Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

Bonjour à toutes et à tous,


Je continue à rechercher diverses informations relatives à la solutide affective que rencontrent certaines personnes depuis quelques mois. Mon précédent article reproduisait une canalisation de l'archange Metatron datant de juillet 2010 - Lire l'article

 

Cet article a suscité plusieurs réactions dont celle d'une amie qui me citait quelques phrases d'un DVD édité en 2003 par Fabrice Palmer. Déjà en 2003, Fabrice Palmer expliquait le processus d'ascension spirituelle en vue de ce qui se passera en 2012. Dans un deuxième DVD, il explique la maitrise de la personnalité humaine pendant la phase d'ascension. J'ai trouvé le texte intégral du commentaire de ce DVD et je le reproduis ci-dessous. Je pense qu'il vous intéressera autant qu'il m'a permis de répondre à de nombreuses questions.

 

NB : Si ce texte répond à mes questions, peut-être en sera-t-il de même pour vous mais peut-être pas. Je vous demande donc d'utiliser votre discernement par rapport à ces écrits. N'oubliez pas que vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez-le !

 

Je souhaite que votre journée soit belle et inondée de Lumière.

 

Coeurdialement.

 

René



-----

 

 

Fabrice Palmer - La maitrise de la personnalité humaine


Bonjour, bienvenue pour cette 2ème ouverture, cette fenêtre qui ne regarde que vous et moi dans cet instant précis.
Nous allons aujourd’hui développer le sujet de la maîtrise de la personnalité humaine qui est la suite de l’ascension puisque tout un chacun empruntant le sentier, devra se confronter à la maîtrise totale de sa personnalité humaine donc de son ego en incarnation.
Avant de faire descendre son esprit, il doit comprendre qu’il n’a fait que la moitié du chemin car l’autre moitié ne concernera que lui selon les principes de maîtrise de sa propre personnalité.


La maîtrise de sa propre personnalité ne peut se faire sans certaines précautions ni certains états qu’il requiert d’apprendre avant d’entamer le processus de descente de l’esprit dans la matière.


Pour mémoire, nous allons rappeler les différents corps subtils, les structures, les tenants et les aboutissants de chaque corps et de chaque partie qui sont en nous afin de comprendre quelles sont les luttes, quelles sont les préoccupations de chaque corps et les devenirs de chacun d’entre eux.

Chaque être sur terre, selon sa famille, possède un corps physique. Ce corps physique est son armure de densité. C’est aussi l’assemblage de cellules et de conscience qui lui permettent d’exister dans l’annuaire manifesté.


Chaque être utilise donc ce véhicule terrestre et a, à sa disposition, d’autres véhicules de nature plus subtile qui sont engrangés en lui-même comme des poupées gigognes emboîtées comme suivent :

  • le corps physique : le plus grand corps
  • le corps éthérique qui fait vivre le corps physique (le corps subtil)
  • le corps astral qui est le corps émotionnel : le corps qui permet de vivre les émotions sur le plan humain
  • le corps mental : le corps de la conceptualisation qui permet de vivre la conceptualisation et la compréhension du monde environnant.
  • le corps causal : le corps des causes et effets qui enregistrent toutes les vies, toutes les expériences (serviteur éternel de l’esprit : ne pose aucun problème)
  • le corps vital divin qui fait vivre le corps causal ou l’âme
  • le corps d’Esprit divin qui contient la substance même de l’esprit qui est descendu.

Chaque être a donc en lui une partie de son esprit qui l’oblige à avancer coûte que coûte vers la spiritualité, vers l’ascension vers la divinité.

Le corps d’Esprit divin est centré au cœur de votre poitrine, en cela même que vous êtes centré en votre cœur. Vous recherchez Dieu en vous car Dieu est en vous par l’intermédiaire du Soi Divin.


Autour de ce corps va rayonner à ce moment là le corps vital divin puis le causal, le mental, l’astral, l’éthérique et le physique.
Chaque être a donc une nature septuple potentielle. Néanmoins, il existe une différence entre 2 familles présentes sur terre : la famille cosmique et la famille terrestre. Un quart de la population humaine est cosmique, trois quarts de la population sont terrestres.


Qu’est-ce à dire ?


La famille terrestre est une jeune race dans l’univers. Elle n’a pas de différence fondamentale avec la famille cosmique : elle n’a de différence que par son âge. Simplement sa conception a été faite plus récemment. Sur terre, elle a évolué par le règne minéral puis la conscience végétale, mammifères évolués puis humanoïdes. Elle a donc développé en tant qu’humain 5 corps :

  • le corps physique
  • le corps éthérique
  • le corps astral
  • le corps mental
  • Le corps causal.

La famille terrestre a une âme individuelle mais un esprit groupe ce qui explique le besoin de vivre en groupe, dans des sociétés, dans des villes, dans des groupements ; ce qui explique les mouvements de foule.


Les êtres cosmiques, eux, viennent d’autres systèmes stellaires. Ils ont suivi la même évolution sur des planètes différentes mais il y a fort longtemps. Ils ont donc acquis la capacité d’avoir un esprit individuel ; ils ont développé 2 corps supplémentaires :

  • le corps vital divin
  • le corps d’esprit divin.

La race humaine, depuis l’année dernière, a maintenant la possibilité de développer ces 2 corps et de les individualiser. On a donc créé sur terre une 3ème famille : la famille planétaire.


Désormais la race humaine va donc devenir cosmique et va pouvoir appréhender un univers plus vaste, des connaissances plus vastes, une responsabilité plus vaste.


Chaque être humain va donc suivre son sentier. Le sentier est déterminé par le choix de son âme. En venant en incarnation, un être choisit obligatoirement de porter un des rayons divins sur terre en son âme et conscience par affinité et seulement par affinité.


Si vous êtes naufragé sur une île déserte et qu’un rayon Un vous dit :

Que veux-tu faire pour le bien commun, pour aider la communauté à s’en sortir ?

Alors certains vont dire :

Je vais ramasser du bois.

D’autres diront :

Je te réconforterai quand tu auras travaillé, le soir, je te masserai.

D’autres diront encore :

Je vais chercher la nourriture.

Et ce, simplement par affinité.


 


Il en est de même des âmes qui viennent s’incarner sur terre puisque chacune d’entre elles choisit de porter un des rayons divins.
Pour mémoire, il existe 7 rayons manifestés sur une planète. Les trois premiers forment une trinité.
Le premier est la force et la volonté du Père, c’est la force masculine de Dieu.
Le deuxième est l’amour et la sagesse, c’est la force féminine de Dieu.
Du deuxième va naître le troisième (qui est la 3ème pointe du triangle) : l’intelligence créatrice.
De l’intelligence créatrice vont naître les 4 sous-rayons qui sont :

  • le 4 : les arts
  • le 5 : la science
  • le 6 : la foi et la dévotion
  • le 7 : l’ordre et la loi.

Chaque être vivant va donc choisir de porter une qualité divine, de l’incarner et de la manifester sur terre.
Pour quoi faire ?
Pour faire simplement la volonté de Père-Mère sur terre.
Dieu n’ensemence pas ses univers par la matière directement mais par les enfants qu’il emmène sur chaque plan.
Chaque enfant divin qui vient s’incarner expérimente en lui une capacité dont il ignore la capacité de canaliser l’énergie divine, l’énergie de la source.
Un être qui va sur le sentier de l’illumination ne va pas le faire pour lui-même mais pour le bien commun pour s’unifier en lui-même et s’unifier au tout, car, quand il s’unifie au tout, il va faire la canalisation de l’énergie du rayon dont il dépend et de l’énergie de la source, à travers le rayon dont il dépend.



Le rayon dont vous dépendez est donc la voie qui vous ramène le plus rapidement possible à la hiérarchie et le plus rapidement possible à la source.

A partir de là, vous avez aussi la possibilité de planifier et d’aider le plan divin en manifestant définitivement l’incarnation dans la subtilité : c’est à dire faire descendre le royaume de Dieu sur terre.


Une ascension spirituelle ne consiste pas à s’échapper d’une réalité tridimensionnelle qui nous rebute ; au contraire, il s’agit de faire descendre le Royaume céleste sur terre et de subtiliser la matière.


En travaillant sur vous-même, et en magnifiant le Divin, en faisant descendre le Divin en vous, vous manifestez autour de vous une énergie qui va magnifier la structure même de la matière ; votre matière :

  • la matière des aliments
  • la matière des animaux
  • la matière des élémentaux
  • la matière des minéraux, des végétaux et des êtres humains.

Vous allez toucher tous les êtres car vous allez rayonner votre propre énergie mais surtout rayonner l’énergie dont vous dépendez : l’énergie de la source à travers le rayon dont vous dépendez.
Chaque être est donc un canal divin.


Comme nous entendons autour de nous, beaucoup de canalisations, de channels à gauche, à droite, je le répète : tout le monde est un canal.
A chacun d’ouvrir son canal et de recevoir la lumière qu’il peut recevoir, en l’instant même où il en est de ses initiations propres et de sa compréhension du subtil.


Pour maîtriser sa personnalité et revenir à l’Unité totale, un être doit préparer son terrain. Il doit se faire purifier, vérifier, ajuster et ré-harmoniser ses énergies, c’est fondamental.


Après, il va se frotter au plus gros piège qui soit : l’incarnation ; chose qui a été décrite par maints et maints êtres sur la planète, par maints et maints maîtres qui sont venus et ont sans cesse rabâcher la même histoire ; maîtriser votre ego, la première étape de la maîtrise consiste à maîtriser la personnalité humaine.


Regardez-vous tel que vous êtes dans l’absolu. Vous êtes le conducteur d’un char. Ce char est un char doré qui est votre âme.


Le conducteur est l’esprit et les trois chevaux qui vous aident à naviguer sont : Le mental, l’émotionnel, l’instinctif (ces trois aspects de nous-mêmes qui nous permettent d’exister en tant qu’être humain).


Le mental nous sert à conceptualiser, à architecturer notre pensée, à créer des formes, des pensées sous forme de verbes, de mots, de phrases. Le mental nous sert à comprendre et appréhender la réalité physique et matérialisée.


L’émotionnel nous sert à avoir des relations harmonieuses avec l’univers qui nous entoure : l’univers manifesté. Le monde émotionnel est aussi le monde des rapports humains.


L’instinctif nous donne la pulsion physique, la pulsion de force, de survie : l’instinct. On peut dire aussi que c’est la partie animale de l’être humain.
Un être divin qui viendrait en incarnation sur terre, ne pourrait vivre sa vie ni réaliser ce qu’il a à faire s’il ne maîtrise pas ses 3 chevaux, car s’il ne maîtrise pas ses 3 chevaux, à la première anicroche, ses chevaux le mettront dans le décor et il aura une crise de personnalité humaine.


Tout être incarné quel que soit son niveau de spiritualité ou de puissance, n’est à l’abri d’une crise de personnalité tant qu’il n’aura pas maîtrisé sa personnalité.


Mais comment la maîtriser ?
Comment arriver et être sûr de l’avoir maîtrisée ?
La seule solution est la fusion.
La fusion consiste à faire rayonner l’Esprit incarné dans la partie centrale qui est en vous, au centre de votre poitrine, vers les autres corps.
Seulement ce processus doit se faire de manière douce et dans l’amour. Aucune fusion ne peut être faite par la force. La fusion doit se faire dans l’amour.


Pourquoi dire cela ?
Cette clé là est la solution de tous les problèmes que l’ego peut rencontrer face à une montée d’énergie.
Vous avez vu souvent des êtres autour de vous commencer et entamer un processus d’illumination et tout à coup disjoncter et se prendre pour tel ou tel personnage célèbre.


Pourquoi ?
Parce que le mental s’était nourri de l’esprit et avait stoppé la progression de l’Esprit en faisant une crise d’ego, une crise d’identification. Il faut comprendre que l’Esprit qui pénètre dans les structures est tel un soleil.


Nous qui sommes dans cette pièce en ce moment, nous pourrions très bien voir apparaître dans notre dos une grande lumière blanche, un soleil immense et nous serions par exemple le mental. Ce soleil blanc finirait par absorber tous les paysages qui sont autour de nous. Puis nous verrions notre corps causal être absorbé.

 


Alors, en tant que mental, nous nous poserions la question de savoir :

Que va-t-il advenir de nous ?
Nous allons disparaître ?
Que va-t-il se passer ?
La fusion va-t-elle provoquer notre mort ?

Voilà le problème existentiel d’un de vos corps. Les choses que les humains oublient, c’est que vos corps sont indépendants par leur volonté. Quand vous vous retrouvez dans une situation conflictuelle, dans une situation paradoxale, votre mental s’emballe et cherche désespérément une solution.


Votre émotionnel vous dit :

J’ai peur, je ne sais ce qu’on va devenir, on va mourir peut-être.

Votre instinctif vous dit :

En cinq minutes, nous pouvons courir, partir et fuir.

En un seul instant, vous avez donc 3 voix qui s’élèvent en vous, 3 corps qui s’expriment, trois facettes de votre personnalité.


Et tout au fonds de vous, une petite voix calme vous dit :

Mais que se passe-t-il ?
Pourquoi tout ce chahut ?
Pourquoi avoir perdu votre calme ?

C’est la voix de votre âme qui est le commandant en chef en second qui vous aide à naviguer sur terre. L’Esprit a crée l’âme pour aider les corps à comprendre la sagesse infinie de l’Esprit. Seulement pour entendre sa voix, il faut dominer la peur, l’angoisse : toutes des valeurs qui n’ont rien à voir avec Le Divin. Et pour les dominer, il faut fusionner dans l’amour avec l’Esprit qui est la sagesse, qui est la connaissance, qui est la vérité.

Vous n’avez aucune appréhension à fusionner avec vous-même puisque vous n’avez rien à perdre et que vous avez tout à gagner dans cette affaire. Vous devriez l’expliquer avant tout autre processus à vos propres corps.


Voilà la première clé : elle consiste à parler à ses corps.


Je vais prendre l’exemple d’un être qui décide d’ascensionner. Après m’avoir vu et avoir été purifié totalement, il augmente son taux vibratoire avec moi jusqu’où peut aller la libération. Il prononce ses vœux d’ascension et je lui donne une phrase sacrée qui lui permet à ce moment d’expérimenter la fusion avec ses corps mais avant, je lui explique comment fusionner avec ses corps dans l’amour et le partenariat.


Cet être dit alors :

Toi, mon mental, je m’adresse à toi, j’ai décidé de fusionner avec mon esprit dans l’amour. Nous n’allons faire qu’un. Nous tous, nous n’allons faire qu’un mais aucun d’entre nous ne disparaîtra car nous serons toujours éternels dans la beauté et la grandeur de l’Esprit. Nous ne serons qu’un mais nous serons plusieurs. Chacun remplira sa tâche mais de manière divine, très différente d’autrefois.

Toi mon mental, tu parleras quand il faut, quand l’Esprit te dira de parler. Tous les mots viendront en toi et couleront comme une source sacrée et tu te tairas quand il faut parce que parfois, le silence vaut mieux que mille mots.
Comprends-tu cela et entends-tu cela ?

Le sage va vivre en toi et t’apprendre à appréhender le monde de manière divine. Toi le mental, tu vas conduire et devenir adulte et vivre de manière divine désormais.

Toi l’astral, mon cher astral, mon ami émotionnel, tu vas vivre des émotions de joie, de paix et de sérénité. Oublie tes peurs, tes angoisses, tes tristesses parce qu’elles vont être balayées par la chaleur de l’Esprit ; la chaleur du cœur de l’Esprit va pénétrer en toi et te réchauffer à jamais et éternellement, tu seras dans ses mains, car l’amour de Dieu rayonne en toi et tu vas t’exprimer selon la divinité.

Toi l’instinctif, très belle panthère, qui me permet de survivre dans les moments difficiles, tu vas te coucher dans l’herbe paisiblement car nous n’avons plus besoin de toi qu’à certains moments particuliers où on requiert la force instinctive et animale. Mais en attendant, couche-toi et profite de la vie. Réjouis-toi car la puissance de l’Esprit va venir en toi et ta grandeur va encore être augmentée. Tu vas devenir un tigre merveilleux.

Chaque être va recevoir sa lumière, chacun d’entre vous va recevoir sa sagesse, chacun d’entre vous, vous allez exister éternellement mais personne ne disparaîtra car vous allez tous fusionner dans l’amour : ce qui est en haut, ce qui est en bas.
La fusion que nous faisons ici-bas est la même que celle que Dieu fait avec nous.

Dieu n’absorbe jamais ses enfants, il fusionne avec eux dans l’amour mais chacun garde sa personnalité.
Balayez donc vos angoisses, vos peurs et fusionnez dans l’amour avec moi.

Fusionnez avec l’Esprit.
Tous les jours, je dirai une phrase sacrée et tous les jours, nous nous réjouirons de cette source sacrée qui coule en nous car vous sentirez la force vivifiante couler au travers de chacun d’entre vous dans chacun des corps.


La phrase sacrée est :

Mes frères, je parle à mes corps, je fais pénétrer totalement mon Esprit dans mon corps d’Esprit divin, dans mon corps vital divin, dans mon corps causal, dans mon corps mental, dans mon corps astral, dans mon corps éthérique, dans mon corps physique ainsi que dans ma matière subatomique.


Pourquoi ajouter cela ?
Parce que l’être doit s’incarner jusqu’au cœur de la matière, il doit fusionner avec lui-même. Quand un être est centré, seule sa bouche s’agite.
Son mental traduit expressément la pensée du cœur qui vient directement de l’Esprit.


L’émotionnel est couché tendrement dans l’herbe et se réjouit du message qu’il entend car il est paisible et dans la joie.


L’instinctif est aussi paisible et dans la joie. Les cellules vibrent à l’unisson car les soixante milliards de cellules se réjouissent de cette énergie qui coule en elles et qui les font évoluer vers une conscience supérieure.


Vous êtes des univers à vous tout seul, vous êtes constitués de sept corps qui sont vos serviteurs mais vous aimez vos serviteurs comme vos frères, servez les, aimez-les et il n’y aura plus de crise de l’ego, plus de mental débridé, plus d’émotionnel triste ou plus d’instinctif violent. Tout cela sera balayé par la sagesse et la puissance de l’Esprit. C’est aussi simple que cela.


Cela ne demande aucune étude particulière, aucun apprentissage, aucun stage particulier, simplement l’envie de travailler sur soi pour son propre diamant chaque jour et à chaque heure. Pour cela, on vous demande une seule chose : la volonté et l’amour de fusionner avec vous-même et de faire le travail divin pour lequel vous êtes venu.


Personne ne vous oblige car vous êtes dans le libre arbitre mais vous avez tout à gagner à ressentir la joie extrême d’être un Etre divin.
Rentrez dans l’êtreté, ne soyez plus dans le paraître mais dans l’être. Soyez simplement et tout simplement.


Comment faire me direz-vous ?
Simplement en commençant le processus de fusion.
Le processus de fusion peut être commencé à n’importe quel moment même si vous n’avez pas encore purifié vos corps, vous pouvez les purifier après mais entamer déjà une fusion, une réconciliation avec vous-même.
Ce n’est qu’un problème de réconciliation.
Commencez vos journées par cette phrase sacrée et inspirez l’énergie qui rentre en vous, ressentez-la.
C’est votre énergie, c’est votre sagesse.


A partir de là, commencez votre journée de manière divine, dites-vous :

Je vais vivre ma journée de manière divine quels que soient les moments que je vais vivre aujourd’hui, je vais les traiter de manière divine. Chaque parole, chaque acte, chaque pensée sera juste au nom du Divin. En cela, vous ferez votre mission. Il n’est nul besoin de vous inventer une mission plus compliquée qu’une autre. Soyez dans l’Etre, soyez des canaux divins. Manifestez votre lumière, celle de votre rayon, faites la volonté de votre maître.

Votre maître n’est autre qu’un instructeur qui vous aime tendrement. C’est un alpiniste qui a emprunté le même sentier que vous, qui comme vous, a connu les mêmes buissons, les mêmes difficultés, les mêmes égarements, les mêmes doutes, les mêmes peurs. Il n’est en rien un prédicateur qui veut vous enjoindre à suivre sa volonté. Néanmoins, il est votre grand frère qui vous montre le chemin le plus rapide pour vous ramener à la félicité et à la joie ; Il ne cherche pas à vous faire entrer dans une doctrine ou une autre car sa doctrine est celle du cœur et de la foi qui vous ramène à Dieu. Il n’a d’autre souci que votre bien mais il vous testera sur le chemin. Il vous demandera des épreuves, il vous donnera des bénédictions, il vous soutiendra dans certains moments. Si vous faites preuve de bonne volonté, il allègera même vos tâches terrestres. Néanmoins, vous devez comprendre comment fonctionne votre être. Vous devez unifier vos êtres, unifier vos facettes et demander de l’aide à l’univers pour continuer d’avancer.


La maîtrise de la personnalité humaine donne aussi la faculté de comprendre comment fonctionne l’Etre divin.


A mesure que votre esprit va pénétrer dans vos différents corps, votre mental va comprendre comment fonctionner, votre astral va comprendre comment donner l’énergie, comment aimer.


Parfois, vous pouvez donner l’énergie par un simple regard, par un sourire, par une caresse, par un souffle. Parfois, vous direz des phrases précieuses à des êtres que vous ne connaissez pas et qui pourtant avaient justement besoin de cette eau vive à cet instant précis.

En cela, vous faites votre mission sur terre et vous faites la volonté de Père-Mère. Vous ensemencez l’univers manifesté de votre lumière et de la lumière de la source.


Comment savoir quel est son chemin ?
Demandez-le.


N’oubliez jamais les phrases qui ont été données dans la Bible autrefois.
Celles-là sont pures et sincères :

  • Aide-toi et le ciel t’aidera.
  • Frappe et on t’ouvrira.
  • Cherche et tu trouveras.
  • Demande et tu recevras.

N’oubliez jamais cela. Simplifier vos modes d’existences. Demandez à l’univers tel que vous devez être et ce que vous devez faire.


Quand vous cherchez un travail, demandez à l’Univers, selon la volonté divine, l’emploi qui vous convient le mieux. Postulez et demandez avant chaque entretien qu’il en soit fait selon la volonté divine, que cet entretien aboutisse de manière divine, tel que la volonté du Père-Mère se fera à travers moi. Si je dois avoir ce poste pour le bien commun, alors que ce poste me soit accordé. Mais si en revanche, ce poste n’est pas fait pour moi, alors qu’il me soit refusé et qu’il en soit ainsi.


En faisant cela, vous montrez votre intelligence, votre clairvoyance et votre volonté de servir la lumière et vous gagnez beaucoup de temps sur votre chemin. Vous pouvez faire de même en chaque chose, en chaque organisation de votre vie, dans chaque cadre de votre existence.


Beaucoup d’êtres sur cette planète me disent qu’ils souffrent de l’amour. Pour l’amour, il est très simple de formuler un verbe une fois et pour toutes, afin de vous simplifier l’existence.


Demandez, si vous êtes une femme :

Je demande à rencontrer le compagnon qui me convient le mieux, sur tous les plans, le plus rapidement possible selon la volonté divine.

Chaque mot a son importance, chaque précision a son importance.


Pourquoi le demander de cette manière ?


En faisant cela, vous faites la volonté divine car vous lâchez totalement prise sur votre vie sentimentale. Vous demandez le compagnon qui vous convient le mieux dans l’instant, donc vous pouvez recevoir votre flamme jumelle ou une âme sœur qui vous convienne. Le divin vous laissera découvrir cela, vous pouvez évoluer à côté d’elle.


Si vous aviez directement demandé votre flamme jumelle, le Divin ne vous l’aurait pas envoyé.


Pourquoi ?


Parce que vous n’étiez pas prêt pour la recevoir et elle non plus.


Vous ne vous seriez donc pas rencontrés à cet instant. Mais en demandant le compagnon ou la compagne qui vous convient le mieux, le Divin peut très bien vous envoyer votre flamme jumelle car il n’est pas prêt mais il peut évoluer à vos côtés.


Comprenez donc l’importance de la précision du verbe.


Créez vos verbes pour chaque cas dans votre existence mais demandez une fois seulement que vous êtes centré et que vous avez compris comment fonctionne l’Etre divin.


Un être divin parcourt la terre à travers ses véhicules. Il a centré son être sur son esprit. Il sait comment créer sa réalité et il ne manque de rien : il vit dans l’abondance.


Pourquoi ?


Parce qu'il jette les graines de ses verbes devant lui systématiquement à chaque pas et à chaque pas qui l’emmène vers ses nouvelles graines, ses graines qui ont germé et elles lui ont donné l’amour et la reconnaissance dont il avait besoin. Il s’en est remis complètement au Divin, tel le petit oiseau qui, le matin, chante et n’a rien à manger car il glorifie la gloire de Père-Mère et il sait que sa journée sera remplie de nourriture car il n’a aucune inquiétude sur la nature.


N’ayez donc aucune inquiétude et souvenez-vous des paroles de Sananda autrefois :

Ne vous inquiétez pas du lendemain, il s’inquiétera de lui-même. Ne vivez pas dans l’angoisse mais vivez dans l’instant, vivez dans l’instant présent, dans la joie éternelle car chaque instant est éternel et si vous réussissez un instant, alors vous réussirez votre vie et remplirez votre cœur de la lumière dont vous avez besoin pour grandir.


Votre Esprit va pénétrer progressivement, petit à petit en vous. Une fois que vous aurez été libéré, une fois que vous aurez fusionné avec votre Esprit, vous n’aurez plus qu’à le faire rayonner à travers vos différents corps ; vos différents corps parce que vous avez fusionné avec eux et parce que vous avez été dans l’amour avec eux et que vous leur avez dit qu’ils n’allaient pas disparaître.


Alors chaque corps va ensemencer cette lumière dans la matière, à travers chacune de ses expressions. Votre mental se comportera de manière divine, chaque parole qui sortira de votre bouche sera un rayon de lumière, chaque geste, chaque acte sera le reflet de votre pensée et du cœur, chaque émotion sera basée sur la justesse de l’émotion de l’instant et votre instinct sera calme et paisible.


Vous serez centré et prêt à maîtriser votre vie et à maîtriser l’existence et alors de manifester votre lumière sur terre.


Pour ceux et celles qui me disent que c’est un processus bien simple pour un processus d’illumination, le Divin est simple, contrairement à ce que vous lisez à gauche et à droite.


Le Divin fonctionne de manière très simple et opérative. Ce que je vous dis est abordable. Néanmoins, il demande de votre part un minimum de volonté et de travail personnel.


Vous devez fusionner en vous-même par l’amour, dans l’amour, en allant petit à petit, pas à pas sur le sentier qui vous mène à votre source créatrice.


En faisant cela, vous faites pénétrer la lumière et vous ensemencez. Vous ne pouvez pas ne pas sentir cette lumière. Si vous ne la sentez pas, c’est que vous n’avez pas encore fait descendre votre conscience dans tous les corps. Mais, quand vous aurez conscientisé tous vos corps à la lumière, alors, la lumière descendra dans chacun d’entre eux et vous ressentirez comme une eau vive couler à travers vous. Vous ne pourrez plus vous détacher de ce sentier, vous ne pourrez plus vous détacher de cette pratique ni de cet état d’être : vous serez définitivement dans la lumière.
N’écoutez pas ceux qui prêchent la difficulté et les sessions interminables pour maîtriser. Le chemin est interminable mais vous pouvez marcher sur le sable, vous pouvez marcher sur un champ de fleur. Pourquoi se compliquer la tâche par des parois abruptes, des sentiers escarpés et des difficultés. Le Divin n’a pas besoin de s’exprimer à travers la souffrance. La souffrance est une errance de l’âme humaine, qui, par tâtonnements, trouve son chemin par la difficulté. Mais vous n’êtes pas obligé d’emprunter ce sentier. Vous pouvez emprunter le sentier difficile certes, abrupt certes, mais très doux car vous aurez toujours sur votre chemin des frères et des sœurs pour vous aider à monter et gravir les échelons supérieurs.
Ne demandez pas trop à la fois. Demandez simplement ce que vous êtes capable de porter au fur et à mesure.


Vous pouvez dialoguer directement avec votre maître et lui demander de vous apporter l’énergie, l’amour et les formes pensées nécessaires pour comprendre et appréhender beaucoup mieux votre univers localisé, votre famille, vos amis, vos proches, votre système professionnel, votre vie sentimentale.


Aidez-vous, vous-même, en demandant mais n’hésitez pas.


Dieu a envoyé toutes ses filles et tous ses fils pour vous aider. Il ne répondra jamais à une attente directement mais indirectement par tous les biais intermédiaires qui sont autour de vous.


La maîtrise vous apprendra à communiquer, verbaliser et à assumer votre réalité. Vous êtes des êtres libres et en tant qu’êtres libres, personne ne vous dira ce que vous avez à faire. Seul votre Esprit le saura et seul votre Esprit discernera la vérité. Apprenez à discerner. Si une parole ou une phrase ne trouve pas un écho dans votre cœur, au plus profond de votre être, alors cette parole ne vient pas d’une vérité si élevée que ça. Votre vérité est la vérité de l’instant, elle n’est pas la vérité de l’absolu mais c’est la vérité qui vous permet de gravir la marche suivante de la nouvelle vérité.


Apprenez donc à vous satisfaire de chaque jour, petit à petit et à remettre sans cesse l’ouvrage sur le travail en continuant d’avancer et en continuant de tailler votre pierre intérieure, votre diamant jusqu’à ce qu’il soit étincelant.


Alors seulement, vous pourrez entrevoir le monde d’une manière divine. Comprenez bien la chose : chaque être, chaque personne, chaque parole, chaque acte, chaque pensée engendre une foule de conséquences. Nous avons donc besoin de vous maintenant, pas plus tard, pas hier mais aujourd’hui.


Pourquoi aujourd’hui ?


Parce que la terre vit son changement ultime : la séparation de la difficulté, la séparation de la souffrance.


Le royaume de Dieu vient progressivement sur terre et l’ordre et la loi divine reviennent sur terre. Les êtres vivants vont vivre dans l’amour et la joie désormais, petit à petit.


Mais vous êtes les précurseurs, les précurseurs de cette avant-garde.

 


Comment faire pour activer les choses ?


Soyez dans la lumière, soyez des générateurs de lumière. Vous n’avez aucune idée de la puissance qui est en vous ni de la puissance que vous pouvez générer en vous ; Générez votre puissance en la faisant descendre petit à petit puis, faites descendre cet amour divin et ensemencez là où vous vous trouvez car ce n’est pas un hasard là où vous vous trouvez. En cela, vous faites le plan de Dieu et Dieu vous aime particulièrement pour ce que vous faites pour lui car c’est à travers vous qu’il s’exprimera sur cette planète.


Dieu ne descendra pas en sa personne propre sur cette planète en particulier. Son énergie est beaucoup trop puissante. Il enverra un être particulier qui canalisera une plus grande partie de lui-même. Mais toutes ses filles et tous ses fils font déjà le travail pour préparer le chemin de l’unificateur.


Celui qui unifiera la planète sera un être particulier. Cet être aura pour but de travailler pour le bien commun. Il n’aura aucun travail personnel pour lui-même mais pour le bien commun. En cela, vous le reconnaîtrez. Il parlera d’une voix forte car il fera la volonté du Père-Mère mais il n’aura aucune peur à assumer son rôle.


N’ayez aucune crainte sur l’avenir car vous êtes bénis et aimés et votre Esprit veille sur vous. Votre Esprit sait toutes choses. Il navigue au-dessus de vous jusqu’à ce que vous le fassiez descendre en vous, et quand vous l’aurez fait descendre en vous, vous aurez la clairvoyance et la lucidité d’avoir l’acte juste, la pensée juste et la tolérance dans chaque acte que vous faites. Vous saurez vous placer au bon endroit et au bon moment naturellement. Vous n’avez donc rien à craindre des changements opérés sur cette planète.


La terre, depuis l’année dernière, a choisi de faire son évolution spirituelle par elle-même. Comprenez bien cela ; cette information est importante.

 
Vos corps physiques ne vous appartiennent pas. Vos corps physiques sont des locations que la terre vous a octroyées par amour. Vos cellules physiques sont issues de la matière même de la terre. Elles conviennent comme véhicule pour vous-même par amour divin, par amour pour le maître que vous êtes, car vos cellules vous appellent maître. Un jour, vous entendrez vos cellules vous parler et elles vous diront :

Maître, qu’allons-nous devenir ?
Qu’allons-nous faire ?
Où allons-nous ?
Où nous emmènes-tu ?


Dites-leur alors que vous les emmenez vers l’immortalité, vers l’amour et la subtilisation, vers la joie et la grandeur, vers la sagesse et la beauté. Alors, elles vous suivront de manière indéfectible au bout de la terre.


Soyez en harmonie avec vos corps, y compris votre corps physique. Aimez votre corps physique car depuis l’année dernière votre corps physique a deux options d’évolution : Soit le corps physique rejoint la terre et fait son évolution avec la terre mère, soit le corps physique reste avec le maître c’est à dire avec vous et fait son évolution avec vous.


Cela implique une notion de respect beaucoup plus grande qu’autrefois et une notion de responsabilité beaucoup plus grande qu’autrefois.

Vous avez remarqué qu’autour de vous, il y a une recrudescence de cancers sur cette planète. Ce n’est pas parce que la planète va mal, c’est simplement parce que vos cellules savent ce que je viens de dire. Vos cellules viennent d’entendre ce que je viens de dire et elles le savent pertinemment. La terre Mère les en a informées : si vos maîtres respectifs ne vous conviennent pas et s’ils ne vous traitent pas de manière divine alors rejoignez-moi car moi, la terre Mère, je vous ferai vivre l’éternité et vous subtiliserai d’un autre moyen.


 


Que se passe-t-il alors ?


Un être qui fume cigarette sur cigarette ou qui boit sans cesse, provoque donc ainsi un cancer, une rébellion.

 


Qu’est-ce qu’un cancer ?


Une rébellion en lui-même, la non-harmonie, la désunification totale.


Un groupe de cellules dit :

Nous ne voulons plus servir un tel maître qui nous fait mal, nous allons nous battre contre lui.

Et elles se multiplient comme un carcinome ou comme un cancer, comme une tumeur.
Le langage des oiseaux est clair : tu meurs.
Les cellules choisissent donc de partir à la terre Mère.

 


Il va y avoir sur cette planète une recrudescence de cancers, de morts subites de plus en plus violentes.


Pourquoi ?
Parce que les êtres ne traitent pas leur corps de manière divine. Vous devez comprendre cela et en faire de même.
Vous devez traiter vos corps, du corps le plus subtil au corps le plus dense, de la manière la plus divine, la plus sacrée qui soit.
Rappelez-vous les soins que les êtres autrefois se prodiguaient entre eux, le temps qu’ils prenaient patiemment à être oints, massés, baignés, nettoyés.


Les cellules sont divines. Votre cœur, votre foie, tous vos organes sont nobles. Vous devez les aimer, les aimer comme vous-même car ils vous servent à exister et à vivre à travers la matière.


Vous devez fusionner dans l’amour mais ne pas vous arrêter à une seule substance plus qu’à une autre. Vous devez aimer toutes les parties de vous-même et il n’y a pas de prépondérance de l’une par rapport à l’autre.


Autrefois on négligeait le corps ! Aujourd’hui, on vous demande de vous réconcilier avec votre corps terrestre sinon votre corps terrestre vous abandonnera à votre triste réalité de mauvais maître et il fera son évolution à travers le corps physique de la planète.


Les cellules sont libres, elles ont une conscience individuelle. Voilà pourquoi parfois, vous avez des disfonctionnements.


Comprenez bien cela en vous, comprenez pourquoi vous avez des maladies. Parlez à votre corps, parlez à vos corps, essayez de vous comprendre et de comprendre pourquoi il y a un disfonctionnement : c’est tout simplement parce qu’il y a un manque de compréhension et un manque d’amour.


Imaginez un gouvernement (donc un mental) qui n’arrivent plus à coordonner ses forces de police (globules blancs). Les forces de police sont débordées et à chaque fois, demandent de l’aide et personne ne leur répond. Elles voudraient que leur cerveau leur envoie des vitamines pour se renforcer, du cuivre, de l’or et de l’argent de temps en temps pour les renforcer avant chaque hiver.


Mais le cerveau ne répond pas. Alors, elles en ont marre.
Que font-elles ?
Elles abandonnent et une infection survient dans le corps physique de cette personne.

 


Comprenez-vous la métaphore ?
Si vous aimez vos cellules, vous savez quoi leur donner. Elles vous inspireront par des formes pensées. Ces formes pensées vous toucheront et vous guideront dans le marché pour acheter votre nourriture, vous diront quoi faire à quel moment :

Reposez-vous Maître, nous avons besoin de repos. Nous aimerions bien faire un hammam et un sauna pour nous faire du bien, transpirer et nettoyer nos pores ; nous en avons besoin pour respirer.


Comprenez que vous êtes une association, que vous vivez en symbiose avec plusieurs personnes en vous-même, que vous êtes une équipe.

Unifiez-vous car si vous ne vous unifiez pas avec vous-même, vous ne pourrez pas vous unifier avec l’Univers qui vous entoure.
Vous devez devenir l’Amour pour recevoir l’Amour et vous unifier pour vous unifier à l’ensemble.


Ne retenez qu’un seul chiffre : le chiffre un.

Nous ne faisons qu’un. Quand je suis avec vous à travers ces paroles, je suis totalement avec vous, mon énergie et votre énergie se mélangent, nos atomes se mélangent, nous ne formons qu’un et pourtant, nous avons des consciences légèrement différentes.

 


Pourquoi ?


Parce que tout est interpénétré ! Il n’y a pas de limites. Ceux qui font de la physique le savent : tous les atomes s’interpénètrent. Notre énergie n’est qu’une. C’est pour cela que nous sommes bien, nous ne formons qu’Un dans l’instant.


Si vous êtes séparés, c’est parce que vous vous êtes séparés de l’ensemble. Comprenez que votre unité recréera l’unité générale ; d’abord autour de vous puis dans votre pays puis dans votre nation puis dans sur la planète en général et dans tout l’univers.
Progressez par étapes.


C’est pour cela qu’une ascension spirituelle n’est pas anodine. Elle apporte beaucoup de changements pour vous-même, pour les autres et pour le bien commun.


Si vous voulez servir Dieu et servir le plan actuel, alors ascensionnez. Devenez vous-même et faites descendre votre lumière sur terre, maîtrisez votre personnalité et incarnez le rayon que vous êtes.


Incarnez votre personnalité mais à travers le Divin car Dieu aime la personnalité, Dieu aime la multiplicité. Regardez les peuples sur cette planète, regardez le nombre de visages différents, de traditions différentes, de couleurs, de chants, de nourritures, de fleurs, d’arbres, de variétés, d’espèces. Dieu aime la variété.


Vous exprimerez votre amour à votre manière, selon votre entendement et cela, Dieu l’aime. Vous mettrez votre propre touche personnelle mais vous ferez la volonté du Divin et vous vous en réjouirez car vous vous nourrirez à chaque instant de ce Divin. En cela vous ferez votre mission.


Il n’est nul besoin de courir la campagne, d’aller voir des voyants, des médiums dans tous les sens et de demander :

Quelle est ma mission ?

Seul vous, connaissez votre mission. Cherchez en vous-même votre vérité. Cherchez comment vous aimez servir l’humanité, comment vous aimez servir les autres règnes, comment vous aimez vous servir car si vous ne servez pas les autres, vous vous desservez vous-même ; vous n’avez rien compris à l’unification.


Vous devez progresser par la maîtrise. La première maîtrise vous permettra d’atteindre les autres maîtrises. Tous les postes sont vacants dans la hiérarchie, tous les postes sont à prendre. Si vous voulez de plus grandes responsabilités, vos guides, vos anges gardiens, vos maîtres vous feront passer les initiations nécessaires pour aller toujours plus haut, toujours plus grandement vers la lumière. Alors votre rayon d’action et votre amour grandiront avec votre responsabilité.


Le taux vibratoire ou l’énergie que dégage un être n’est que le reflet de sa propre responsabilité dans son univers.


Plus un être a un taux vibratoire élevé, plus sa responsabilité est grande, plus son amour est grand et plus il partage à grande distance avec les autres : c’est simplement ça la vibration et rien d’autre.


Ce n’est pas un pouvoir en aucun cas et si vous cherchez à utiliser cette énergie pour le pouvoir, alors votre Esprit arrêtera sa descente, il stoppera même sa descente et il vous bloquera dans un processus de luttes intestines car c’est votre ego qui aura décidé d’être le chef.

 


Réfléchissez bien :

Est-ce le cavalier ou le cheval qui décide de sa route ?

Non, c’est le cavalier, l’Esprit qui décide mais il le fait dans l’amour sans tirer trop fort sur la gueule du cheval. Il tire doucement, il le caresse, il le remercie pour ses services, il lui donne de l’avoine et il le brosse avec amour.


Caressez donc votre personnalité humaine, épousez-la, franchissez les étapes de l’Amour complètement et ne voyez pas en votre ego, un ennemi à terrasser.


Fusionnez avec lui dans l’amour mais si vous vous méprenez sur votre chemin, si vous le négligez, si vous le considérez comme un enfant, alors il se retournera comme vous. En revanche, si vous l’aimez, si vous l’éduquez, si vous lui apprenez à fonctionner, alors il fonctionnera dans l’amour pour toujours avec vous.


Il vous servira comme le meilleur des serviteurs car il sait que le serviteur a un bon roi et un bon maître et que vous serez dans l’amour avec lui. Alors, vous ne serez plus qu’un et vous serez prêt pour une société de cinquième dimension.


Car la cinquième dimension qui vient vers nous pour 2012 est une société fraternelle d’unification. Chaque être se placera au bon endroit au bon moment et remplira exactement la tâche qu’il s’est fixée de faire.


Vous saurez naturellement quoi faire.


Vous vous placerez naturellement sous la bannière de ce que vous vous êtes fixé autrefois : l’expression de votre rayon, de votre qualité et à travers votre propre personnalité, vous exprimerez une variété de couleurs sur cette planète. Vous ferez en cela la volonté de la source.


Si tout cela est clair, vous pouvez entamer votre chemin.

Je tiens à vous dire que je suis totalement à votre disposition pour cela. Jamais je n’abandonnerai des êtres.


J’ai créé cet endroit pour recevoir, soigner, apaiser et guider ceux et celles qui viendront vers moi. Je ne suis pas toujours avec vous mais par la pensée et mes énergies, je suis toujours avec vous. Quand vous visionnez cette cassette, quand vous m’entendez, quand vous pensez à moi, je suis avec vous et mon amour est avec vous.


Quand vous manquez de force ou de volonté, je suis avec vous. Quand vous sentez les difficultés poindre à l’horizon, quand des bouches folles ont trahi et ont envoyé mille flèches sur vous, alors appelez mon énergie sur vous, elle vous nettoiera et vous vivifiera car cette énergie est celle du rayon Un, celle de la force et de la volonté mais la force et la volonté dans l’amour. Le Un contient le Deux, le Deux contient le trois et le trois contient tous les autres rayons. Comprenez bien cela.


Je vous comprends donc et je peux vous aider.
Je ne fais pas cela pour mon petit je mais au nom du grand Je pour qui je travaille. Je n’ai rien à prouver, je suis votre frère.
Je vous aime sincèrement et vous devez comprendre que maintenant, c’est à vous de vous aimer et de prendre en main votre vie, de vous libérer de toutes vos chaînes et de vivre dans l’instant, d’oser dire que vous aimez vivre dans l’amour, d’oser dire que vous êtes des êtres lumineux et divins et de vous affranchir de tous les concepts religieux, philosophiques ou de société ou de comportement qui vous empêchent d’être dans la réalité.


Comprenez que le royaume de la lumière va descendre grâce à vous sur terre. Nous avons besoin de tous les guerriers de lumière, de toutes les travailleuses de lumière, de tous ceux qui veulent soutenir la lumière.


Car la lumière descend à grands flots sur cette planète et pour mieux l’accueillir, vous devez tailler vos coupes une fois pour toutes.


Voilà ce que j’avais à dire pour cette fois. 

 

Fabrice Palmer.

 

 

Source de cet article : http://www.letransmuteur.net/fabrice-palmer-ascension-spirituelle/

 



 



Contact et infos :

Commenter cet article

huguette 24/08/2010 22:56



je parlais de l'invisible ( (sauf pour certains) celui qui nous emmène là ou nous devons aller.........



huguette 24/08/2010 13:05



et que tu as un bon guide spirituel.!! bizzz



René Dumonceau 24/08/2010 19:01



Oui, c'est Patrice Morchain. http://www.helyogos.com/


Pourquoi ?


 



huguette 23/08/2010 14:22



merci rené pour le partage (très fort ) de ces 3 jours, et aussi pour ce texte qui pour moi est à lire et à relire ,  en total accord avec mes pensées. encore fallait t'il le trouver !!
vraiment très  heureuse de te connaitre.


tu dis comment déjà? des bisouilles? alors plein de bisouilles


 



René Dumonceau 23/08/2010 15:07



Bonjour Huguette,


Je te remercie pour ce commentaire.


Tu sais que j'ai l'art de tomber sur de beaux textes.


Pas vrai ?





Belle journée à toi.


Bisouilles.


René