Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rene Dumonceau

Le temps

Vous pouvez observer le temps qui passe et vous pouvez toujours vous dire que le temps n’existe pas en l’employant à tous les temps et en jouant sur tous les facteurs temps et vous apercevoir que le temps n’est qu’une illusion, que vous êtes soumis à son rythme et à son humeur et finir par se rendre compte que c’est peut être lui qui vous emploie, qui se joue de vous. Parce que quoi que vous fassiez, le temps passe. Que vous fassiez beaucoup ou que vous ne fassiez rien, il avance. Vous y êtes soumis. Vous n’avez aucun pourvoir sur lui, seulement sur vous.

 

Que pourriez-vous faire pour vous ?

Prendre le temps. Prendre le temps de vous observer. Vous n’allez pas arrêter le temps en faisant cela mais vous pouvez sortir du temps présent pour être présent sur tous les temps, tous les autres temps que vous vivez en ce même temps. Et en faisant cela, c’est comme si tous les autres temps que vous vivez se réunissent en un seul temps. Un point. Vous réunifiez les temps en vous (passé, présent, futur) en un seul temps.

 

A quoi cela sert-il ?

A vous donner du temps, à vous donner de l’espace. A créer un espace temps en vous où vous pouvez « agir » sur tous les autres temps.

 

Pour quoi faire ?

Pour rétablir et réintégrer tout ce que vous êtes sur tous les temps et les espaces temps, pour vous libérer du facteur temps, vous libérer des causalités, sortir de l’espace karmique qui vous maintient en un seul temps et qui vous tient à subir le temps à tous les temps.

Prenez votre temps, pensez le temps, respirez le temps en un seul temps, un seul temps, un seul point où tous les espaces temps sont réunis, unissez le au point de lumière en vous et vous ouvrez le temps sur un autre espace où le temps n’existe plus et n’a plus d’impact sur vous. Votre corps est dans la matière, celui-ci est dans un espace temps, c’est lui qui vous maintient ici et c’est au sein de celui-ci même que vous pouvez agir, non sur lui (quoi qu’il en sera inévitablement modifié avec le temps) mais c’est au delà du corps, c’est tout votre être qui s’unifie en un seul espace, un seul temps où vous ne subissez plus les autres temps.

 

Pour quoi faire ?

Pour retrouver votre maitrise, non sur le temps, mais sur les temps, ainsi vous retrouvez la maitrise sur vous-même. Vous sortez des schèmes karmiques et des schèmes vibratoires ancestraux ancrés en vous.

Vous désamorcez les points d’ancrages un à un en vous rétablissant réellement en vous. Jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus avoir de prise en vous (=sur vous).

Les forces de l’involution ne sont que vos vieux schèmes qui reviennent que s’ils ont encore leurs ancres en vous. En utilisant la lumière, vous levez les amorces et lissez le terrain. En présence, cela va de soi car tout part de soi.

 

Comment cela se crée ?

En faisant cela, votre champ vibratoire se modifie, un peu plus à chaque fois que vous parvenez à unir ces 2 points (présence et lumière). Votre champ vibratoire s’élève, se lisse, la lumière « colmate », elle vient « par-dessous » et uni, elle lisse, elle fait peau neuve, l’ancre n’a plus de creux pour s’agripper, pour s’y tenir alors un jour, elle lâche. Tous les jours des ancres lâchent en faisant cela et vous ne le voyez pas, ne le sentez pas, vous remarquez juste que la vie à moins d’impact sur vous. Elle est un peu plus légère, plus douce.

Utiliser la lumière pour lisser le terrain et, y révéler les savoirs implantés dans vos lumières. Les réorganiser en vous, les rétablir et les partager, les offrir.

La lumière présente dans tous les espaces temps, sont des espaces temps en un seul temps, un seul point. Le point de présence.

S’il est un point à apprendre, c’est celui-ci, le point de lumière viendra s’y coller pour agrandir ce point, cet espace.

Votre point de présence, votre centre. Ce point qui cherchera et trouvera toujours l’équilibre si vous vous laissez absorbez en lui. Il réorganise, il équilibre. Il vous mènera toujours à ouvrir, révéler ce dont vous avez besoin et restituer ce que vous avez à manifester, à condition de le laisser agir. Et pour le laisser agir, il faut vous éteindre. Eteindre toutes les fréquences qui parasitent pour aller récupérer en vous ce dont vous avez besoin.

Comment sait-on ce dont on a besoin ? On ne sait pas forcément, on se présente et on reçoit puis on le manifeste. Puis, nous vous menons aux bons endroits, aux bons moments, on vous entoure des bonnes personnes pour que vous puissiez recevoir et manifester ce pourquoi vous êtes là au moment où vous en êtes de votre évolution.

Alors nous vous le répétons, vous n’avez qu’une seule chose à faire, ETRE.

Le point de lumière passe par le point de présence.

La lumière peut aider à accéder au point de présence puis au point de lumière. La lumière fraye un chemin, une faille.

Les lumières

 

Source : Message canalisé le 14/08/2016 par Delphine Balsera.

Relayé par un blog de René Dumonceau

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et d'en citer la source. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces écrits. Vous avez un Libre-Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Lui seul détient votre vérité, laissez-le vous guider.

Commenter cet article