Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AU MENU DE CE BLOG

 

 

 

 

Et si tu n'y arrives pas tout seul, 

on peut t'aider

Infos ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INFOS ICI

 

 

 

 

ET ENCORE...

 

La Lune
 

NOUVELLE LUNE

le jeudi

25/05/2017

à 21h46

(heure française)  

 

Dans les 24h00

QUI SUIVENT

CHAQUE

NOUVELLE LUNE 

rédigez VOTRE

CHEQUE

D'ABONDANCE

POSITIVE

 

 

 

 

Publié par John Smallman

Faire confiance c’est être libre

Un changement puissant et créatif dans la perception que l’humanité a d’elle-même est en train de se produire partout dans le monde pour préparer votre entrée dans la pleine conscience, la pleine conscience de qui vous êtes et de votre lien éternel et inséparable avec Dieu — Qui vous a créés pour jouir d’une paix, d’une joie et d’un bonheur infinis et éternels.

La paix, la joie et le bonheur sont des états d’esprit. La psychologie moderne vous en a informés, et cela a été bien démontré, en particulier par ceux qui sont passés de la dépression et de l’anxiété à la paix et au contentement en modifiant leur esprit et leurs perceptions.

Tout le monde a la capacité de changer ses perceptions, mais jusqu’à tout récemment, on pensait que la perception d’un individu — sa vision de la vie et des possibilités qu’elle lui offre — était fixée à la base : qu’elle était un état d’existence dans lequel il était né et dont il devait s’accommoder au mieux de ses capacités.

Maintenant, il est généralement admis que chacun a la liberté de transformer ces attributs apparemment innés en quelque chose de plus conforme à ses désirs.

Il s’agit d’une reconnaissance du fait que vous êtes chacun maîtres de votre propre destin, que la façon dont vous ressentez la vie est un choix personnel que vous faites à chaque instant.

Oui, vous avez tous des limites différentes et même uniques — physiques, intellectuelles et créatives — qui varient de l’un à l’autre, mais elles ne vous empêchent pas de modifier les croyances et les perceptions à travers lesquelles vous regardez le monde, votre monde.

Lorsque vous voyez la vie comme insatisfaisante, injuste, douloureuse, cela signifie que vous vous focalisez sur ces aspects de vos expériences.

Vous avez tous eu des expériences qui en leur temps ont été affreuses, douloureuses, honteuses, injustes, et peut-être par la suite vous êtes-vous accrochés à ce qui semblait être un sentiment tout à fait justifié de ressentiment ou d’amertume à ce sujet, qui ne s’est dissipé que lentement, à mesure que le temps passait et que la douleur ressentie diminuait.

Et puis peut-être des semaines, des mois, voire des années plus tard, quand vous vous êtes rappelés ce moment-là vous avez vu qu’il y avait aussi un côté drôle et vous avez alors pu en rire, ou qu’il vous a enseigné une leçon importante ou une vérité que vous n’auriez pas apprise autrement, et vous vous sentez donc maintenant reconnaissants pour cette expérience.

Lorsque vous êtes susceptibles de traverser une période au cours de laquelle la vie vous déprime vraiment, essayez de vous rappeler les périodes antérieures qui étaient douloureuses, mais que vous voyez maintenant avec la sagesse du recul, et rappelez-vous que tout passe, et qu’il y a toujours des moments de valeur, des moments de bonheur et des moments de rire dans votre vie quotidienne — des moments qui sont souvent négligés en raison de l’attention soutenue que vous accordez à ce qui va mal ou a ce qui doit être résolu. Formez donc l’intention d’être conscients de ces moments et de les savourer. Quand vous faites cela, votre niveau de stress baisse, et vous vous retrouvez davantage en paix.

Vous êtes les maîtres de votre destin !

Dieu vous a créés parfaits en tant que membres de Son divin champ d’Amour. Il vous a dotés d’une palette de dons infinie et a honoré vos choix et vos décisions, y compris votre choix d’expérimenter la séparation d’avec Lui. Vous avez maintenant décidé de mettre fin à cette expérience — un état illusoire ou imaginaire qui n’existe que pour le temps où vous le soutenez.

Vous l’avez soutenu en vous considérant comme des individus séparés vivant dans un monde dangereux, dans lequel vous devez veiller constamment à ne pas être dépassés par un événement ou pris dans une situation dangereuse et douloureuse qui pourraient même causer votre mort.

Alors vous vivez sur la défensive, capables de ne faire confiance que partiellement, même à ceux que vous aimez, toujours en éveil et prêts à repousser une attaque.

Cet état est un état de peur, et la peur ferme la porte à l’Amour, refuse de le reconnaître, et se focalise sur les champs d’énergie personnels dépourvus d’amour que vous avez édifiés autour de vous pour vous protéger, et qui semblent démontrer avec une régularité d’horloge combien vous êtes sages de les entretenir.

Au sein du monde où vous faites l’expérience de votre existence humaine, il semble fou ne serait-ce que d’envisager de démanteler ce champ protecteur, parce que quand vous regardez au-delà de lui vous voyez partout la douleur, la souffrance, le chaos et la confusion menacer votre existence.

Mais tant que vous ne démantèlerez pas vos défenses, vous resterez incapables de dissoudre l’illusion, parce qu’en vous attachant à elle, ces défenses la soutiennent.

Faire confiance, c’est être libre, et vous avez été créés libres. Vous êtes libres, et vous vous sentirez libres quand vous lâcherez le besoin que vous ressentez de vous défendre, et lorsque vous vous autoriserez à démanteler ces défenses.

Oui bien sûr, au sein de l’illusion, votre confiance peut être trahie — elle l’a été de nombreuses fois, et vous vous êtes trahis les uns les autres — mais la confiance ne peut être développée et en mesure de grandir, que si vous vous engagez avec elle tout en n’étant pas attachés au résultat. Les gens ne se font pas confiance entre eux; ils croient que leur manque de confiance est pleinement justifié, et par conséquent, ils sentent qu’il n’y a aucune raison pour eux d’honorer la confiance des autres. C’est une situation inextricable. Le seul moyen d’avancer est de commencer à faire confiance.

Formez une intention déterminée de faire confiance, puis demandez à Dieu, à vos anges ou à vos guides, ou à n’importe qui dans les royaumes spirituels que vous sentez l’intuition d’appeler, de vous aider à mettre cette intention à exécution.

Sachez que, parce que vous êtes encore engagés à vivre et à expérimenter la vie dans le monde illusoire, certains vont honorer cette confiance et d’autres vont la trahir.

Rappelez-vous que vous êtes des éclaireurs et des porteurs de Lumière et que vous avez choisi d’être incarnés sur Terre à ce moment-ci de l’évolution de l’humanité pour cette tâche précise — démontrer et honorer la confiance.

Lorsqu’elle est honorée, la confiance grandit et se renforce. C’est une manifestation de l’amour en action. Ceux d’entre vous qui ont eu des enfants savent ce que c’est de faire confiance, et de faire confiance à nouveau, car vos enfants rompent fréquemment cette confiance.

C’est, comme vous le savez bien, une partie du processus de croissance de l’enfance à l’âge adulte. Enfin vos enfants mûrissent et apprennent la sagesse dont votre confiance a été la démonstration. Ils cessent alors de la trahir, vous permettant à la fois de vous réjouir dans l’amour et le respect que vous avez toujours entretenus les uns pour les autres.

Mais maintenant, la confiance doit sortir des limites sûres de la famille pour être largement partagée, mondialement partagée.

Il y aura des déceptions, mais répandre et partager la confiance fait partie de l’évolution spirituelle de l’humanité, et quand vous le ferez avec courage et détermination, vous serez bien soutenus par tous ceux des royaumes spirituels.

La confiance est maintenant en train de grandir; c’est une part essentielle de votre processus de réveil. Prenez part à ce processus et ne permettez pas à la déception provoquée par certains résultats de vous dissuader de cette noble tâche.

C’est votre intention collective de réussir, et donc vous y parviendrez.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Canalisé et publié le 22/11/2016 par John smallman sur https://johnsmallman2.wordpress.com

Relayé par un blog de René Dumonceau

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et d'en citer la source. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces écrits. Vous avez un Libre-Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Lui seul détient votre vérité, laissez-le vous guider.

Commenter cet article