Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rene Dumonceau

Comment célébrer un esbat ? Rituel de pleine lune

Pour toute personne désireuse de se connecter spirituellement à la nature, célébrer la pleine Lune est un merveilleux moyen d’entrer en relation avec l’esprit de l’univers. Pour les païens, le jour où l’on célèbre la pleine Lune s’appelle un Esbat (les Sabbats étant les célébrations en lien avec le Soleil).

Il y a de nombreuses manières de célébrer la pleine Lune et chacun peut le faire comme il le désire. C’est d’ailleurs la meilleure façon pour chacun d’entretenir un lien puissant avec l’énergie de la Lune. Personne ne peut savoir ce qui est bon pour vous mieux que vous-même. C’est pourquoi la plus belle façon d’entrer en relation avec la Lune est celle qui entrera en résonance avec votre coeur.

Lire l’article sur "S’harmoniser avec les phases de la Lune et se connecter à son pouvoir".

Je partage ici avec vous une façon de pratiquer qui me plait beaucoup. Ceci pour vous inspirer et vous inviter à l’adapter à votre manière.

 

Comment célébrer un esbat ? Rituel de pleine lune

Que faire à la pleine Lune ?

Avant toute chose, la pleine Lune est l’occasion de laisser les cristaux et les amulettes lunaires se recharger. Placez vos bijoux en argent, cristaux de roche, pierres de lune, labradorites et sélénite sous les rayons de la Lune toute la nuit. Vous pouvez également consacrer et/ou charger vos instruments de divination, boules de cristal, jeux de tarots et oracles, miroirs, etc.

Rentrez-les si possible avant le lever du soleil, le pouvoir lunaire sera plus puissant.

Un esbat peut être très simple, pas besoin de tralala, il vous suffit d’être authentique. Il peut s’agir d’une méditation avec une salutation à la Lune par exemple.

Pour ceux ayant envie de plus de mise en scène (parce que c’est aussi très agréable et symbolique), voici des idées pour dresser un autel à la pleine Lune.

 

Autel pour la pleine Lune

Choisissez une nappe noire ou bleu nuit, symbole du ciel nocturne. Les matières naturelles sont à privilégier, leur énergie est plus proche de celle de la nature, cela circule mieux.

  • Placez 4 bougies qui représenteront les 4 phases de la lune
    1 bougie noire ou bleu nuit pour la nouvelle lune.
    2 bougies blanches pour les phases montantes et descendantes.
    1 bougie argenté pour la pleine lune.

     
  • Vous pouvez aussi placer une représentation de la Déesse Mère et/ou une représentation d’une déesse lunaire (Sélène, Isis, Artémis, Diane, Hécate…) et une représentation de l’astre plein.
     
  • Au niveau de l’encens, choisissez des plantes reliées à la lune comme le pavot, l’armoise, le jasmin, l’eucalyptus, et des résines comme le benjoin ou la myrrhe.
     
Comment célébrer un esbat ? Rituel de pleine lune

Les étapes d’un esbat

  • Une fois que tout est prêt, commencez à vous mettre en condition. Pour cela, méditez quelques instant sur la période dans laquelle se place la lune (mois solaire, saison). Faites un exercice de calme mental, d’ancrage ou encore de corps de lumière.
  • Purifiez votre espace sacré à votre façon.
  • Vous pouvez tracer un cercle ou non, faites le comme vous le sentez. Personnellement, je ne trace pas de cercle en général. Je me sens en sécurité avec la lune, je n’en ressent pas le besoin.
  • Accueillez ensuite les énergies avec qui vous souhaitez travailler : éléments, divinités lunaires, etc.
  • Vous pouvez ensuite réciter une prière, déclarer vos intentions, faire une invocation (avec prudence), ou encore chanter, faire de la musique et même danser pourquoi pas. Tout ce qui vous semble approprié et que vous avez envie d’offrir à votre Déesse.

 

Vient ensuite le coeur de la célébration

Avant votre cérémonie, vous aurez pris le temps de faire des recherches sur la ou les divinités que vous souhaitez honorer ce soir là. Vous pourrez alors lire des passages de mythologie, des contes et des légendes mettant en scène la lune et ses divinités associées. (n’hésitez pas à chercher dans ce blog les ressources dont vous pourriez avoir besoin. Si vous ne trouvez pas, demandez-le en commentaire!)

Il est aussi possible de faire une méditation plus profonde que celle du début, afin de vous connecter plus profondément à la lune.

Si vous êtes à plusieurs, vous pouvez échanger sur votre ressentit concernant cette phase de lune, dire ce qu’elle représente pour chacun, comment vous vous sentez personnellement. Si vous êtes seul, écrivez dans votre journal.

Vous pouvez avoir besoin de faire un rituel lors de cette pleine lune. Je rappelle que la pleine lune se prête à tous types de rituels car l’énergie est au plus haut.

Ajoutez des étapes ou enlevez-en à votre guise, c’est votre cérémonie!

La seule chose à ne pas oublier est de congédier les énergies et divinités invoquées, et de lever le cercle si vous en avez tracé un.

Afin de vous ancrer et de vous reconnecter à l’énergie du quotidien, il est de coutume de manger et de boire quelque chose. (ça aussi vous l’aurez préparé avant de commencer). Manger et boire ancre à la matière. C’est important de le faire lorsque l’on s’est connecté avec des dimensions subtiles. Vous pouvez manger des biscuits, des fruits, boire de l’hydromel, un verre de lait avec du miel, ou une infusion de plante.

Je vous conseille de noter votre expérience dans votre journal de bord. Plus vous garderez de trace de votre parcours, et plus vous pourrez prendre du recul et vous souvenir des enseignements.

Et surtout, ne vous prenez pas trop au sérieux. Amusez-vous !

Bien à vous sous la lune,

Mairen.

Relayé par un blog de René Dumonceau

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et d'en citer la source. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces écrits. Vous avez un Libre-Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Lui seul détient votre vérité, laissez-le vous guider.

 

RACONTEZ-NOUS !

Quel est votre rapport avec la Lune ?
Pratiquez-vous des rituels avec la lune ?
Partagez avec nous votre propre expérience, vous contribuerez ainsi au cheminement de tous !

Commenter cet article