie du processus mais, en réalité, le soin énergétique dure 21 jours au total.

Le résultat sera que, privée de sa source énergétique et émotionnelle, la maladie est privée de ses fondements et n'a plus qu'à régresser pour ensuite, disparaître (dans la mesure du possible, bien évidemment).

En général cela se fait sur une à trois séances espacées de 21 jours à un mois et toujours en accord avec le client : s'il y a une amélioration après la première séance, alors on pourra continuer mais si rien ne s'est passé, alors il sera inutile de continuer à travailler ensemble.

Mon approche est donc totalement différente de celle du corps médical traditionnel. Je pars du principe que la maladie ("LA MAL A DIT") est l'expression d'un mal-être du corps et de l'âme (mes techniques de soins travaillent également sur les liens de l'âme du client).

Quand l'origine émotionnelle du mal est trouvée, ce mal peut partir, puisqu'il n'a plus rien à signaler.

Si cette approche énergétique vous intéresse, je serais heureux de travailler sur vous et je vous invite à me contacter.

Il est à remarquer que les soins énergétiques ne remplaceront jamais des soins médicaux mais peuvent les compléter. Les conseils ou remarques que je renseigne dans cet article ne peuvent être assimilés à un quelconque diagnostic. Ce dernier est réservé aux membres du corps médical auquel je suis étranger.

Je vous remercie de lire ce blog et mes articles et vous souhaite de passer une superbe journée.

Coeurdialement.

René.

 

**********

René Dumonceau

Facilitateur de mieux-être

Révélateur du potentiel énergétique et intuitif de chacun 

Initiateur du Reiki Verseau 

 

 

 

 


Parution originelle le 19/07/2012 + MàJ 27/07/2014+01/09/2016

Commenter cet article