Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

 

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses aussi du Québec d’où je vous écris. Chers lecteurs, quelle joie de vous retrouver autour de ce Bulletin du 1er mars, de l’autre côté de « la très vibrante » Pleine Lune du 25 février !



Cette Pleine Lune, marquée par l’alignement de six planètes en Poissons, et par le cycle de Mercure rétrograde, a vraiment résonné d’une intensité toute particulière. D’ailleurs, je soupçonne ne pas être la seule à avoir ressenti toutes sortes de symptômes déclenchés par cette Pleine Lune; symptômes parfois « étranges » et dignes d’une des Pleines Lunes les plus importantes de l’année ! Il est bon de noter que les énergies de la Pleine Lune vibrent encore au moment où j’écris ces lignes, soit sur le passage fin février – début mars; et qu’elles vont continuer d’avoir une certaine influence jusqu’à la Nouvelle Lune du 11 mars.



Sur les symptômes ressentis en ce moment, et aussi tout au long des premiers mois de 2013, je vous suggère la lecture de ce texte « Les déclencheurs physiques font leur apparition » :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=7443

 


Mis à part cette exceptionnelle Pleine Lune, je ressens aussi que février se distingue comme un mois qui a passé à la vitesse de l’éclair, tel un claquement de doigt. N’est-ce-pas fascinant d’observer comment, dans la Nouvelle Énergie, les sensations du « temps qui passe » fluctuent et oscillent ? Sensations de plus en plus volatiles, relatives, et toutes subjectives. Je vous avais déjà partagé comment les deux mois écoulés entre le bulletin de décembre 2012 et celui de février 2013 m’avaient semblé comparables à une éternité (voir Bulletin du 1er février). Tout à l’opposé, j’ai ressenti ce mois de février comme une très courte période d’à peine quelques jours. Était-ce vraiment il y a un mois que je vous envoyais le bulletin précédent ? Ou était-ce avant-hier ? Petit brin d’humour cosmique… En parallèle à ces drôles de courbes temporelles, le calendrier linéaire 3 D, lui, suit son cours.

 


Me voici donc plutôt fébrile et en ébullition face aux premières lignes de ce bulletin mensuel, car il est annonciateur de bien des changements ! Dans les changements pressentis, il y aura, bien sûr, ceux de Mère-Terre; mars étant ce mois où (dans les pays nordiques), progressivement, la nature quitte l’état engourdi et ankylosé de l’hiver. Ici, va  bientôt débuter (enfin bien des québécois l’espèrent !) un cycle annuel très effervescent et unique, celui des renaissances propres au printemps.

 


Mais il y aura aussi des changements significatifs dans le ciel puisque, progressivement, l’amas planétaire en Poissons va se défaire. Nous entrerons alors dans un cycle marqué par l’élément « feu – action » du Bélier, tout à l’opposé de celui « eau – émotion » du Poissons. Dans ce mouvement vers le Bélier notons, au passage, que nous allons croiser un des portails les plus importants de l’année (dans le sens de « passer une porte »), celui de l’Équinoxe du 20 mars.

 


Du point de vue astrologique, le mois de mars est un mois très important, distinctif, car c’est celui des fins et des commencements, et surtout le mois du véritable « Nouveau Départ ». Fait plus que notable pour ceux qui observent les astres, c’est le 20 mars, alors que le Soleil arrive à 0°0’ en Bélier, que débute la nouvelle année astrologique.

 


Cette position sur la roue du zodiaque, le 0°0’ du Bélier, se nomme le point vernal et correspond au croisement de l’équateur et de l’écliptique. C’est évidemment un point fondamental, car c’est là que débute la roue du zodiaque. C’est aussi là que « la boucle se ferme », puisque sur ce cercle, 0° = 360° ; point de croisement décisif entre le dernier degré du douzième signe de la roue, les Poissons, ET le premier degré du premier signe, le Bélier. D’un point de vue énergétique, vraiment, comme « Grand Portail – Grand Passage », on ne fait pas mieux !

http://astrocarillon.com/site/faq.php?lng=fr&pg=1375 - http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_vernal

 


Ici, je me permets d’insister un peu sur l’importance de ce point vernal et sur celle de l’Équinoxe du 20 mars. Je ressens de plus en plus clairement qu’il y a un décalage, un fossé, entre le début officiel de la nouvelle année, tel que prescrit par le calendrier grégorien, le 1er janvier, et le début de la nouvelle année astrologique au moment de l’Équinoxe du printemps. Avec ce résultat : plusieurs d’entre nous ressentons que l’énergie des deux-trois premiers mois de l’année est comme « en suspens », en attente, pas encore tout à fait « alignée ».

 


Voici ce que j’ai pu observer depuis deux ans, soit en 2012 et 2013 : je passe les mois de janvier et février à attendre un signal, un feu vert, un élan spontané vers l’avant… Et rien ne se passe. Plus je tente de « forcer » l’action sous les dictats du calendrier, plus les énergies deviennent confuses, embrouillées, voir pesantes… Pour qui a choisi de mener sa barque en partenariat constant avec l’intuition (les guidances de l’âme), ce « silence radio » est pour le moins déconcertant.

 


En parallèle, voici deux années de suite que je reçois le même « message » : les portes des nouvelles énergies de l’année vont s’ouvrir toutes grandes au moment de l’Équinoxe de mars. Précisons que ceci est vrai pour les deux hémisphères : Équinoxe du printemps dans l’hémisphère nord; Équinoxe d’automne dans l’hémisphère sud.

 


En 2012, j’ai pu vérifier la justesse de ce message, car, effectivement, un déblocage des énergies et un grand souffle vers l’avant furent plus que perceptibles à partir du printemps. Et je sens que ce scénario va se déployer presqu’à l’identique lors de l’arrivée du printemps 2013.

 


En ce début d’année, propice à faire des bilans et à couver les nouveaux projets (comme la poule qui couve ses œufs), j’ai donc eu amplement le temps de contempler; essayer de trouver « un sens » à ces débuts d’année de plus en plus lents, flous et engourdis. Une des réponses reçues est fort probablement « toute personnelle », mais je la partage avec vous ici : de l’importance, dans la Nouvelle Énergie, de vivre en cohérence !

 


Les repères extérieurs s’effondrent de plus en plus et je crois qu’il incombe désormais à chacun d’entre nous de trouver des nouveaux repères « personnalisés », uniques et inspirés de l’intérieur. Ainsi, pour moi qui vis depuis plus de trois décennies « connectée » sur le ciel astrologique, un nouveau repère pourrait être de débuter ma nouvelle année « synchro » avec les astres, plutôt qu’au moment dicté par le calendrier linéaire 3D… Ceci n’est par une vérité absolue, pas du tout (bien entendu). Vérité toute relative et exploratoire. Un exemple pour nous inspirer à visiter bien concrètement « les chemins de tous les possibles » de la Nouvelle Énergie 2013.

 


Propos qui m’amène à vous informer qu’en complément à l’étude du ciel astrologique de 2013, le thème « vivre en cohérence » sera au cœur du prochain bulletin spécial (en préparation).

 


Voici maintenant la météo astrologique du mois de mars 2013

  • 08/03/13 : Saturne (rétrograde, 11° Scorpion) sextile Pluton (11° Capricorne)
  • 11/03/13 : Nouvelle Lune en Poissons
  • 12/03/13 : Mars quitte le Poissons et entre en Bélier
  • 17/03/13 : Mercure revient direct à 5° Poissons
  • 20/03/13 : Équinoxe Printemps : Soleil à 0°0’ Bélier à 11h02 UTC
  • 21/03/13 : Saturne (rétrograde, 10° Scorpion) trigone Chiron (10° Poissons)
  • 22/03/13 : Vénus quitte le Poissons et entre en Bélier
  • 22/03/13 : Mars conjoint Uranus à 8° Bélier
  • 26/03/13 : Mars (10° Bélier) sextile Jupiter (10° Gémeaux)
  • 27/03/13 : Pleine Lune sur l’axe Bélier-Balance
  • 27/03/13 : Mars (11° Bélier) carré Pluton (11° Capricorne)
  • 27/03/13 : Jupiter (11° Gémeaux) carré Chiron (11° Poissons)

 

 

Tentative de résumé du ciel de mars 2013


À première vue, le calendrier de ce mois de mars apparaît relativement simple. Comme déjà mentionné plus haut, les dominantes du mois seraient l’ouverture du grand portail de l’Équinoxe du 20 mars, et le passage progressif des planètes rapides du signe des Poissons à celui du Bélier. Il y a du vrai dans cet énoncé. Mais, comme déjà écrit en février, évitons les généralités : les influences sont, en réalité, plus complexes, plus nuancées et plus subtiles.

 


Sous un certain angle, (celui qui consiste à compter le nombre d’aspects), nous voyons que la première moitié du mois est plutôt calme, alors que la deuxième moitié est beaucoup plus active. Le calendrier, qui ne tient compte que des mouvements majeurs au degré exact, indique qu’il y a trois aspects entre le 1er et le 12 du mois, puis neuf aspects lors des deux dernières semaines du mois.

 


Ceci étant dit, ce que le calendrier ne montre pas, c’est que nous débutons ce mois sous les mêmes influences que celles de fin février, soit celles de l’intense amas planétaire en Poissons (voir Bulletin 1er février). Début mars, l’alignement en Poissons se lit comme suit : Neptune – Vénus – Chiron – Soleil – Mercure rétrograde – Mars. Une telle concentration d’énergie dans un même signe comporte toujours un risque d’exagération, de débordement et de débalancement. D’autant plus que, dans ce cas-ci, le stellium en Poissons est exacerbé par la rétrogradation de Mercure.

 


Le point culminant de cet « excès Poissons » sera certes la Nouvelle Lune du 11 mars (détaillée plus bas). Il est tout à fait possible que l’ambiance nébuleuse (typique de ce début d’année) soit encore bien présente pour les douze premiers jours du mois. L’élément Eau qui symbolise les émotions, et l’élément Éther, propre à Neptune (maître du Poissons), se combinent ici intensément pour favoriser des introspections, des ouvertures sur les mondes invisibles, des prises de conscience et des guérisons. Il y a comme un parfum volatil et irrationnel qui flotte dans l’air en ce début mars, avec aussi des fluctuations d’humeurs et des vagues à l’âme.

 


Mais ce n’est pas tout, car le 8 mars le ciel nous offre un beau cadeau: Saturne en Scorpion (rétrograde) forme un sextile exact à Pluton, en Capricorne. Ce sextile, formé par deux « costauds » du zodiaque, est une très belle (voir unique) opportunité pour assimiler de façon positive, et libératrice, le stellium en Poissons. Ce sextile nous invite à intégrer avec sagesse « la loi de cause à effet » et à prendre pleinement responsabilité pour nos créations (passées et présentes) et pour notre évolution (créer notre futur).

 


Ce qui se passe ici, chers lecteurs, est très profond et très vaste. Tous ces éléments en Poissons, en Scorpion et en Capricorne, forment en réalité un Grand Tout qui peut se traduire ainsi : juste avant l’Équinoxe du 20 mars 2013 (ouverture d’une nouvelle porte), il est possible de choisir non pas de fermer un chapitre du livre, mais bien un livre au complet. Autrement dit : ce passage permettrait de fermer la boucle non seulement des douze derniers mois, mais aussi celle d’un cycle de l’âme ; un cycle si vaste qu’il est impossible pour notre mental de le saisir, de le comprendre, et encore moins de « le contrôler ». En complément, et pour nous inspirer tout au long de cette prodigieuse transition, je vous invite à lire ce texte intitulé « Grand pourvoir, grande responsabilité » : http://www.arcturius.org/chroniques/?p=7262

 


À partir du 12 mars, et de façon exponentielle jusqu’à la fin du mois, il y a définitivement un changement de ton ! La planète Mars, planète par excellence de l’action, entre en Bélier, le signe qui par tradition lui est associé. Mars en domicile est donc tout puissant et va clairement nous insuffler du Feu (de l’énergie pour agir). Après cette date, c’est comme un jeu de dominos qui déboule à toute vitesse ! C’est parti mon kiki…

 


Le 17 mars, Mercure revient direct en Poissons. Un autre feu vert pour donner forme à nos idéaux et à nos rêves. Le 20, nous l’avons déjà abordé plus haut, avec l’arrivée du Soleil en Bélier (l’Équinoxe), c’est une grand porte cosmique qui s’ouvre, déversant sur nous un torrent de lumière et de conscience… Direction, bâtir le Nouveau Monde ! Le 21, le trigone Saturne-Chiron aide à l’intégration de toute cette lumière et de toutes ces nouvelles informations dans l’ADN (et dans nos vies physiques). Le 22, l’arrivée de Vénus en Bélier est un signal fort : « puissent nos actions toujours émerger du cœur »… Le moins qu’on puisse dire c’est qu’avec l’arrivée du printemps 2013, ça se bouscule au portillon !

 


La dernière séquence d’aspects du mois, du 22 au 27, est particulièrement sensible, voir cruciale. L’année astrologique vient à peine de débuter que déjà le ciel semble vouloir s’enflammer. Le 22 mars, Mars est conjoint exact à Uranus en Bélier. Le 27, Mars est carré exact à Pluton ; le tout est intensifié par les énergies de la Pleine Lune du 27 mars qui active l’axe Bélier-Balance (voir graphique ci-dessous). Oie, oie, oie…

 


En fait, ce sont les dix derniers jours du mois qui donnent l’impression d’être une véritable marmite en ébullition, ou peut-être un circuit électrique sur le point d’éclater pour cause de survoltage ? Fin mars, juste avant les fêtes chrétiennes de Pâques (qui cette année ont lieu le dimanche 31), c’est donc toute la quadrature Uranus-Pluton qui est « réactivée ».

Par souci de clarté, préciser que je ressens les deux dernières semaines de mars comme bénéfiques au niveau individuel, pour qui veut bien s’ouvrir aux nouvelles énergies et sauter dans le train qui passe (vitesse Grand V), quitte à laisser les valises sur le quai de la gare ; image pour dire « laisser partir ce qui doit partir ».

 


Par contre, au niveau mondial, mon ressenti est tout autre. Sans vouloir faire des prévisions (ce n’est pas mon rôle), il n’en demeure pas moins que les aspects qui touchent Uranus et Pluton ont véritablement le pouvoir de précipiter des effondrements de « l’ancien monde » ; créant au passage des grands moments d’éveils collectifs.

 


Vous connaissez l’expression « méfiez-vous des eaux dormantes » ? Simplement pour dire que si le début de l’année a pu parfois ressembler à « des eaux dormantes », ça y est, c’est terminé ! Le train 2013 est maintenant bien sur ses rails et avec le printemps, oh que ça bouge ! Vite et intensément. Les grands vents de nettoyage (individuel et collectif) sont maintenant arrivés. Il me vient donc l’envie de conclure avec une de mes expressions québécoises favorites (expression déjà utilisée dans des bulletins précédents), et parfaitement appropriée dans les circonstances : « attachez votre tuque avec de la broche, ça brasse ! »… http://fr.wiktionary.org/wiki/attache_ta_tuque_avec_de_la_broche

 


Survol rapide de la Nouvelle Lune de mars 2013


Snap_01


  • La Nouvelle Lune du mois de mars 2013 a lieu le lundi 11, à 19h51 UTC, heure Greenwich (à 20h51 en France; à 15h51 HAE, heure Québec ; à 12h51 HAP, heure Pacifique). 
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 21° Poissons.
  • Soleil-Lune de cette NL sont au cœur du stellium en Poissons : Neptune + Mercure + Chiron + Vénus + Soleil-Lune + Mars… Pour un total de 7 éléments en Poissons !
  • Soleil-Lune forment un carré exact à la Lune Noire (20° Gémeaux).
  • Soleil-Lune forment aussi une trigone au Nœud Nord (18° Scorpion) et, de soit, un sextile au Nœud Sud (18° Taureau).
  • Cette Nouvelle Lune est le point culminant et « l’apogée » de toutes ces énergies qui se sont accumulées dans le signe des Poissons depuis environ un mois.
  • À ce titre, elle offre des opportunités exceptionnelles pour vivre des prises de conscience, de profondes guérisons et de puissantes ouvertures du cœur.
  • Aussi, en tant que dernière Nouvelle Lune de l’année astrologique (dernière Nouvelle Lune avant l’Équinoxe du 20 mars), c’est un très bon moment pour revisiter le chemin parcouru depuis un an, et participer consciemment au processus en cours dans les plans invisibles : fermer des boucles.
  • Une suggestion : se faire une journée style « retraite ». Fermer radio, TV, ordinateur, cellulaire, etc. Simplement se tourner vers l’intérieur, se mettre à l’écoute de « la petite voix ». Méditer, écrire, aller dehors, connecter avec la nature, faire un collage, etc. Plus que tout : écouter son intuition et suivre le flot, le courant, tout naturellement, sans attente et sans idée préconçue.

 

 

Survol rapide de la Pleine Lune de mars 2013


 Snap_02


  • La Pleine Lune du mois de mars 2013 a lieu le mercredi 27 à 09h28 UTC, heure Greenwich (à 10h28 en France ; à 05h28 HAE Québec ; à 02h28 HAP, heure Pacifique). 
  • Le Soleil à 6° Bélier est alors en opposition exacte avec la Lune à 6° Balance.
  • Le Soleil de cette Pleine Lune est conjoint à Vénus (6° Bélier), Uranus (8° Bélier) et Mars (11° Bélier) ; de soit, la Lune de cette PL est opposée à Vénus, Uranus et Mars.
  • Le Soleil de ce cette Pleine Lune forme un sextile à Jupiter (11° Gémeaux) ; de soit la Lune de PL forme un trigone à Jupiter
  • Soleil-Lune forment aussi des carrés à Pluton (11° Capricorne).
  • Notons aussi qu’au moment de la Pleine Lune, Jupiter (11° Gémeaux) forme un carré exact avec Chiron (11° Poissons).
  • Cette Pleine Lune résume à elle seule tout ce que mentionné plus haut sur l’électrique ambiance de la fin du mois, en lien avec les aspects formés par Mars, Uranus et Pluton.
  • Il y a une telle intensité dans le ciel que, comme pour la Pleine Lune du 25 février, je ressens : voici une des Pleines Lunes les plus importantes de l’année.
  • La Pleine Lune de février invitait fortement à l’intériorisation, au ménage intérieur. Celle-ci, par contre, invite à l’extériorisation et au ménage extérieur.
  • Les grands vents de changement se sont levés, et si je pilotais un avion j’annoncerais à mes passagers : « attachez votre ceinture, nous traversons maintenant une zone de fortes turbulences ».
  • L’imprévisibilité des énergies risque de surprendre. Les changements peuvent surgir de n’importe où : de l’intérieur, par le bais de nos ressentis ; de l’extérieur, déclenchés par des évènements.
  • Une suggestion : s’appuyer sur la forte concentration des planètes en Bélier pour  faire face aux changements avec courage, confiance, audace et créativité.

 

 

Annexe : Le ciel astrologique au moment de l’Équinoxe du 20 mars 2013


 Snap_03


J’inclus ici le graphique de l’Équinoxe du printemps 2013 (Équinoxe automne pour l’hémisphère sud), ce qui permet de voir les configurations astrologiques, au moment de l’Équinoxe. Si vous souhaitez faire un rituel au moment précis de l’Équinoxe, qui a une forte valeur symbolique de « porte qui s’ouvre – nouveau départ », voici les heures exactes : 11h02 UTC ; 12h02 heure France ; 07h02 HAE, heure Québec ; 04h02 HAP, heure Pacifique.

 


Sur cette journée du 20 mars, j’attire votre attention sur le beau triangle formé dans les trois signes d’eau : Lune en Cancer, trigone Saturne en Scorpion, trigone Neptune-Mercure-Chiron en Poissons. Cette configuration ajoute une autre dimension à la « lumière-conscience » déversée lors de ce Grand Passage. Vous pourriez, par exemple, passer cette journée avec calepin-crayon à portée de main : le ciel a tout le potentiel de nous communiquer de nombreux et fort utiles « messages inspirés ».

 


Finalement, en complément de lecture et pour nous inspirer, voici un bulletin énergétique : « Annales Akashiques pour  mars 2013 » : http://www.arcturius.org/chroniques/?p=7859

 

Quelques petites notes

 

  • Au sujet du passage à l’heure d’été : Dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 mars, le Québec passe à l’heure avancée de l’est (HAE) dite heure d’été. Pour l’Europe, ce changement à l’heure d’été se fait dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars. Notons que pendant cette période de deux semaines, le décalage horaire entre la Québec et la France sera de 5 heures (plutôt que 6 heures).
  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (longitude horaire 0.00 ; décalage 0.00).

 

Merci et au grand plaisir de se retrouver autour des prochains bulletins, celui mensuel du 1er avril, et celui Spécial 2013. Je vous envoie mes plus belles pensées lumineuses, en vous souhaitant aussi un merveilleux et vivifiant mois de mars ! Bon printemps pour les lecteurs de l’hémisphère nord ! Bon automne pour les lecteurs de l’hémisphère sud ! Bon Grand Passage à tous !

 


Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.                    

 

 

Danielle Clermont


 


Dates importantes pour le mois de  mars 2013 (heures de France) :

 

  • Nouvelle lune : Lundi 11 mars 2013 à 20h51.

     
  • Pleine lune : Mercredi 27 mars 2013 à 10h28.

  • Equinoxe de printemps : Mercredi 20 mars 2013 à 12h02.

  • Passage à l'heure d'été en Europe : Nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars 2013.

 

Source de cet article : Danielle Clermont http://www.danielleclermont.com/DCblog/?p=220#more-220


Cet article est relayé par René Dumonceau : www.lescheminsdelenergie.com

 


Remarque :


Je relaye sur mon blog, des articles que je trouve pertinents mais vous n'êtes pas obligés de partager le même avis que moi. Vous disposez d'un Libre Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Il détient la vérité, laissez-le vous guider.

 

Je souhaite que votre journée soit belle et inondée de Lumière.

Coeurdialement.

 

René.

 


 

YESSS 2

 

Découvrez


René Dumonceau thérapeute

www.renedumonceau.com


 

René Dumonceau formateur

www.reikiverseau.org

 

www.chacunadelenergiedanslesmains.com



Découvrez des initiations énergétiques

de Développement Personnel

Cliquez ICI

 


 

"Au lieu d'attendre que les événements

arrivent comme tu le souhaites,

crée ton destin et tu seras heureux"


 René Dumonceau

 

 


  Contact et infos

 

mail orange 2


 

Commenter cet article