Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AU MENU

 

objets de décoration avec la citation le hasard n'existe pas il n'y a que des rendez-vous
Affichez cette citation sur vos objets préférés : coussins, tasses, tee-shirts, casquettes, coques de portables, etc. Infos, cliquez sur la photo.

 

 

bracelet aux couleurs des 7 chakras sur la boutique de Miss Zen
Découvrez ce bracelet aux couleurs des 7 chakras sur la boutique de Miss Zen. Infos, cliquez sur la photo.

 

 

 

comment enlever les mémoires énergétiques des avortements et des fausses couches

 

 

comment insérer des la publicité et du storytelling sur le blog lescheminsdelenergie.com

 

 

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

 

 

ET ENCORE...

 

La Lune
 

 

NOUVELLE LUNE  

samedi

23/07/2017

à 11h47

 

PLEINE LUNE

lundi

07/08/2017

à 20h12

(heure française)

 

NOUVELLE LUNE  

lundi

21/08/2017

à 20h31

 

Dans les 24h00

QUI SUIVENT

CHAQUE

NOUVELLE LUNE 

rédigez VOTRE

CHEQUE

D'ABONDANCE

POSITIVE

 

 

NOUVEAU

Venez partager 

vos expériences

dans le

groupe FACEBOOK

consacré à cet article

 

 

 

carillon feng shui pour attirer l'amour dans sa vie
Attirez l'amour dans votre vie grâce à ce joli carillon feng shui. Infos cliquez sur la photo

 

 

Publié par Rene Dumonceau

La différence entre une émotion et un sentiment

Y a-t-il une différence entre une émotion et un sentiment ? Oui, il s’agit bien de deux choses différentes, qu’il est utile de distinguer.

Une émotion est une réaction physiologique, ne durant que 3 à 4 minutes maximum, permettant au corps de répondre de façon adaptée à un stimulus de l’environnement : le corps se met en tension, se mobilise énergétiquement pour agir ou fuir. L’émotion a une fonction bio-régulatrice, dès lors que la décharge de l’émotion permet au corps de revenir à son équilibre de base.

Il n’existe que sept émotions de base :

  • la joie,
  • la tristesse,
  • la colère,
  • la peur,
  • la surprise,
  • le dégoût
  • la honte.
     

Une émotion est une pure réaction du corps sans lien avec le mental. Cela n’a donc pas de sens de la connoter moralement en la qualifiant de positive ou de négative. C’est une énergie neutre. Il n’est même pas sûr qu’il soit juste de parler d’émotions « perçues comme agréables ou désagréables » car il pourrait être préjudiciable d’associer une émotion à quelque chose de négatif dès lors que l’on risque de la refouler plutôt que de l’exprimer (« ça ne se fait pas de pleurer ou d’être en colère »).

Une émotion pure est une réponse adaptée et justifiée face à un évènement extérieur (la peur en cas de danger, la colère face à de l’irrespect, la joie suite à un évènement heureux…), même si notre environnement social ne nous permet pas toujours de l’exprimer librement. Inhiber une émotion revient donc à censurer une réponse qui était pourtant adéquate.

La façon « naturelle » de se libérer d’une émotion est de l’exprimer pleinement, en l’accueillant et en se laissant traverser par cette décharge d’énergie sans se crisper sur elle.

Quand la décharge ne peut avoir lieu pour une raison quelconque, l’émotion est refoulée dans le corps qui reste en tension. Le stress n’ayant pu s’évacuer correctement, va se cristalliser pour former des agrégats de plus en plus denses dans nos corps énergétiques.

Si les émotions sont une pure réaction physiologique, les sentiments, eux, sont une construction mentale. Il s’agit d’un état affectif d’ordre psychologique, même si un sentiment peut être le prolongement d’une émotion (par exemple : l’angoisse par rapport à la peur, la déception par rapport à la tristesse…).

Un sentiment peut être une combinaison complexe parfois composé de diverses émotions ou de manifestations d’émotions refoulées. Ainsi, si les émotions de colère et de peur n’ont pu s’exprimer, elles risquent de se retourner contre leur auteur sous forme d’un sentiment de culpabilité.

Dès lors qu’il s’agit d’une élaboration psychique, un sentiment peut persister en dehors de tout stimulus extérieur et pourrait perdurer des années s’il est entretenu.

A l’inverse d’une émotion, un sentiment se renforce quand il est ressassé. En cas de sentiment douloureux, il est donc important de ne pas le renforcer en l’exprimant « simplement » comme on le ferait pour une émotion, sous peine de l’ancrer plus durablement.

La seule façon de s’en libérer est de démêler les différents nœuds émotionnels et affectifs constituant le sentiment, ce qui passe en premier lieu par la reconnaissance de leur existence. D’une part, il y aura les réelles émotions à l’origine du sentiment, qui devront être ré-exprimés corporellement, de façon à s’en libérer définitivement. Et d’autre part, il y aura les constructions mentales auxquelles leur auteur devra se « désidentifier » et  dont les mécanismes devront être décodés. Comme pour la guérison d’une blessure émotionnelle, ce processus peut justifier d’être aidé par un professionnel de l’accompagnement.

Didier de Buisseret

Relayé par un blog de René Dumonceau

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et d'en citer la source. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces écrits. Vous avez un Libre-Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Lui seul détient votre vérité, laissez-le vous guider.

 

A lire également :

BURNOUT ? INSOMNIES ? ANGOISSES ? Faites revenir le soleil dans votre vie......

Commenter cet article