Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par René Dumonceau



Mardi 08/04/2008 - Lui et son double

 

 

 

Au début du mois d'avril 2008, en me baladant dans une réserve naturelle de mon village, j'ai rencontré un vieil homme qui promenait son chien.

 

Il marchait plié en deux.  

Il m'a raconté qu'il avait eu un grave accident de travail il y a une vingtaine d'années et qu'il marchait comme cela depuis lors.


Il a également dit qu'il avait mal en permanence au genou gauche mais que la médecine ne sait rien faire pour lui.

 

Il était à moins d'un mètre de moi et je sentais qu'il me pompait plein d'énergie.

C'est dans pareils cas que l'on est content d'être canal de l'énergie.

 

Je voyais (je sentais) également, distinctement, les endroits de son corps qui étaient douloureux.


Je lui ai dit ma qualité de thérapeute et il a accepté& que je lui fasse un petit soin de quelques minutes.


Quand nous nous sommes quittés, il marchait déjà plus vite et surtout, il s'était un peu redressé.

 

Quelques jours plus tard, il m'a téléphoné et a pris rendez-vous pour le mardi 08/04/2008.

Ca a été un plaisir de le soigner mais ça été très difficile car il ne savait pas s'allonger sur la table de soins.

 

Ce monsieur a 68 ans et en fin de soin, j'ai éprouvé une forte émotion en lui transmettant de l'énergie.

 

Il faut que je vous explique que depuis le mois de janvier 2008, j'exploite la théorie du dédoublement prônée par le physicien français Jean-Pierre Garnier-Malet. Donc, lorsque j'effectue un soin à une personnes, j'appelle toujours son double qui, par mon canal, peut communiquer avec lui.

 

Et pour la majorité des personnes que je soigne, c'est la première fois depuis leur naissance que leur subconscient et leur double ont l'occasion de dialoguer ensemble.

 

Depuis que je pratique de la sorte, il se passe toujours des moments de grande émotion, dans ma salle de soins.

 

Donc, lors du soin effectué sur ce vieux monsieur, j'ai appelé son double afin de m'aider à le soigner et à lui ôter certaines douleurs.


A la fin du soin, j'ai réellement senti que quelqu'un prenait mon contrôle et qu'un échange de pensées avait lieu entre mon patient et ce quelqu'un que je suppose être son double.

 

Ensuite, j'ai senti une forte décharge énergétique dans les deux sens.

Ca a été tellement intense que j'en ai eu des sanglots.

 

A la fin du soin, j'ai eu envie de faire un cadeau à mon patient : à 4 mains, nous avons créé une boule d'énergie que j'ai chargée au maximum de tout l'amour qui est en moi.


Ensuite, je lui ai demandé qu'il se la mette dans le chakra du coeur afin que cette énergie d'amour l'accompagne dans son chemin de vie.

 

Il y a des jours, comme ça, où la vie est belle.

;-)

 

Coeurdialement.

René










Contact et infos :

Commenter cet article