Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

Dans ce message AILES, découvrez comment les choses ont grandement évolué à travers le don des énergies du séisme en Haïti, comment nos nouveaux élans et nos nouveaux espaces dans la nouvelle réalité sont toujours en train d'avancer, la signification des sentiments de vide et d'insécurité, et comment nous pouvons individuellement soutenir notre marche en avant.

 

Bienvenue !

 

Nous sommes dans une période vraiment intéressante. Et même si les énergies semblent partir sans cesse dans toutes les directions, il existe néanmoins un plan et un but très nets, car ce but évolue dans les eaux du pouvoir de nos pensées créatrices. À l'heure actuelle, nous chancelons... nous chancelons à deux doigts de ce monde nouveau, de cette réalité nouvelle, ou plutôt de ce à quoi ressemblera la Terre Deux. Et le séisme en Haïti a assisté cette planète de mille façons, bien plus que tout ce que nous aurions jamais pu imaginer.

 

Dès le début du séisme en Haïti et jusqu'à ce qu'il ait achevé sa mission essentielle le 22 janvier (mais il y aura encore des rameaux plus beaux à venir), les énergies s’écriaient : « je souffre ! », ou « SOS ! », ou « le 15 ! », ou « j'ai besoin d'aide tout de suite ! » ou même simplement « je suis vidé et épuisé » et « mais où suis-je donc ? » Que nous ayons été au courant de la situation en Haïti ou non, nous avons tous ressenti ces énergies.

 

Beaucoup d'âmes envoyaient des signaux de détresse en raison de l'insécurité qu'elles ressentaient. Et cette insécurité pouvait être carrément douloureuse, instable, et pour beaucoup, atrocement effrayante avec une tendance à l’impuissance car nous ne savions peut-être pas comment et dans quelle direction avancer, ou à quoi nous raccrocher. Ajoutez à cela le bas niveau des interprétations du séisme d’Haïti, et il n'est pas étonnant que beaucoup d'âmes aient connu une nouvelle insécurité, une nouvelle instabilité, et de l'épuisement du fait de toutes les énergies environnantes.

 

Cette période est sans précédent pour nous pour plusieurs raisons, que je vais décrire ci-dessous. C’est aussi une période très instable, car les choses sont en effet encore un peu chancelantes en ce moment, même si nous faisons de grands progrès pour recevoir les nouveaux changements et leur permettre de donner le ton à notre toute nouvelle réalité. Si nous n'y prenons garde, et si nous ne sommes pas conscients de ce qui se passe maintenant, nous pourrions très bien basculer encore dans une période de nouvelle réalité désagréable et sombre. Pourtant, je suis personnellement confiante que les choses se dérouleront assez bien, pour autant que nous nous rappelions qui nous sommes et que nous restions à la barre comme les créateurs puissants que nous étions destinés à être, tandis que nous inversons le cours de l'expérience de la vieille réalité vers la nouvelle.

 

Ainsi donc, depuis une semaine ou deux, il n'y avait rien à quoi nous raccrocher, parce que nous ne l'avions pas encore créé. Nous avions terminé l’étape une, qui avait amené une merveilleuse énergie qui nous remplissait, qui se faufilait partout en nous, car elle servait à nous enraciner dans la nouvelle Terre. Après cela, nous avons pu nous sentir vides et épuisés, parce que nous étions en train de nous préparer pour l'étape deux - puisque nous en avons fini avec l’étape une - et que les énergies que nous avions connues le plus récemment était parties pour un moment. Le séisme d’Haïti est arrivé à un moment charnière, avec pour seul but d'ouvrir les cœurs de la planète, et de donner un sens nouveau de sécurité, car il a secoué la planète jusqu’à la moelle dans une tentative pour relancer une toute nouvelle manière d'être... ce qu’il a réussi à tous points de vue et même un peu plus.

 

Créer la nouvelle réalité, ou Terre Deux, est très différent de ce que nous avons connu jusqu'à présent avec la Phase Une d'ascension. Nous n'avons plus sous nos pieds les échelons inférieurs que nous avions dans la Phase Une. En raison de la séparation des mondes qui s’est produite en septembre 2009, nous n'avons plus, comme nous le pensions, les autres pour combler les intervalles en dessous de nous (en espérant que tout ceci ait du sens... un résumé à la fin de ce message AILES rendra les choses plus digestes !). C’est donc un processus très différent. Nous partons littéralement de zéro. D’où tout le récent vide apparent, alors que nous empoignons l'air raréfié pour tenter de le façonner dans une nouvelle réalité de notre cru.

 

Mais nous devons savoir que nous recevons énormément d'aide, simplement en provenance du nouveau plan créé aux niveaux de nos âmes, et que ce qui est très différent cette fois, c’est que jusqu’à présent le plan fonctionne à tous points de vue. Plus nous choisissons de voir et d'embrasser ce qui arrive, plus nous aurons un nouveau sentiment de sécurité et le sentiment que quelque chose de nouveau et de différent est assurément en train de se dérouler. Cela seul permettra de soutenir notre nouvelle croissance, étant donné que ces expériences se développeront par morceaux, et minute par minute.

 

Oui, nous avons complété la première étape de création de la nouvelle Terre... qui suppose enracinement et création du premier étage de la nouvelle réalité. Comme de nouvelles graines juste plantées, nous avons - oh si lentement - commencé à produire nos propres fleurs magnifiques et nos nouvelles ailes d'énergie, et donc, nous grandirons dans le monde nouveau comme des nouveaux bébés prometteurs.

 

La prochaine étape, ou étape deux, consiste à nous aligner avec les énergies des nouveaux commencements, ou plutôt avec nos toutes nouvelles entreprises, nos nouvelles sphères dans le monde nouveau (vous n’avez pas à entreprendre quelque chose de nouveau si vous ne le choisissez pas, mais vous disposerez d'un espace nouveau ayant trait à qui vous êtes). Ainsi, bien que les événements célestes qui ont eu lieu le 15 janvier nous aient donné ce nouveau départ, c’est toujours à nous d’entretenir ce plan directeur de nouvelle énergie et de l’amener dans la forme. Immédiatement après avoir connu cette nouvelle énergie du 15, les énergies ont diminué une fois de plus, car trop d’âmes étaient encore en phase avec la Terre Une, ou réalité du vieux monde de contrôle, d'oppression et de perte de liberté.

 

En outre, lorsqu’arrive un nouveau plan directeur, nous avons toujours besoin de nous aligner avec tous ses aspects. Nous pouvons donc éprouver de la peur et de l'obscurité au sujet de ce que nous allons offrir à présent, ou de la manière dont nous allons nous ajuster à la nouvelle réalité. Nous avons ensuite traversé le processus de libération de tout ce qui avait pu nous freiner dans l’achèvement de notre but d'âme suivant, l’insertion de notre âme dans le nouveau monde. Cela peut causer de la dépression et de  l'anxiété, et assurément une certaine crainte car notre nouvelle réalité et nos nouvelles expériences sont toutes très nouvelles... mais tellement mieux que ce que nous avons jamais connu ! Nous ne sommes peut-être pas habitués à vivre dans un magnifique monde nouveau, et il nous faudra sans doute un certain temps pour nous y faire. Nous avons connu l'obscurité pendant la phase d’enracinement de l’étape une, et en sommes finalement sortis en nous sentant formidablement bien. Cette prochaine étape ne sera pas différente.

 

Le processus d'ascension engendre toujours une configuration d’obscurité et d'anxiété immédiatement après les bonnes émotions créées initialement par un nouveau plan directeur. Puis nous traversons toujours cette configuration et parvenons à la phase suivante. Il n'y a donc rien d'exceptionnel ici. Et pendant tout ce temps, une quantité considérable d'énergie du chakra de la couronne est également arrivée jusqu’à nous avec chaque nouveau changement.
 

La Terre Deux, ou notre nouvelle réalité, a commencé comme une réalité superposée ou parallèle à la Terre Une, celle que nous avons laissée derrière nous. Nous devions commencer quelque part, et il n'est que tout naturel de maintenir une bonne quantité de la vieille réalité dans notre conscience. Nous sommes encore des êtres humains et nous avons besoin de quelque chose à quoi nous connecter. Lorsque nous en avons eu terminé avec l’étape une qui a tout enraciné, nous avons alors été laissés vides à nouveau, et il était très facile de rebasculer dans l'illusion du vieux monde, car il n'y avait encore rien ici pour nous soutenir (rappelez-vous, il y aura un résumé facile à digérer de ces différents points, à la fin de ce message ! Sourire...)

 

La réponse au séisme d'Haïti et quelques autres domaines qui sont en train de changer au sein de nos vieux systèmes, nous montrent que la Terre Une, ou vieille réalité, est vraiment en train de se transformer[1] lentement en notre Terre Deux nouvellement peuplée. Ces changements vont peu à peu commencer à amender les vieilles illusions, à changer fondamentalement la vieille réalité que nous maintenons peut-être encore dans notre conscience et que nous maintenons en vie.

 

À ce jour, nous avons créé suffisamment de nouvelle réalité pour tenir jusqu'à fin février 2010. Après cela, tout baisse radicalement. Nous créons littéralement un centimètre à la fois et, comme toujours, ce que nous choisissons de créer appartient à chacune et à chacun de nous.

 

À certains égards, nous sommes en ce moment dans une période désastreuse, car nous chancelons dans une position précaire à deux doigts de ce que nous avons pu choisir de créer. Nous avons vraiment besoin de surveiller ce que nous maintenons dans notre conscience, car c’est cela qui servira à créer notre tout nouveau réseau. Mais là encore, sachez bien que la conscience de la vieille réalité que nous entretenons encore est en train de commencer à changer lentement et sûrement.

 

Si nous continuons à nous accrocher à l'illusion de la vieille réalité, ou au fait que « c’est toujours la même chanson », et à nous focaliser là-dessus, alors c'est ce que nous allons continuer à créer. Croire que tout [ce que nous voyons NdT.] est vrai et entretenir cette illusion, continuera à en faire une réalité. Ça lui donnera vie et l'alimentera. Alors même que le séisme d’Haïti a permis d’ouvrir le cœur de la planète, il nous a aussi montré que l'aide, le soutien, la bienveillance, l'unité, la confiance, et la volonté de faire une différence sont désormais quelques-unes des fondamentaux de la nouvelle réalité, si nous choisissons d’exploiter ce nouveau changement massif qui vient de se produire pour nous. Ces nouveaux fondamentaux serviront de pilier ou, en d'autres termes, ils s'ajouteront à notre toute nouvelle fondation.

 

Ce que nous devons faire maintenant, afin d’entrer dans le mois de mars d'une manière relativement douce et sans « rechute », c’est maintenir notre esprit focalisé sur ce que nous désirons pour nous-mêmes et pour la planète, et sur ce à quoi nous voulons que ressemblent nos propres vies individuelles et nos propres réalités. Si un nombre suffisant d'entre nous persiste à le faire, nous créerons notre propre réalité, notre propre expérience nouvelle, et si nous parvenons à maintenir cette vision assez longtemps, alors, au moyen de la loi naturelle d’attraction, nous finirons par nous connecter à d'autres qui correspondent à notre réalité. C'est cela, le processus de création de la Terre Deux.

 

Nous pouvons commencer par nourrir mentalement notre vision particulière de la réalité souhaitée, chaque matin au réveil et chaque soir avant d'aller dormir. Et bien sûr, nous pouvons toujours la garder, la sentir, et l’entretenir aussi tout au long de la journée. Nous avons besoin d'affirmer avec certitude et conviction ce que nous désirons. Nous avons besoin de savoir que nous sommes capables de créer avec certitude et conviction, sans aucune agitation. Plus nous le faisons, plus grande est notre chance de le créer, car dans ces vibrations nouvelles et plus élevées, nous créons désormais très facilement.

 

Finalement, nos visions individuelles vont se connecter les unes aux autres grâce à la loi naturelle d'attraction, et un nouveau réseau va se former. Lorsqu’une nouvelle vision est embrassée et maintenue dans la conscience d’un nombre d’âmes suffisant, cela devient une réalité nouvelle dans laquelle chaque âme peut alors puiser, qu’elle peut voir, et au sein de laquelle elle peut naviguer et vivre. Cette vision nouvelle se renforce ainsi avec le temps et elle s’entretiendra d’elle-même. Les nouveaux rassemblements, ou « célébrations d’âme » que j’offrirai cette année, permettront d'identifier et d'ancrer au sein de chaque participant, leurs nouvelle empreintes d’âme, puis à connecter ces empreintes à d'autres âmes, aidant ainsi à la création du nouveau réseau (un nouvel e-book pour naviguer dans ces nouvelles eaux et les expérimenter est aussi en préparation !). Tandis que nous apprenons à maintenir nos vibrations au sein des nouvelles énergies de vibration plus élevée, nous finirons par créer une réalité de vibration supérieure auto-entretenue et nos visions ainsi que la réalité de miracles incessants vont devenir la norme. Cette époque est vraiment palpitante !

 

D'une manière étrange, le séisme d’Haïti nous a permis de voir et de sentir que tout est bien... que des résultats différents sont désormais possibles... que cette planète se soucie bel et bien... que cette planète a un cœur qui est maintenant à nouveau très ouvert... et que l'unité et l'amour ont été ranimés et restaurés comme l'air que va respirer la nouvelle réalité. Chacune des âmes qui a participé à ce déplacement planétaire gigantesque peut désormais être honoré dans notre cœur, avec beaucoup de révérence, en tant qu’ange de la terre qui a donné de lui-même pour aider notre toute nouvelle réalité et notre nouveau départ.

 

Résumé :

 

* Le changement d’énergie de nouveau départ qui s’est produit le 15 janvier a créé un plan directeur nouveau, mais après son arrivée, nous avons encore à nous aligner et à nous adapter à ce plan directeur.

 

* Le séisme d’Haïti a également créé un changement massif qui a ouvert le cœur de la planète, et nous a donné un nouveau sens d'unité, de sécurité, de confiance et la croyance en des résultats nouveaux et différents, en ajoutant aussi à notre nouvelle fondation.

 

* Ce que nous maintenons dans notre conscience permettra de créer notre nouvelle réalité.

 

* Plus longtemps et plus fréquemment nous maintenons une vision, plus elle devient vraie pour nous.

 

* Nous allons connecter nos propres visions personnelles les unes aux autres à travers la loi naturelle d'attraction, et créer par conséquent le nouveau réseau pour la nouvelle réalité.

 

* Ce que le collectif choisit d’entretenir le plus longtemps, va devenir la nouvelle réalité (le nouvel air que nous respirons) pour tous, quel que soit ce que croit chaque individu.

 

* En raison des changements récents, et si nous décidons de croire une fois encore, nos nouvelles entreprises et notre nouveau sentiment de sécurité vont commencer à s’épanouir.

 

Toute mon amitié et ma gratitude,

 

Karen

--------

Sources de l'article :

Karen Bishop : http://www.emergingearthangels.com/2010/wings1.23.2010.html

Traduction Anne Duquesne : http://www.anneduquesne.com/article-ailes-du-23-janvier-2010-43524143.html

 





Contact et infos :



René Dumonceau - Rue Sainte-Barbe, 5 - 1350 Orp-Le-Grand - Belgique
Tél : +32.19.65.58.66
Entreprise en personne physique - BCE n° BE0892153243

Commenter cet article

Edouard 26/01/2010 11:42


Alors le Séisme d'Haïti a servit de "signe" pour une prochaine ère??
des vies ont été dévastés pour ça???
je suis assez ouvert mais la...
comment peut on faire ça ? des personnes meurtris blessés, des millers de sans abris, des familles dévastés, tout ça pour "ça" ???

hum.... ou est le bonheur la dedans??,

désolé mais le contenu de ce "message" m'a choqué...

cordialement
edouard


René Dumonceau 26/01/2010 20:33


Bonjour Edouard.

Je relaie des messages émanant de sources que je trouve intéressantes.
Sans plus.

Je pense qu'il y aura une suite à ce message dans pas très longtemps.

Attendons un peu.

Beau chemin à vous Edouard.
Coeurdialement.

René