Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

PORTES-AILLEURS.jpg

Bonjour à toutes et à tous,

Ce mercredi-là était une belle journée, très riche en émotions diverses. Dans ma salle de soins, ma patiente et moi avons vécu une extraordinaire expérience.

De thérapeute énergéticien, il y a des jours où je me transforme en maïeuticien (accoucheur d’âmes). C’est ce qui s’est passé ce jour-là avec Elle.

Elle, c’est une femme d’un peu plus de 50 ans qui a perdu son compagnon de manière subite et tragique 18 mois plus tôt. Pendant plus d’un an, elle a essayé de vivre normalement et de faire son deuil mais finalement, elle est tombée en dépression. Elle est désespérée. Elle a un énorme chagrin et rien ne parvient à la consoler.

Elle attribue toutes ces émotions à la disparition tragique de son compagnon mais lorsque j'ai appliqué mes mains sur elles, ses mémoires cellulaires m'ont dit que son mal-être général trouvait principalement son origine dans les trois avortements qu’elle avait effectués au cours de sa vie de femme.

Comme toujours dans ces cas-là, la première réaction de la Femme est de nier avoir avorté. Elle zappe ces événements de sa mémoire. Ce jour-là, ma patiente a accepté d’en parler succinctement.

 

Je lui ai expliqué les raisons pour lesquelles un ou plusieurs avortements pouvaient entraîner autant de conséquences émotionnelles et énergétiques négatives dans ses émotions et dans son corps et ce, de nombreuses années plus tard.

Je lui ai dit que, selon la théorie du dédoublement sur laquelle s’appuie le Reiki Verseau, lorsqu’une âme s’incarne, elle se divise en deux. Une moitié anime le corps de l’être qui va naître, tandis que l’autre reste à ses côtés durant toute sa vie afin de l’assister. Cette partie de l’âme se nomme le Double.

Le Double restera dans le ventre de la Femme, aux côtés de l’embryon qui deviendra un bébé et sortira avec lui lors de l’accouchement.

 

Que se passe-t-il lors d’un avortement ? L’embryon est expulsé de la matrice tandis que le Double reste prisonnier du ventre de la Femme.

Que deviendra ce double ? Il restera à l'état gazeux et ira se loger quelque part dans le corps de la Femme. Il pourra rester de nombreuses années sans se manifester mais à un moment, il se transformera en une sorte de pieuvre dont les bras voyageront dans le corps de la Femme.

 

Pourquoi ? Parce qu'il essaiera de trouver un moyen de sortir mais n’y parviendra pas. Alors il sèmera la zizanie dans le corps et l’esprit de cette femme. Il sera à l'origine de troubles émotionnels et physiques inexpliqués. Sa présence pourra entraîner des troubles du comportement, des angoisses, des dépressions, de la culpabilité, du chagrin, de la fatigue anormale, de la fibromyalgie ou d’autres maladies d’origine émotionnelle. Il pourra causer des problèmes de santé (cancers) à des organes concernés par la maternité. Il pourra également compliquer les grossesses et les accouchements qui suivront.

Si la Femme a procédé à plusieurs avortements, on peut facilement imaginer les ravages que pourraient causer les Doubles devenus pieuvres, qui resteront prisonniers de son corps.

A force de rencontrer des ventres de Femmes qui ont avorté, j’ai développé une technique de soins qui permet à mes patientes d’accoucher de ces mémoires cellulaires issues d'avortements. Cette technique de soins est la réflexologie abdominale.  Grâce à cette technique de soins, je permets à ces mémoires cellulaires de remonter rejoindre "leur double". De la sorte, je libère la Femme, de ce boulet énergétique qui pirate leur corps depuis tellement de temps.

Ce mercredi-là, dans ma salle de soins, Elle a enfin accouché de ces trois enfants. Elle les a sentis passer entre ses cuisses. Les 3 pieuvres l'ont quittée, soulageant son ventre et sa tête, pour toujours.


Comme pour nous remercier d'avoir accompli ce travail de libération, à la fin de la séance de soins, nous avons eu de la visite.

Elle était couchée sur le ventre, sur la table de soins. Elle pleurait doucement car elle venait d’accoucher de la troisième pieuvre. Elle était sonnée et je la laissais récupérer pendant quelques minutes avant de continuer la séance de soins énergétiques. Je me tenais debout à sa gauche, ma main droite appuyée sur la table de soins, près de son coude.

Subitement, dans l’espace compris entre mon bras droit et la table de soins, j’ai senti une présence. De l’air frais en mouvement. J’ai senti que l’on me serrait l’avant-bras droit et j’ai eu l’impression de voir une main se poser sur le bas du dos de ma patiente, dans la cambrure de ses reins. Exactement comme il aimait le faire quand ils étaient couchés ensemble. Quand il était vivant.

Elle a sursauté, tandis que j’entendais une voix dans ma tête qui me remerciait pour le travail de libération énergétique que je venais de réaliser sur Elle, sur Sa Femme. Puis il m’a dit qu’il allait m'adombrer pour lui dire ce qu’il n’avait pas eu le temps de lui dire avant de la quitter.

D'une voix qui n'était pas la mienne, je me suis entendu prononcer des phrases et des mots pendant plusieurs minutes. De gentilles phrases et de beaux mots remplis d'Amour. Je ne me souviens pas de ce que j’ai dit. Je me souviens simplement que je me suis penché près d'elle et lui ai parlé tout bas à l’oreille.

Je ne sais dire combien de temps cela a duré. A un moment, je me suis tu et je me suis retrouvé moi-même. Dans ma tête, j’ai entendu la voix de cet homme : je devais demander à ma patiente qu’elle le libère afin que, lui aussi, puisse remonter en paix dans la Lumière, afin de permettre à son âme de se reposer.

 

Quand cela a été fait, j’ai senti qu’il lâchait mon bras. Ensuite, il est parti comme il est venu : dans un léger tourbillon d’air frais.

Oui, ce mercredi-là était une bien belle journée. La barrière est ouverte. Elle peut continuer à vivre et lui peut monter se reposer. Ils sont enfin en paix tous les deux.

Je vous remercie de me lire et vous souhaite également de passer une merveilleuse journée, inondée de Lumière.


Coeurdialement.


René

 

********** 

 

René Dumonceau


Facilitateur de mieux-être

Révélateur du potentiel énergétique et intuitif de chacun 

Initiateur du Reiki Verseau 


Source de cet article : René Dumonceau

 


 

"Au lieu d'attendre que les événements

arrivent comme tu le souhaites,

crée ton destin et tu seras heureux"


 René Dumonceau

 

 


MON-LOGO-copie-1.jpg

 

www.reikiverseau.org

 

www.commentserelaxer.com

 

www.chacunadelenergiedanslesmains.com

 

Découvrez mon catalogue d'INITIATIONS

 

 

 


  Contact et infos

 

MAI8_ANM.GIF


 

Commenter cet article

Arlette 31/05/2012 10:42


Que d'émotion, que d'amour et de partage ! On ne peut rester insensible à ce genre de manifestation . Bonne Journée Arlette

René Dumonceau 31/05/2012 23:16



Bonjour Arlette,


Merci pour ce commentaire qui me va droit au coeur.


Ami-calmant.


René.



fabienne 29/05/2012 16:01


Merci René de ce merveilleux témoignage, il m'est arrivé aussi de vivre cela, mais pas au cours d'un soin, juste en consultation... c'est magnifique d'amour... merci de mettre cela par
écrit. 

René Dumonceau 30/05/2012 11:43



Bonjour Fabienne,


Je vous remercie pour votre commentaire.


Coeurdialement.


René



carine 29/05/2012 12:43


que se passe t il pour le double des femmes qui n'ont pas eu d'enfant?  et pour celui des hommes , il reste " prisonnier" ds leur corps?


merci pour votre réponse

René Dumonceau 29/05/2012 13:30



Bonjour Carine,


Je vous remercie pour votre commentaire.


Dans ce texte, je parle d'avortements. Quand un foetus s'incarne dans le ventre d'une Femme, il est accompagné d'un double.


Quand il n'y a pas de foetus dans le ventre de la Femme, il n'y a donc pas de double. Je pense que c'est logique.


Chaque homme et chaque femme a été un bb et avant, un foetus. Donc maintenant, leur double est près d'eux. Parfois on le nomme "ange gardien ou sois supérieur".


CQFD !






Jeanne 12/10/2010 04:24



J'ai toujours cru qu'un avortement laissait des séquelles. Ce que tu as vécu me prouve qu'il en ait ainsi et que chaque femme qui subit un avortement devrait avoir recours aux services de
personnes comme toi afin de se libérer et reprendre sa vien en mains.



René Dumonceau 12/10/2010 11:40



Bonjour Jeanne,


Je te remercie pour ce commentaire.


Tes remarques sont très justes.


D'ailleurs ilk faudra que je rédige un article complet sur le sujet.


Belle journée à toi Jeanne.


Coeurdialement.


René




ktrine 07/10/2010 11:14



c'est très émouvant et très impressionant , de plus ce récit me parle beaucoup, quel parcours et quel mercredi!!!!merci.



René Dumonceau 07/10/2010 17:28



Bonjour Ktrine.


Je vous remercie pour ce commentaire.


C'était un très beau mercredi, en effet.