Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rene Dumonceau

Les causes de la jalousie entre travailleurs de lumière

J'écris rarement sur ce genre de sujet mais ayant été confronté à ce type de comportement, je souhaite par cet article, attirer l'attention de chaque être qui le lira, sur cette réalité plus sombre de la spiritualité qui est la jalousie entre travailleurs de lumière.

Tout d'abord, il est très paradoxal que des êtres tournés vers les autres et vers la lumière puissent continuer de nourrir des schémas mentaux d'aussi basse vibration tels que : la jalousie, l'envie, la colère, la peur de l'autre, j'en passe et des moins bons.

Cependant je ne jetterai la pierre à personne, car moi aussi, j'ai été jaloux et cela m'arrive encore de temps en temps, l'erreur est humaine, et tout le monde recèle en lui certaines failles, une certaine part d'obscurité, qui selon la situation, peuvent entrer alors en résonance et activer en nous ce type de sentiment et de schémas comportementaux négatifs.

Soyons clairs, nous sommes tous des travailleurs de lumière au service de la Source et nous aspirons tous à l'évolution et au bien-être de l'humanité, nous sommes donc tous dans la même équipe et dans le même bateau Mère Gaïa.

Seulement dans les faits, peux jouent collectif et tant que cela perdurera, l'équipe ne pourra pas donner de résultats optimums, c'est alors l'humanité entière qui y perd.

Plusieurs problématiques permettent d'expliquer cela, notre mental et ses diverses façons de nous faire percevoir les autres comme des menaces, des concurrents ou comme étant plus élevés ou plus bas que nous.

Ces perception erronées issues de jugements infondés ne sont que des failles que le mental, lorsqu'il est relié au bas astral, utilise pour nous maintenir sous son contrôle par son moyen numéro 1 : la peur, la peur des autres, la peur de manquer, la peur d'être copié etc.

Le seul moyen de couper l'herbe sous le pied du mental définitivement, est de combler et de guérir ces failles et ces zones d'ombre, afin qu'il ne puisse plus les utiliser pour nous manipuler et nous faire agir à sa guise.

On peut donc utiliser ces manifestations comme une boussole pour distinguer les failles qui restent à travailler en chacun de nous.

Tout est toujours juste, et si nous sentons une résonance, même négative, avec quelqu'un, cela peut être aussi dû à des mémoires karmiques qui se sont réactivées entre la personne et nous, c'est donc encore une fois un indicateur de ce qu'il reste à purifier en nous.

Lorsque l'on se donne du mal, il est normal d'être rétribué, mais si l'on veut rester aligné dans l'ouverture du cœur, la rétribution ne doit pas être la motivation première.

Celle ci devrait être focalisée sur l'intention de rendre le meilleur service possible, le besoin de reconnaissance couplé à l'égo nous éloigne du chemin de la lumière et de notre mission de vie, nous livrant aux mains de l'égo spirituel.

Le « moi je » au lieu du « Je Suis ».

 

Ces sentiments, ces réactions qui peuvent être violentes parfois mais que nous avons presque tous vécus d'une manière ou d'une autre, surtout à l'heure des réseaux sociaux, sont si générals et prononcés que je me demande si nous n'aurions pas un implant fait exprès pour nous diviser entre nous et laisser régner la dualité.

Ainsi donc, en nous laissant aller à ces basses pulsions, résidus des mécanismes de contrôle et d'auto-survivance du cerveau reptilien, nous continuons à alimenter les égrégores négatifs et nous renforçons ces lignes de prédation en nous et chez les autres.

Ce qui est bien loin de la vraie fonction d'un travailleur de lumière.

Afin de sortir de ces schémas limitatifs de la dualité, il faut tout d'abord comprendre que les croyances qui nous font voir l'autre travailleur de lumière comme un concurrent sont complétement erronées.

La loi de résonance qui sous tend celle de l'attraction, nous apprend que l'Univers nous renvoie ce que nous vibrons.

Voilà ce qui devrait être la principale préoccupation d'un travailleur de lumière : la responsabilité de sa vibration, la qualité des ses soins et la réussite de tout ce qu'il entreprendra, y compris sa mission de vie dépendent uniquement de cela.

La qualité de notre vibration, dont le taux vibratoire n'est qu'une facette, détermine la puissance de notre attraction, de notre rayonnement et de l'abondance qui en découle.

Si vous vibrez bien vous serez alignés, si vous êtes alignés vous serez dans l'ouverture du cœur, il n'y aura alors plus que de l'amour et de la compassion pour tous les êtres et en particulier pour vos chers collègues et famille d'âmes que sont les travailleurs de lumière, toutes disciplines confondues.

Votre prospérité dépend uniquement de la qualité de votre service à la lumière.

 

J'espère que cet article vous aura apporté un éclairage différent sur certains comportements que vous avez pu observer chez vous ou chez d'autres, afin de vous aider à mettre fin à ce paradoxe, qui nous divise au lieu de nous unir dans notre service à la Source.

Chers travailleurs de lumière, qu'il n'y ait plus que lumière entre nous car nous sommes tous au service du grand tout !

Rayonnement vôtre

Jean-Frédéric

Publié le 26/08/2016 sur les 12rayonssacres.com

Relayé par un blog de René Dumonceau

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et d'en citer la source. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces écrits. Vous avez un Libre-Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Lui seul détient votre vérité, laissez-le vous guider.

 

Commenter cet article

lily lili 29/08/2016 10:42

Bonjour,
Namasté, merci pour cet article très intéressant... je comprenais mal pourquoi des travailleurs de Lumière pouvaient éprouver de la jalousie... à présent je comprends mieux :) Bonne semaine à Vous. Gratitude )o(