Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

Une étude découvre accidentellement l’imposture de la chimiothérapie

 

 


Les tumeurs cancéreuses se développent plus rapidement après une chimio. Des chercheurs de Washington ont découvert par hasard la vérité mortelle sur la chimiothérapie en cherchant pourquoi les cellules cancéreuses de la prostate sont difficiles à éradiquer par les méthodes conventionnelles de traitement. Selon l’étude, la chimiothérapie induit la libération d’une protéine (WNT16B) dans les cellules saines qui aide à encourager la survie et la croissance des cellules cancéreuses.

 

 

 

La chimiothérapie est inutile dans le traitement et la guérison du cancer

 


Inutile et même dangereuse si on en croit les découvertes de cette étude, le traitement chimio active plutôt la croissance et l’étendue des cellules cancéreuses, les rendant beaucoup plus difficiles à les éliminer une fois que la chimiothérapie a déjà été démarrée.

 

 

On savait déjà que les traitements à base d’une chimio n’étaient qu’une vaste escroquerie, mais avec cette étude nous pourrions en avoir la preuve irréfutable. Non seulement la chimiothérapie, qui est la méthode standard de traitement du cancer aujourd’hui, est, selon l’étude un fiasco total. Publiées dans le journal Nature Medicine, les choquantes découvertes qui, sans surprise, ont été ignorées de la communauté scientifique dominante, éclairent en détails la manière dont la chimiothérapie obligent les cellules saines à libérer une protéine qui en réalité alimente les cellules cancéreuses et les fait prospérer et proliférer.

 

 

 

Le Dr. André Gernez dénonce depuis des décennies le scandale du siècle

 

 

 

 

 

Chimio & ADN, une liaison fatale

 

 


Comme si cela ne suffisait pas, la chimio endommage également l’ADN des cellules saines de façon irréversible, préjudice à long terme qui persiste longtemps après la fin du traitement par chimio. L’action combinée de la destruction de cellules saines et la promotion de cellules cancéreuses fait techniquement de la chimiothérapie plus un protocole de création de cancer qu’un protocole de traitement cancéreux, par définition, fait qui devrait retenir l’attention de quiconque est personnellement impliqué, soit pour lui-même en ayant un cancer, soit parce qu’il connaît quelqu’un d’autre qui en est affecté.

 

 

Quand le WNT16B (la protéine) est sécrétée, elle interagirait avec les cellules cancéreuses proches et les ferait grossir et se multiplier, mais le plus important c’est que ces mêmes tumeurs deviennent plus résistantes à une thérapie ultérieure.

 

 

Le Dr Glenn Warner, décédé en 2000, un des plus grands spécialistes du cancer aux États-Unis disait : « Nous avons une industrie à plusieurs milliards de dollars qui tue les gens juste pour un gain financier. Leur idée de recherche est de voir si deux doses de ce poison valent mieux que trois doses de ce poison ».

 

 

Éviter la chimiothérapie augmente les chances de retrouver la santé

 

Cela signifie que la technique toute entière de la chimiothérapie est totalement sans valeur, et qu’elle est en fait au complet détriment du patient cancéreux. Celui qui cherche vraiment à guérir d’un cancer évitera la chimio, et recherchera une voie alternative. Laquelle peut comprendre les traitements alternatifs du Dr Gerson ou la cure de Breuss ou les aliments et nutriments anti-cancer comme le curcuma, ou encore des traitements à base de fortes doses de vitamine C et la vitamine D….

 

 

Une étude similaire publiée l’année dernière révélait déjà que toute manipulation dirigée contre les tumeurs peut par inadvertance augmenter le nombre de tumeurs métastatiques, c’est ce qui tue les patients au bout du compte, cette autre étude a conclu que les drogues anti-cancer, qui sont habituellement données en même temps que la chimiothérapie engendrent des métastases.

 

 


Source : naturalnews.com

 

 

Source de cet article :  http://www.bon-coin-sante.com/


 

Texte relayé par le blog de René Dumonceau : www.lescheminsdelenergie.com

 

 


 

Je relaie ici des textes, des articles qui sont,

à mon sens, aidants et riches de significations.

Mais vous êtes libre d'adhérer ou non,

selon votre ressenti intérieur.

Vous avez votre libre arbitre,

alors usez de votre discernement. 

 


Le commentaire suivant a été déposé ce 08/12/2013 par un prénommé Richard. Il semblerait que l'article que je relaie ne soit pas nécessairement conforme à la réalité. Si tel est le cas, je vous prie de bien vouloir m'en excuser ca telle n'est pas mon intention.

Coeurdialement.

René.

 

 

  • Il serait bien de mentioner que l'article original, du Genome Institute of Washington University in St-Louis, Missouri, (pas de Washington comme vous dites), parle de "certains patients" souffrant de "Acute Myeloid Leukemia". Donc on parle ici d'une portion de gens souffrant d'un type précis de cancer et ayant déjà des prédispositions dans leur ADN... 

    Nuance quand tu n'est pas présente...

 

 


 

"Chacun a de l'énergie dans les mains

et est capable de s'en servir

si on lui apprend"

 

 

Eveillez vos potentiels énergétiques et intuitifs

 

Ateliers d'un jour ou 

Formations de 2 heures par webcam

Infos sur ce lien

 

chacunadelenergiedanslesmains.com


 


 

"Au lieu d'attendre que les événements

arrivent comme tu le souhaites,

crée ton destin et tu seras heureux"

 

 René Dumonceau

 

 


 

  Contact et infos

 

mail orange 2

MAJ 25/11/2011 - 11/03/2013 - 10/04/2013(x2)

 

Commenter cet article

Richard 08/12/2013 14:53


Il serait bien de mentioner que l'article original, du Genome Institute of Washington University in St-Louis, Missouri, (pas de Washington comme vous dites), parle de "certains patients"
souffrant de "Acute Myeloid Leukemia". Donc on parle ici d'une portion de gens souffrant d'un type précis de cancer et ayant déjà des prédispositions dans leur ADN... 


Nuance quand tu n'est pas présente...

René Dumonceau 08/12/2013 19:50



Bonjour Richard,


Je vous remercie pour votre remarque et suis désolé que cet article ne reflète qu'une partie de la vérité.


Vous savez, je ne suis qu'un être humain et comme je l'écris au bas des articles que je relaie, "je relaie sur ce site des articles que je trouve intéressant... etc.." De ce fait, il peut arriver
que les infos relayées ne soient pas nécessairement toujours exactement correctes. Je vais renseigner votre commentaire au bas de l'article. Comme cela chacun pourra se faire son idée.


Coeurdialement.


René.