Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rene Dumonceau

Qu'est ce que la Journée de la Terre, fêtée le 22 avril 2016 ?

JOURNÉE DE LA TERRE - Evénement mondial, la Journée de la Terre a lieu ce vendredi. Le Jour de la Terre 2016 est consacré aux arbres. Mais c'est surtout un anniversaire du tournant écologiste...

 

La planète célèbre la Journée de la Terre ce vendredi 22 avril 2016. Une date qui coïncide cette année avec la signature de l'Accord de Paris sur les changements climatiques, issu de la COP 21. L'évènement doit avoir lieu au Siège des Nations Unies à New-York. Cette signature, qui va réunir plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement à l'ONU, dont François Hollande, n'a donc pas été fixée au hasard. La Journée de la Terre est une fête célébrée aux Etats-Unis depuis 1970, toujours le 22 avril, en commémoration de la création du mouvement environnementaliste par un sénateur du Wisconsin, Gaylord Nelson. Il y a 46 ans donc, ce dernier a organisé une grande manifestation pour l'environnement et pour réclamer sa prise en compte dans les politiques fédérales américaines. Ce défilé a conduit à l'adoption de plusieurs lois fondatrices comme celles sur la protection de l'air, de l'eau et des espèces menacées, ainsi qu'à la création de l'Agence de protection de l'environnement (EPA).

L'année dernière, à l'occasion de la Journée de la Terre, la Nasa a publié des clichés des mêmes zones du globe, à plusieurs décennies d'intervalle pour témoigner des effets du réchauffement climatique.

 

Pour autant, comme le rappelle Atlantico, les sombres prédictions des écologistes de l'époque étaient particulièrement pessimistes et ne se sont pas toutes vérifiées, près d'un demi siècle plus tard. Sans prise en compte rapide de l'environnement, certains annonçaient ainsi la mort de tous les poissons du fait de la pollution, pollution qui obligera les personnes vivant en zone urbaine de porter des masques à gaz et qui réduira la portée des rayons du soleil en "bouchant" l'atmosphère. Etaient aussi prédits la fin du pétrole et de certains métaux comme le cuivre en l'an 2000, l'extinction d'une très large majorité d'espèces animales, une nouvelle ère glacière, une surpopulation provoquant la mort de centaines de millions de personnes du fait d'une succession de famines mondiales dans les années 1980 et 1990, la fin de la civilisation humaine d'ici 30 ans, ou même la fin de notre espèce...

 

La Journée de la Terre : un premier pas important

Reprise par les Nations unies comme une date forte du calendrier, la Journée de la Terre est néanmoins devenue un événement à l'échelle mondiale dès 1990, dans environ 140 pays, en mobilisant 200 millions de personnes. Le Sommet de la Terre, autre événement fondateur organisé à Rio en 1992 et ancêtre des conférences de Kyoto ou de la COP21, devrait beaucoup lui aussi à ce 22 avril. Au fil des éditions, et avec quelques années marquantes comme 2000 ou 2006, le Jour de la Terre,  désormais prénommée "Journée internationale de la Terre nourricière", est progressivement devenu le principal événement écologiste de la planète.

2016 sera peut-être une autre des ces éditions historiques. L'accord de la COP21, trouvé en décembre 2015 à Paris par 192 pays et ratifié ce 22 avril 2016 par plusieurs d'entre eux, doit limiter la hausse globale des températures sous la barre des 2°C, voire 1,5°C. Mais le thème de cette édition 2016 est "Des arbres pour la Terre". L'objectif fixé lors de ce Jour de la Terre est de planter 7,8 milliards d'arbres dans les 5 prochaines années. En captant le CO2, les arbres contribuent à lutter contre le changement climatique. Ils absorbent également de nombreux gaz polluants.

 

La Journée de la Terre 2016 consacrée aux arbres

Les Nations unies n'ont pas manqué de rappeler l'importance des arbres à l'occasion de la Journée de la Terre. Parmi leurs autres vertus, il est souligné que ces derniers donnent également de la nourriture et un refuge à plusieurs espèces animales. Les arbres sont ainsi un élément central de la biodiversité.Et quand ils ne fournissement pas de l'énergie, ils peuvent aussi être des sources de revenus quand ils sont (raisonnablement) exploités. L'année dernière, la Journée de la terre célébrait les espèces protégées.

 

Source : Publié le 22/04/2016 par linternaute.com

Photo : photo de 2015 montrant la déforestation en Amazonie. ©Andre Penner/AP/SIPA

Relayé par un blog de René Dumonceau

Commenter cet article