Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

 

abondance007.jpg

 

 

 

Exprimant la fécondité et le bonheur, ce symbole nous est rapporté par la mythologie gréco-romaine avec l’histoire de la chèvre Amalthée qui nourrit de son lait, le jeune dieu Zeus. Mais on le retrouve avec de nombreux autres dieux, comme Bacchus, Héraclès ou encore Cérès.

La corne remplie de fruits, s’est vite popularisée avec le temps, si bien qu’elle est devenue une sorte d’amulette qui attire la chance. Il y a quelques décennies encore, elle figurait sur des billets de loterie, comme pour guider les bienfaits sur le joueur désigné. Cela fait partie, bien sûr, de la superstition. Mais au fond que représente vraiment la Corne d’abondance ?

Elle était censée donner au jeune Zeus (qui l’avait cassée de la tête d’Amalthée) tous les fruits qu’il désirait, c’est-à-dire l’abondance des bienfaits divins. Mais cette corne serait aussi celle du dieu fleuve Akheloos qui fut remplie de fruits par une nymphe merveilleuse.

Les fleuves quels qu’ils soient sont les richesses d’un pays et, dans l’antiquité ils ont toujours été rattachés au Ciel et aux étoiles, car l’abondance n’est pas que physique elle était surtout spirituelle pour les Anciens. Par analogie, ces fleuves qui charrient l’abondance sur les terres sont aussi la part divine que les Dieux apportent aux hommes par leurs bienfaits, leurs dons.

Ainsi le Nil en Egypte fut le don des dieux, non pas seulement par son apport nourricier, mais parce qu’il représentait « La voie lactée » comme le lait de la chèvre qui nourrit Zeus enfant. Ce lait est celui de la Connaissance, dont les Initiés égyptiens savaient conserver l’authenticité. Cette abondance spirituelle était celle que les prêtres magiciens des temples enseignaient par la science d’Osiris, le Dieu vert que chacun doit découvrir.

Ce n’est pas pour rien qu’à Naples, ville étrangement gardienne de secrets, se trouve une magnifique statue d’un dieu tenant une corne d’abondance (voir photo ci-dessus), comme pour tracer un lien avec l’Egypte, le Nil, l’abondance de la Connaissance.

Le nom de cette place où s’érige la statue ? La piazza san Angelo a Nilo…ou place saint Ange du Nil. Quand on sait que le sud de l’Italie : Crotone avec Pythagore, et l’Ecole de Naples avec Cagliostro, furent des lieux privilégiés pour l’Initiation, on comprend beaucoup mieux pourquoi un tel nom fut donnée à la place où s’érige la statue.

Avec le cœur,

Guillaume Delaage


 

 

Source de ce texte : www.guillaume-delaage.com


 

Texte relayé par le blog de René Dumonceau : www.lescheminsdelenergie.com

 


 

Remarque importante


 

Un blog est, à l'origine, un lieu personnel d'expression libre.

 

 

Dès lors, il est bien évident que si les textes que j'y relaye m'intéressent, il se pourrait qu'il n'en soit pas de même pour vous. Vous avez un libre-arbitre. Alors utilisez-le.

 

 

 

 


 

Anormalement stressée ou fatiguée,

mal au ventre, mal au dos ?

Problèmes liés à la ménopause ?


Madame, visitez mon site

 

  www.reveillezvotrefeminite.com

 

 


 

 

 Visitez mon catalogue d'enseignements spirituels


 


 

"Au lieu d'attendre

que les événements arrivent

comme tu le souhaites,

crée ton destin

et tu seras heureux"


 René Dumonceau

 

 


 

  Contact et infos

 

mail orange 2

Commenter cet article