Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rene Dumonceau

Si l’amour ne se voit pas ou ne se ressent pas, il n’existe pas

Si une personne ne nous appelle pas, ou qu’elle passe peu de temps avec nous, nous pouvons penser qu’elle est occupée.

Lorsqu’elle ne nous dit pas qu’elle nous aime, nous pensons qu’elle a peur de s’engager. Si elle ne nous embrasse pas, nous nous imaginons qu’elle est triste.

Lorsqu’elle ne dort pas avec nous, nous nous disons qu’elle est certainement fatiguée. Ce que nous ne réalisons pas, c’est que si nous ne ressentons pas l’amour de cette personne, c’est qu’il n’existe pas.

Lorsque l’amour ne se ressent pas, et lorsqu’il n’y a pas d’intérêt mutuel, cela signifie que cet amour n’existe pas.

Il est très compliqué d’être réaliste sur ce point, mais c’est tout à fait nécessaire si nous souhaitons avoir à nos côtés une personne qui nous rend heureux.

 

“Restez avec un amour qui vous apporte des réponses, et non pas des problèmes. De la sécurité, et non pas de la peur. De la confiance, et plus de doutes”
-Paulo Coelho-

Si l’amour ne se voit pas ou ne se ressent pas, il n’existe pas

L’amour complet et l’amour incomplet

Parfois, nous désirons tellement une personne, que nous ne pouvons pas réprimer nos envies de l’embrasser, de la posséder et de l’accaparer entièrement. Pourtant, il manque quelque chose.

A d’autres moments, nous ressentons une grande tendresse et une forte amitié envers quelqu’un, mais nous ne le désirons pas, car nous ne ressentons pas cette impulsion sexuelle qu’est le désir.

Dans certains cas, nous nous sentons très unis avec une autre personne, et nous pouvons ressentir ce qu’elle ressent, sans qu’il existe un désir ou même une amitié.

L’amour est complexe car il se compose de multiples éléments qui doivent tous être réunis, mais aussi car deux personnes doivent le ressentir au même moment, l’une envers l’autre.

Nous avons tous désiré quelqu’un qui ne nous désirait pas, aimé une personne qui ne nous aimait pas. Toutefois, il n’est pas nécessaire d’avoir de la peine en amour, car l’amour n’est pas une souffrance.

 

L’amour complet se compose de trois éléments fondamentaux :

 

Eros, c’est le désir sexuel, la manifestation de la possession. Dans cette phase, le plus important est nous-mêmes.

C’est un sentiment totalement égoïste, qui s’exprime par des phrases comme : «Tu es mien», «Je te veux pour moi tout seul». Cependant, Eros seul ne permet pas à l’amour de durer.

Si vous ne ressentez que du désir, vous allez rapidement connaître une situation dans laquelle quelque chose va vous manquer.

Et c’est à ce moment que, si vous tombez véritablement amoureux, vous pourrez passer à la seconde phase de l’amour.

 

Philia concerne la phase d’amitié dans le couple. Nous continuons à nous prioriser par rapport à l’autre, car l’amitié peut être vue comme une façon de s’aimer soi-même à travers les autres.

Alors que le désir sexuel diminue, puis ressuscite tout au long de la relation, Philia se renforce avec le temps, si le couple se consolide.

 

Agape, c’est la délicatesse, la tendresse. Il ne s’agit pas du désir sexuel irrépressible, qui bouleverse tout sur son passage, mais plutôt de l’amour véritable, qui nous permet d’être en phase avec la personne que l’on aime, et de ressentir ses joies et ses peines.

 

Ces trois éléments sont fondamentaux dans toutes les relations amoureuses. S’ils ne sont pas simultanément ressentis par les deux personnes, la relation ne fonctionnera pas.

Il manquera toujours quelque chose, et cela fera souffrir les deux membres du couple. Il n’y a pas un amour, mais plutôt trois amours, qui doivent être ressentis en même temps.

 

“Si vous voulez connaître une personne, n’écoutez pas ses mots, observez son comportement»
-Albert Einstein-

Si l’amour ne se voit pas ou ne se ressent pas, il n’existe pas

Comment l’amour qui se ressent se manifeste-t-il ?

 

Vous devez ressentir l’amour dans votre chair, dans votre coeur. Vous le sentirez lorsqu’une autre personne vous désirera et vous le démontrera en vous volant des baisers, en vous surprenant pour vous montrer sa tendresse, en vous appelant pour savoir comment vous allez, ou en vous serrant fort dans ses bras lorsque vous vous sentirez mal.

Une personne qui vous aime véritablement fera tout son possible pour vous voir, pour passer du temps avec vous, pour faire des choses avec vous, et pour profiter de vous.

Un amour qui se ressent est solidaire, car les deux personnes seront présentes l’une pour l’autre dans les moments difficiles.

Aucune des deux n’abandonnera la relation, et elles lutteront toutes les deux pour accomplir les mêmes objectifs.

Il ne s’agit pas d’appartenir à une autre personne, de s’oublier totalement dans la relation, mais d’y participer à notre manière, en restant nous-mêmes au sein et en dehors de la relation. Il s’agit de respect et d’honnêteté partagés.

Si vous ne ressentez pas l’amour de l’autre, et si votre partenaire ne vous aime pas, il est préférable que cette relation se termine, car elle ne vous apportera rien.

Vous méritez d’être aimé tel que vous êtes, et de ressentir le désir que vous provoquez chez l’autre, mais également l’amitié et la tendresse qu’il a pour vous.

 

“Si l’on ne vous aime pas, ne suppliez pas, ne vous mettez pas à genoux. L’amour ne se demande et ne s’exige pas, il se produit tout simplement. S’il ne se produit pas, retirez-vous dignement et passez à autre chose”
-Walter Riso-

 

Image principale de Jiri Borsky

Source : nospensees.fr

Relayé par un blog de René Dumonceau

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et d'en citer la source. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces écrits. Vous avez un Libre-Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Lui seul détient votre vérité, laissez-le vous guider.

Commenter cet article