Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau

Lundi 08 septembre 2008 à 09h40

 

Je la prends en charge à la gare de Landen.

 

C’est la première fois que nous nous rencontrons.

 

C’est par mail que nous avons convenu du rendez-vous.

 

Il y a près de deux heures qu’elle a quitté sa maison pour venir me consulter.

 

Elle est très petite et frêle. Moi, je suis très grand et large comme une armoire normande. Lorsque nous marchons ensemble on dirait « Double-pattes et Patachon ».

 

Visiblement elle n’est pas en grande forme : son visage est buriné, ses yeux profondément enfoncés dans leurs orbites et soulignés de grandes poches noires trahissent la douleur physique continuelle. Elle est très nerveuse. Gauche et parle comme quelqu’un qui est constamment au bord de la crise de nerfs.

 

Quand elle s’assied à côté de moi dans ma voiture, je suis pris d’un vertige : qu’est-ce qu’elle est en manque d’énergie !

 

Arrivés chez moi, nous discutons près d’une heure avant de passer au soin proprement dit. J’essaie de cerner son parcours de vie et de comprendre l’origine de ses souffrances physiques et émotionnelles actuelles.

 

Depuis 10 ans, elle a contracté un virus qui s’attaque à son système immunitaire et la réduit à l’état de loque. Elle a d’importantes crises d’asthme et de fibromyalgie.

 

Elle se culpabilise d’avoir contracté ce virus et, comme si elle avait décidé de se punir, assiste en spectatrice au délabrement de son corps. Seule sa tête paraît intacte. Je la ressens comme étant très intuitive. Elle a une aura plus développée que la majorité des gens. Elle est hyper sensible au niveau énergétique et de l’énergie émane naturellement de ses mains.

 

Sans réellement me poser de question quant au résultat des soins que je lui prodigue, je travaille sur elle en Reiki Verseau pendant près de deux heures trente.

 

Lorsque je la reconduis à la gare de Landen en ce début d’après-midi du lundi 08 septembre 2008, elle paraît reposée et est souriante.

 

Deux semaines plus tard, le dimanche 21 septembre 2008, elle dépose ce commentaire sur mon blog :

 

« Depuis 10 ans, je souffrais de douleurs intenses aux articulations. Aucun traitement médical n'était efficace. Le problème n'était pas d'origine inflammatoire et les radios n'ont donné aucun résultat. Il s'agissait sûrement de la fibromyalgie.


J'ai donc pris rendez-vous pour un soin énergétique et malgré mon scepticisme, je dois avouer que les résultats ont été non seulement très rapides mais aussi surprenants. Je ne peux pas encore parler de guérison complète pour la fibromyalgie, mais d'une nette amélioration. Les douleurs sont très supportables et je n'éprouve plus de difficulté quand je me lève le matin, où lors d'une ballade un peu plus longue.


Avant, j'étais tout le temps fatiguée, je n'arrivais plus à récupérer, dès la première nuit après les soins, j'ai mieux dormi et je me suis levée reposée pour la première fois depuis très longtemps.


Ce qui m'étonne plus encore, c'est que j'étais une personne anxieuse, nerveuse avec tout ce que cela implique au niveau du caractère ! Dès le premier jour, mon mari m'a trouvée plus épanouie, il m'a même dit dans le courant de la semaine que j'étais "agréable à vivre "  chose qu'on ne m'avait jamais dite avant !
Deux semaines après les soins, je me sens toujours aussi sereine, je ne me suis jamais sentie comme cela avant. Je revis. »

 

 

Mercredi 15 octobre 2008

 

Elle est revenue me consulter le mercredi 15 octobre 2008. Le train avait beaucoup de retard ce jour-là. Elle souriait en arrivant tant elle était heureuse de se sentir revivre.

 

Mais en me quittant a la fin du soin, elle n’était pas en forme. Elle a eu un contre-coup émotionnel qui a duré près d’une semaine, puis elle remontée au top.

 

 

Jeudi 20 novembre 2008

 

Jeudi 20 novembre, troisième visite. La prendre en charge à la gare de Landen au train de Liège de 09h41 devient presque une routine. Elle n'a plus aucun point commun avec le zombie que j’avais réceptionné le lundi 08 septembre, lors de sa première visite chez moi.

 

Même si je suis heureux de la revoir, à chaque fois je me questionne sur ce que je vais bien pouvoir appliquer comme technique lorsque je serai dans ma salle de soins.

 

Ce n’est pas que je doute de moi. Non, c’est simplement que la technique du Reiki Verseau n’en est qu’à ses balbutiements et que chaque jour j’initie de nouvelles manières de travailler sur les êtres humains.

 

C’est également parce qu’aucune séance de soins Reiki Verseau ne ressemble à la précédente.

 

Et c’est surtout parce que chaque jour me permet de relever de nouveaux challenges en matière de soins Reiki Verseau.

 

Ce 20 novembre, une véritable complicité s’installe entre Elle et moi. Il n’y a plus besoin de parler ni d’expliquer les exercices. Tout roule, tout coule de source. Quel plaisir.

 

Quand je la ramène à la gare, elle rayonne. Je me souviens que ce jour-là elle s’était même un peu maquillée le visage pour me visiter.

 

En écrivant cet article, je suis très ému. C’est très valorisant et très riche en émotions de recevoir le sourire et la lumière d’êtres humains dont on a rallumé la flamme, simplement avec l’énergie qui me sort des mains. Quel beau job. Ici au moins, quand on me sourit, c’est à moi qu’on s’adresse et non à la carte de flic que j’ai dans ma poche. Il n’y a aucune hypocrisie possible dans les rapports que j’entretiens avec mes patients. C’est blanc ou noir. Et jamais plus ce ne sera gris.

 

 

Mardi 16 décembre 2008

 

Mardi 16 décembre 2008, il y a un an jour pour jour je canalisais la première énergie qui a donné naissance à la technique de soins du Reiki Verseau.

 

Elle est revenue me consulter en ce jour anniversaire. C’était sa quatrième visite.

 

Il faut dire qu’entre les consultations, elle et moi avons entretenu une riche correspondance par mail. Au rythme de minimum un message par semaine j’ai suivi son évolution pas à pas. Dans nos échanges de mails, nous nous tutoyons mais quand elle est chez moi, nous nous vouvoyons. C’est curieux.

 

Pour cette quatrième consultation, on a « joué » ensemble : elle a fait connaissance avec la lithothérapie proprement dite. J’ai l’habitude de mélanger les soins de lithothérapie avec les soins Reiki Verseau. Parfois je fais également appel à d’autres techniques de reiki que je maîtrise. J’apprécie beaucoup la Kundalini pour fluidifier la circulation de l’énergie dans la colonne vertébrale. Les positions des mains en reiki Usui constituent, à mon avis, la base de tout soin énergétique par apposition des mains. J’utilise peu le reiki LaHo-Chi mais il m’a permis de découvrir une autre technique de pose des mains. Le Shamballa était intéressant avant que je ne canalise le Reiki Verseau qui est de loin, plus puissant.

 

Lors des soins que je pratique sur les êtres humains ou sur les chevaux, j’adore utiliser l’énergie de soin de la Licorne. Elle est très forte et ses effets sont magiques.

 

Pour en revenir à ma cliente… Ce 16/12/2008, c’est la première fois que je faisais une quatrième séance de Reiki Verseau. Jusqu’alors je considérais le Reiki Verseau comme une thérapie brève : trois séances étaient, à mon avis, suffisantes pour remettre un organisme humain sur les rails du bien-être.

 

Le 14 janvier 2009, ma cliente déposait le commentaire suivant sur mon blog :

 

« Bonjour René,


J'apporte ici la suite des résultats des soins que tu m'as prodigués depuis 4 mois.
Pour les problèmes articulaires, tendons et muscles douloureux ( probablement fibromyalgie), chaque année en hiver, c'était horrible, des douleurs intenses dans tout le corps, l'impression d'avoir les orteils recroquevillés dans les chaussures et je ne parle pas du dos, des épaules et des jambes. Cette année, malgré les jours de gel et de froid important, je marche tout à fait normalement, c'est la première année depuis 10 ans ! Et pour l'asthme, j'ai mon aérosol toujours dans son emballage, je respire à plein poumons même la nuit ! Je prend juste un antihistaminique quand je vais chez le vétérinaire, à cause des chats et par précaution. J'étais asthmatique d'origine allergique depuis près de 20 ans avec aggravation des symptômes.


De plus depuis plusieurs année, je souffrais de bronchite chronique, par temps de brouillard c'était plutôt galère et je ne savais pas sortir sans mettre une écharpe devant ma bouche pour respirer de l'air chaud, et ce chaque hiver. Cette année, je ne te dis pas que j'ai laissé l'écharpe au placard ( Brrrr!) mais elle est plutôt autour de mon cou ! Que dire de plus, sinon que pour l'anxiété et le stress, cela va beaucoup mieux aussi. Je t'avais dis qu'il fallait attendre l'hiver pour être sûr du résultat, pour ma part le test est plus que concluant. Je me sens en pleine forme.

A bientôt. »

 

 

Ce jeudi 15 janvier 2009, Elle m’a consulté pour la cinquième fois.

 

A son arrivée à la gare, je l’ai questionnée sur les motivations de sa venue. Elle m’a dit qu’elle avait encore des choses à évacuer avant d'entrevoir la possibilité de revivre normalement.

 

Que vais-je bien pouvoir tirer de ma cliente lors de cette cinquième séance de soins Reiki Verseau ?

 

Où se trouvent les émotions et l’énergie viciée dont le subconscient de ma cliente désire se débarrasser ?

 

J’ai déniché tout ça en initiant la séance par un travail de pompe énergétique en Reiki Verseau sur le premier corps aurique, le corps émotionnel. Au bout de quelques minutes, Elle a été prise d'une importante crise de toux.

 

En même temps, ses chakras supérieurs livraient des énergies viciées qui étaient enfouies bien profondément dans la mémoire émotionnelle. En fin de soin, j’ai remplacé ces énergies pirates par de l’énergie vierge de toute mémoire cellulaire.

 

Lorsque je l’ai déposée devant la gare de Landen en ce début d’après-midi ensoleillé, Elle était au bord des larmes. D’ailleurs, le résultat ne s’est pas fait attendre car en fin d’après-midi elle m’a écrit ceci :

 

« Bonjour René,
 
Je t'ai dis que déjà dans le train je ressentais les effets des soins que tu me prodiguais. D'habitude j'attend un jour ou deux que les effets diminuent pour te donner des nouvelles, mais ici, il est nécessaire que je te donne des nouvelles fraîches. Nous avons travaillé sur les émotions. Actuellement, je me sens ' comme une baleine échouée sur une plage' MDR ! L'impression d'être perdue de ne pas savoir où j'en suis. …----…


Tu vois, chez toi, je ne pleure jamais, c'est ainsi je ne me retiens pas du tout, mais là j'ai intérêt à penser à autre chose sinon je risque de ne plus m'arrêter. Je ressens un vide, un manque et un gros cafard, moi qui n'ai pas l'habitude de ça je suis servie ! Enfin, je sais que d'ici dimanche ça ira mieux, heureusement !
 
Voilà pour les nouvelles à vif.
 »

 

 

Affaire à suivre.

 

Je vous remercie d’avoir lu ce compte-rendu.

 

Je vous souhaite de passer une belle journée, pleine de Lumière.

 

Coeurdialement.

 

René

 

 

Publié le 16/01/2009-MàJ 25/08/2015

Commenter cet article

Jenny 11/06/2009 15:58

Tu l'avais bien écrit ici ' travailler ensemble' Bisous de coeur.

JS 06/03/2009 16:49

Bonjour René,   Ce mardi nous nous sommes revu pour la 6ème fois et tu m'as dit qu'il n'y avait plus rien à faire. Je te confirme je me sens très bien.   Je te remercie encore pour le travail effectué, je sais que tu n'es qu'un canal de l'énergie et je suis bien placée pour le savoir, mais tes talents de lithothérapeute ne sont pas à mettre en doute non plus. Depuis le début tu ne savais pas comment orchestré le travail que tu allais faire avec moi et tu vois, nous y sommes parvenus. Tu dis que les témoignages t'encourage à continuer, moi je suis sûre que tu peux aider bien des gens mais il faut qu'il le veuillent aussi. En venant chez toi j'ai non seulement découvert une autre façon de se soigner mais aussi un univers qui m'était jusque là inconnu, celui des énergies et des êtres qui peuplent notre planète. Quand tu me parlais des fées, gnomes et autres, j'étais incrédule comme la plupart des gens, et j'ai toujours mon esprit rationnel en alerte, mais la vie m'a depuis longtemps montré que ce n'est pas parce qu'on ne voit pas les choses qu'elles n'existent pas et je sais aussi que chacun à sa propre réalité. Alors, je ne t'ai jamais jugé, j'ai essayé de comprendre, comme je le fais toujours. Ce mardi, tu as demandé à ta petite fée de m'en envoyer une ( Je crois qu'elle restera sur ma tête car quand je l'appelle j'ai le crâne qui me chatouille) Aujourd'hui sur le forum, il y avait un texte sur l'aura dans lequel on expliquait deux exercices pour arriver à la voir, et cette phrase qui a retenu mon attention ' La vision du corps éthérique permet de voir les esprits de la nature.' Il n'y a pas de hasard. Et je me suis souvenue que petite, environs 4 ou 5 ans, j'aimais grimper sur le 'rocher' où mon oncle faisait pousser des iris et des jonquille, je regardais les insectes butiner et j'imaginais des petits être qui couraient dans les fleurs, qui grimpaient sur leur tige et dormais à l'intérieur des fleurs. Je restais des heures à les 'regarder'. Mais je n'avais pas l'autorisation d'aller jouer là et un jour je suis tombée. Il me reste une cicatrice sur le front, à la racine des cheveux. Depuis j'avais oublié les petits êtres des fleurs.   Je m'exerce aussi avec le pendule, ce n'est pas évident au début mais j'y arriverais je pense. Celui que tu m'a offert est en améthyste, et c'es ma pierre, c'est d'ailleurs une des premières pierre que je compte acheter, ça fait longtemps que j'en veux une, maintenant je saurais quoi en faire.   Tu me l'as dit, c'est la fin d'un cycle et fatalement le début d'un autre, maintenant je peux continuer ma route, ma quête spirituelle ne fait que commencer, elle ne s'arrête jamais je pense. Je ne sais pas ce que l'avenir me réserve, je n'ai pas de plan précis mais j'ai de nombreux souhaîts, il ne me reste qu'à les réaliser.   Voilà un compte rendu différent des autres, en attendant de te revoir, je ne manquerais pas de visiter tes blogs. Bonne continuation dans ton travail.   A bientôt   JS 

Jj 27/01/2009 22:38

René,j'ai lu comme vous me l'avez demandé, mais je reviendrai, lire plus encore pour mieux comprendre, et obtenir peut être des réponses...Amicalement,Jj

René Dumonceau 28/01/2009 23:18




Bonjour JJ,

Je vous remercie d'avoir lu cet article.
Comme je l'ai renseigné sur votre blog, je suis à votre service pour répondre à toutes vos questions.

Belle journée à vous.
Coeurdialement.

René




kiara 19/01/2009 12:15

bonjour,je suis initiée au premier degré du reiki mikao ushui.  c'est un très beau témoignage comme il devrait y avoir plus souvent pour redonner espoir au gens qui se confronte aux limites de la médecine traditionnelle.  Lors de mon initiation, il y avait une jeune femme dans notre groupe, fybriomalgique.  Quand elle s'est rendue pour la première fois à une séance reiki, elle était en chaise roulante. Au bout de sa quatrième séance, elle remarchait avec une béquille. Bien sûr, elle avait encore de grosses douleurs, s'endormait...  Mais déjà en quatre séances seulement, c'est une sacrée rémission, alors que ses docteurs disaient qu'ils ne pouvaient rien faire et qu'elle souffrirait toute sa vie.  C'est à ce moment de sa vie, qu'on s'est rencontré.  Elle voulait, en plus de ses séances, savoir le pratiquer elle même, pour accélérer sa guérison et en faire profiter ses proches.  Je ne connais malheureusement pas son état actuel de santé mais je suis sûre qu'il ne peut être que meilleur.  Car elle aussi, est très sensible à l'énergie.  Elle était même capable de voir l'aura des gens si elle se concentrait.  merci pour ce bel article

René Dumonceau 19/01/2009 15:05



Bonjour Kiara,

Je vous remercie de votre témoignage.

L'article que j'ai rédigé n'a pu l'être que grâce aux témoignages de la patiente concernée.
C'est elle qui doit réellement être remerciée ainsi que la force supérieure qui m'a donné les capacités d'arriver à ce résultat simplement grâce à l'énergie qui me sort des mains.

Belle journée à vous Kiara.
Coeurdialement.
René



Les Plus Beaux Gifs Du Net 17/01/2009 11:24

beau témoignage.Séverine

René Dumonceau 17/01/2009 14:47


Bonjour Séverine.

Je vous remercie de ce commentaire.
La personne intéressée par l'article a également laissé un commentaire.

Belle année n'oeuf à vous, Séverine.
Coeurdialement.
René


Jenny 17/01/2009 03:30

Bonjour René,En lisant ces lignes, je suis très émue, d'abord parce que j'ai totalement oublié que j'avais été celle que tu décris, ce zombie ( je ne me rendais même pas compte que j'en étais arrivée à ce point là), et puis parce que je réalise l'importance du travail que tu as fait.Lors de la séance de ce 15 janvier, tu as travaillé sur mon aura et tu as été chercher les émotions qui y sont cachées, il est clair que nous ne sommes pas en fin de parcours. Souviens-toi dans un mail, je t'avais dis que j'étais comme une huître qu'il fallait ouvrir pour aller chercher la perle. Si nous l'avons trouvée, nous allons devoir la polir afin qu'elle donne tout son éclat. J'étais bien loin de m'imaginer le travail qui m'attendait ce lundi 08 septembre 2008, même si j'ai vite compris que c'était un travail qui me mènerait vers moi-même, vers ce que je suis vraiment, je ne pensais pas devoir aller si loin, si profondément en moi, car c'est effectivement là que se cachent encore quelques résidus qui peuvent encore m'empoisonner la vie et je veux m'en défaire une bonne fois pour toutes. Etre vierge de mon passé, peu importe ce que je trouverais, cela m'apparaît comme une nécessité. C'est peut-être un nouveau challenge pour toi, je suis prête à jouer le jeu, car c'est alors que je serais en pleine possession de mes moyens et c'est important pour ce qui m'attends dans un futur proche. C'est ainsi que je serais capable d'avoir le recul nécessaire pour aider les autres.Nous nous reverrons donc une 6ème fois. Je suis consciente que ces séances ne seront pas une partie de plaisir pour moi. Je ne sais pas ce que je trouverais ni quel en seront les contre-coups les jours qui suivrons les séances prochaines, mais je dois passer par là.Je te remercie au passage pour ce bel article.A bientôtJenny.

René Dumonceau 17/01/2009 14:40


Bonjour Jenny,

Je te remercie de ce témoignage.
Je pense qu'il se passe de commentaires.
Je serai ravi de te revoir une sixième fois, Jenny bien que je ne sache pas, à l'avance, ce que nous ferons comme travail ensemble.

J'écris ce mot "ensemble" car il est évident que c'est ton subconscient qui t'a menée jusqu'à moi.

C'est également lui qui, lorsque tu es en état alpha, décide de ce qu'il veut évacuer de ton corps et de ta conscience lors de la séance de soins.

C'est ton subconscient, encore, qui, en collaboration avec ton double, me dicte tous les gestes que je dois poser lors de l'ensemble de la séance de soins.

Ce qui veut dire que du début jusqu'à la fin de la séance de soins, je suis en connection (en channeling) et que toutes mes actions sont guidées.


"Le thérapeute énergétique est un outil dont se sert l'énergie universelle pour réconforter et soigner l'être humain qui le consulte.

La principale qualité du thérapeute énergétique est l'humilité.

Il est tout simplement au service des êtres malades qui le consultent et non le contraire." 

Telle est ma manière de considérer ma profession.

A bientôt Jenny.
Coeurdialement.

René