Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

Le Tsunami Cosmique Commence

 

Dans ce message AILES, découvrez pourquoi vous pouvez avoir tendance à ce que des objets se brisent ou aient besoin d’être remplacés, pourquoi vous pouvez connaître une tension nerveuse qui nécessite un exutoire, ainsi que beaucoup plus de symptômes de notre processus de transition, et ce qui se profile à l’horizon pour la création de la nouvelle planète Terre.

 

Bienvenue !

 

Cette période est véritablement excitante. Quelle chance n’avons-nous pas de participer à ce moment rare et essentiel de restructuration radicale de notre terre, de nous-mêmes, et du cosmos ? Le tout en vue d'une toute nouvelle manière de vivre et d'être dans une réalité et une dimension toutes nouvelles.

 

Dans les périodes passées, nous avons peut-être été en mesure d’accéder à bon nombre de ces états de vivre et d'être magiques et de vibration supérieure, car une vibration plus élevée donne toujours une expérience dimensionnelle plus élevée à un individu donné. Mais ce qui est différent aujourd'hui, c’est que la planète entière commence le processus de cette existence toute nouvelle... et cela signifie également que l'énergie dont nous sommes complètement entourés va soutenir, en permanence et absolument sans aucun effort, les énergies plus élevées... Oui, cette période est véritablement passionnante. Nous sommes enfin arrivés et nous sommes en train de compléter le processus.

 

Ce processus, comme la plupart des processus de l'ascension, se produit morceau par morceau, et pas à pas. À chaque changement ou mouvement de la terre à des niveaux très profonds, nous commençons à éprouver davantage des énergies de vibration plus élevée. Ainsi donc, alors que la Terre se re-structure elle-même, elle est aussi en train de se ré-aligner avec ces nouvelles fréquences plus élevées afin de les recevoir. Dans le même temps, tout dans le cosmos est aussi en train de se ré-aligner. Et tandis que s’ajustent les énergies spécifiques magnifiques du cosmos, ses planètes et les corps célestes, l'énergie et le mouvement ondulent vers l'extérieur et une onde de vibration nouvelle est créée et consolidée.

 

Lors de chaque mouvement ou changement de la Terre, un appel est lancé, et les énergies nouvelles arrivent. Mais dans le même temps, les énergies nouvellement arrivées créent les mouvements de la terre. Alors, de l'œuf ou de la poule, qui commence le premier ? Comme avec toute création, tout se produit d’un coup et se rencontre au milieu, culminant avec une création - un mouvement - et un changement. « Tout » se passe d’un coup, à des moments où tout est prêt et dans les dispositions requises. Ainsi, un plan gigantesque - un accord - et une interaction très aimante aux niveaux les plus élevés sont à la barre. Répétons-le, c'est comme cela que la création se produit toujours, mais cette fois, une grande partie de celle-ci arrive avec des corps d'énergie gigantesques, ou plutôt, avec le cosmos... et tout ce qui vit à tous les niveaux de l'existence n'aura alors pas d'autre choix que d'y participer. C'est cela que nous avons attendu... c’est le moment de faire la fête !
 
Les premières ondulations du tsunami cosmique commencent donc à se faire sentir. C'est un moment très intéressant et rare, car il ne fait aucun doute que ce processus est assez surprenant. La partie la plus intéressante vient du fait que nous avons commencé à créer une nouvelle terre, ou Terre Deux (un revêtement dimensionnel) et que, littéralement, nous avons dû commencer sans aucune fondation. De ce fait, nous créons pièce par pièce, et ce processus est donc lent. Cela veut dire que l'équinoxe du 20 mars aura certainement son effet, mais que cet effet portera sur la « quantité[1] » de nouvelle terre que nous avons créée jusqu'à présent. Qu’est-ce que cela signifie ?

 

Si nous devions consulter le calendrier d’expansion d'énergie et de création pour la terre, nous verrions facilement qu’à partir du mois de mars, tout semble très expansif, linéaire, et se déploie simplement pour atteindre ce qui ressemble à l'infini, sans va-et-vient, ou plutôt sans hauts ou bas dans la création. En d'autres termes, il n'y a pas de nouveaux plateaux dans la nouvelle création actuellement. Mais en juin, tout change, et nous ferons alors une fois de plus l'expérience d'un nouvel « ancrage » colossal, en même temps que s’installent d'énormes manifestations de nouvelle création.

 

Ainsi donc, les ondulations naissantes du tsunami cosmique sont à portée de main, en même temps que les énergies de l'équinoxe du 20 mars. Ces situations créent beaucoup d'énergie en ce moment. Mais celles-ci se manifestent de différentes manières. Et comment ce mouvement nous affecte-t-il au niveau personnel et dans nos expériences ?
 

Parce que nous n'avons pas encore créé grand’chose, et bien que les situations engendrées par les énergies de l’équinoxe mettent beaucoup d'énergie en mouvement, cette énergie ne peut interagir qu’avec ce qui est actuellement présent. Cela signifie que nous devons nous occuper de choses qui sont déjà là, ou qui ont besoin de notre attention, avant de nous ancrer réellement pour avancer en juin. Par exemple, nous pouvons constater tout à coup que nous avons différentes choses à réparer (sachez aussi que lorsque nous pénétrons dans de nouveaux espaces, nous ne sommes plus en alignement avec grand’chose, et cela crée souvent des situations où tout se brise ou a besoin de notre attention pour réparation ou remplacement). Nous pouvons ainsi constater que nous sommes en train d’affermir notre fondation, ou plutôt d’ajuster ces fréquences par une réparation ou un remplacement, de sorte que nous serons résolument prêts et alignés alors que se produisent de plus en plus de changements de la terre.

 

Nous pouvons avoir l'impression de tourner en rond, avec beaucoup d'énergie qui s’écoule, mais pas grand’chose qui se crée. C’est que nous connaissons tout simplement une arrivée d'énergies d’équinoxe qui n'ont pas beaucoup de possibilités d'interaction, à l'exception de ce qui est déjà là. Nous ne pouvons pas avancer tout de suite, car la terre et le cosmos sont encore en train de s'ajuster et de se remodeler afin de mieux recevoir les énergies de vibration supérieure qui arrivent par ajouts lents et réguliers, et de mieux s’y adapter.

 

Alors, comment pourrions-nous bien nous sentir et vivre tous ces étranges radotages que vous venez de lire ? Comment tous ces changements ou ces mouvements affectent-ils beaucoup d'entre nous ?

 

Alors que la terre et le cosmos se ré-alignent et s'ajustent, il en va de même pour nous, car nous sommes tous un. Les courbatures et la vieille douleur familière à la jambe et aux pieds sont encore là. Ces expériences désagréables dans nos membres inférieurs vont continuer à se produire par intervalles pendant un certain temps... tout simplement parce que la nouvelle réalité a beaucoup à voir avec l’enracinement dans la nouvelle terre et notre revendication de celle-ci en tant que notre véritable héritage légitime. Attendons juste le solstice de Juin !

 

Transpiration et bouffées de chaleur se produisent encore aujourd'hui pour beaucoup. En nous ajustant, nous brûlons[2]toutes les énergies de vibration plus basse qui subsistent en  nous. Si jamais j'ai une pensée de vibration plus basse où je me culpabilise, ou bien si je ne me respecte pas moi-même, ou si j'ai une peur ou une pensée négative qui ne peut exister dans cette réalité, immédiatement je vais avoir atrocement chaud et commencer à transpirer. Au moins, ces bouffées de chaleur et ces sueurs servent de baromètre absolu et de formidables outils d'entraînement et d’alignement !

 

Lorsque nous sommes entre les mondes, ou plutôt quand nous n'avons pas encore grand’chose à quoi nous ancrer, nous devenons vulnérables. Cela se manifeste par des problèmes de limites (car pour l’instant pas grand’chose ne sait à quel endroit il appartient), par la présence d’énergies désagréables dans nos espaces, et par le sentiment d’être suspendus dehors, nus comme des proies. Ce scénario particulier peut amener certains d'entre nous à vouloir rester à la maison, ou même nous encourager à ne pas être « dehors » de toutes façons. Si vous êtes généralement plus sensible au monde invisible, vous pouvez avoir dans votre espace des visiteurs non désirés qui ne sont pas de votre goût. Selon l'un de mes lecteurs, beaucoup ont des expériences de visages mystérieux qui les scrutent dans la nuit ! J'ai moi-même fait une fois cette expérience, et il m’est arrivé à d'autres occasions de remarquer chez moi certains visiteurs intéressants curieux de scruter mes invités. Ces expériences sont temporaires. Je me contente de dire à ces visiteurs indésirables « d’aller se faire voir » et puis je les ignore et ne fais plus attention à eux.

 

Avec tant d'énergie en mouvement ces derniers temps, nous pouvons avoir des sensations d’hyperventilation et être incapables de rester en place. Nous pouvons nous sentir nerveux, avoir tout le temps besoin de faire quelque chose sans arriver à nous fixer. Ajoutons à cela un étrange besoin maladif inhabituel de manger des cochonneries et des sucreries, et nous avons la recette d’une bonne tension nerveuse nécessitant un exutoire.

 

Alors que nous nous installons davantage en résidence permanente dans une réalité des dimensions supérieures, nous commençons à nous amuser et de belles choses commencent aussi à se produire. Créer la nouvelle réalité explique une grande partie de ces expériences qui semblent se produire d’elles-mêmes. Nous créons maintenant très rapidement, et le simplement fait d'avoir une pensée informelle peut amener quelque chose dans nos espaces en un temps record. En outre, alors que nous commençons à résider dans cette nouvelle dimension de vibration plus haute, nous nous apercevons très facilement qu’absolument tout est fondamentalement connecté et soutient un ensemble. De ce fait, nous nous trouvons tout naturellement en état de gratitude et de grand amour.

 

Une autre chose courante en ce moment concerne notre énergie personnelle. Nous pouvons facilement prendre conscience de la manière inappropriée ou « déséquilibrée » dont nous avons géré nos énergies, même si nous faisons habituellement ce que nous faisons parce que nous pensons que c’est la chose « juste ». Plus notre vibration est élevée, plus nous sommes en mesure de « voir » d'en haut, de savoir que nous avons fait de notre mieux dans notre expérience de dimension plus basse, mais que ça ne se passe pas comme ça dans les dimensions plus élevées. Il est temps de changer notre comportement, car nous parvenons à voir ce qui doit changer.

 

D'autres fois, nous pouvons sentir notre énergie chuter soudainement sans raison apparente et sentir distinctement une dépression, de la futilité, et de la trouille, mais cela ne dure que quelques heures. Avec l'apparition d'un jour tout neuf nous avons à nouveau des ailes, nous sommes connectés aux nouvelles énergies, et connaissons le plaisir et l'aventure du processus d'arriver dans une nouvelle réalité. Plus nous progressons par rapport à l'ancrage dans une nouvelle réalité et à sa création, plus nous allons continuer à goûter au plaisir de tout cela, tandis que ces baisses se produiront de moins en moins pour finalement disparaître.

 

Dans l'ensemble, comme le cosmos tout entier, nous continuerons à zigzaguer sur notre chemin vers les vibrations plus élevées. Et, comme toujours, nous parviendrons à savoir que tout est — et a toujours été — dans un ordre divin parfait.

 

Toute mon amitié et ma gratitude,

 

KAREN

 

----------

Traduction française Anne Duquesne : http://www.anneduquesne.com/article-ailes-du-19-mars-2010-47013970.html








Contact et infos :


Commenter cet article

melody 02/04/2010 12:48



Apres un hiver dure et long comme une grande traversée du desert ,depuis quelques semaine sait vrai je ressent ses nouvelles énergies qui nous permet a transformer les choses qui doit disparaitre
et laisser faire avec confiance les nouvelles perpectives angeliques nous montrer la voie ...


Merci pour ce merveilleux artcle qui est trés bien inspirer


beau week end de paques plein de joie ,de pais et de lumière.



René Dumonceau 21/04/2010 13:27



Merci Melody pour votre compliment mais ce n'est pas moi qui ai écrit cet article, c'est Karen Bishop traduite en français par Anne Duquesne.



Nanou 22/03/2010 10:21


Comme toujours très bel article, une superbe écriture qui est rassurante en la lisant, car on peut vraiment s'identifier à travers elle et cela dépend des humeurs de chacun, des traits de
caractère.... bref, une très belle analyse des comportements par rapport à toutes ces nouvelles énergies ! Bisous, Nanou *****


René Dumonceau 22/03/2010 12:16


Bonjour Nanou,

Je te remercie pour ton commentaire.
Je trouve également que les écrits de Karen Bishop, relayés en français par Anne Duquesne, sont de bonne qualité, faciles à lire et à comprendre. C'est la raison pour laquelle je me permets de les
relayer sur mon blog.

Belle journée à toi Nanou.
Coeurdialement.

René