Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

DIANE-GAGNON-AIMER-JUGER.jpg

 

 

Pourquoi sommes-nous si prompts à juger ?

 

 

Sommes-nous si parfaits que nous croyons que les autres ne nous arrivent pas à la cheville ? Et si nous sommes si parfaits, comment se fait-il que nous jugions encore ?



Nous sommes presque tous portés à dire qu’il ne faut pas juger les autres. Mais pourtant, on juge constamment. Ce n’est pas parce que les défauts des autres sont différents des nôtres que ça nous donne le droit de les juger. Ce sont de vieilles habitudes de notre ego de catégoriser tout ce qu’il rencontre : si c’est trop éloigné de sa réalité, l’ego juge négativement. Si, au contraire ça lui ressemble, l’ego a un jugement favorable.



Peu importe le jugement que nous portons sur autrui, c’est sur nous-mêmes que nous le portons.

 

 

Si nous voyons la beauté dans le cœur des autres, c’est que nous la portons en nous-mêmes.

 

 

Ce que nous jugeons sévèrement chez les autres, c’est que nous le portons aussi.

 

 

Tous les autres sont des miroirs : soit nous acceptons de nous y regarder, soit nous faisons semblant que cela ne nous appartient pas; mais même alors, ça ne change rien au fait que c'est toujours nous que nous jugeons à travers les autres. Plus nous serons bons pour nous-mêmes, moins nous serons portés à juger les autres. Moins nous jugerons les autres, moins nous nous jugerons nous-mêmes.



On ne peut pas aimer et juger à la fois.

 

 

Chaque fois que l’on choisit de laisser notre ego juger, on choisit de ne pas aimer.

 

 

À chaque instant, on fait ce choix : aimer ou juger.

 

 

On laisse le cœur nous guider ou l’ego nous contrôler.

 

 

C’est un ou l’autre, jamais les deux en même temps.


 

 

Auteure de cet article : Diane Gagnon - Auteur, Coach, Conférencière

 

 

Relayé par un blog de René Dumonceau qui vous fait remarquer que :


Je publie et relaie ici des textes et des articles

qui sont, à mon sens,

aidants et riches de signification.

Mais vous êtes libre d'adhérer ou non,

selon votre ressenti intérieur.

Vous avez votre libre arbitre, alors usez de votre discernement.

 

 

 

 

 

P25MULTI-copie-1.jpg

 

Tout vient du coeur et aussi


l'Abondance Financière Positive pour TOUS !

 

Demandez le PDF d'infos

 

Cliquez ici


Commenter cet article