Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

Dites-vous bien ceci : Rien ne serait pareil si vous n'existiez pas !

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai compris qu’en toutes circonstances,

j’étais à la bonne place, au bon moment.

Et alors, j’ai pu me relaxer.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle…

l’Estime de soi.

 

Quand la situation ne va pas bien, nous sommes parfois enclin à dresser la liste de tous nos torts et à vouloir prouver qu'on a soi-même provoqué nos propres problèmes.

Non seulement cette manière de penser nous perturbe, mais elle peut aussi nous empêcher de bien fonctionner.

En vérité, toute situation résulte à la fois d'éléments que vous contrôlez et d'autres qui échappent à votre contrôle.

Ne faites pas l'erreur de croire que vous êtes seul responsable de la situation dans laquelle vous vous trouvez. Rappelez-vous qu'il est plus sage de voir ce que vous pouvez faire d'une situation donnée, plutôt que de vous culpabiliser.

On peut vivre des choses difficiles, des événements douloureux peuvent nous arriver, mais on n'en subit pas éternellement les conséquences. C'est vrai que le temps se charge parfois de cicatriser nos plaies.

Vos déceptions sont importantes et bien réelles, mais votre détresse finira par passer et votre vie vous entraînera dans de nouvelles directions.

Donnez-vous un peu de temps...

Nous oublions de prendre le temps de nous asseoir et de regarder où nous avons débuté et tout le chemin parcouru depuis.

Les humains ont tendance à en vouloir toujours davantage.

Il est plus sage de se rappeler d'où nous sommes partis et d'apprécier le chemin parcouru.

Nos problèmes peuvent nous paraître insurmontables.

Nous sommes des créatures sociales et nous avons besoin de parler de nos problèmes avec autrui, qu'il s'agisse des personnes qui nous aiment ou des gens qui ont été confrontés aux mêmes problèmes.

Abandonnés à nous- même, nos problèmes peuvent s'aggraver. 

Dès que nous les partageons, nous gagnons en perspective et nous trouvons des solutions.

Vous n'êtes pas limité à la taille de votre compte en banque, au voisinage dans lequel vous vivez, ni au type de travail que vous effectuez.

Comme chacun, vous êtes un mélange incroyable d'aptitudes et de limites.

On imagine que les gens heureux sont nés comme ça et les malheureux aussi.

Mais ces deux catégories de personnes agissent d'une manière qui renforce leur humeur.

Les gens heureux s'autorisent à être heureux.

Les malheureux continuent de faire des choses qui les contrarient. Vous n'êtes pas seulement là pour boucher un coin ni pour jouer le second rôle dans le film de quelqu'un d'autre.

Dites-vous bien ceci: Rien ne serait pareil si vous n'existiez pas !

Chaque endroit que vous avez visité et chaque personne à laquelle vous avez parlé seraient différents sans vous.

Nous sommes tous reliés les uns aux autres, aussi les décisions des gens qui nous entourent, et même leur seule existence, nous affecte.

 

Source : Publié en 2013 par Brigitte Mesters - Sophrologue à Liège - Belgique

Relayé le 24/10/2013 par un blog de René Dumonceau, republié le 22/04/2016.

 

"Au lieu d'attendre que les événements

arrivent comme tu le souhaites,

crée ton destin et tu seras heureux"

René Dumonceau

 

 

Commenter cet article