Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par LILID

S'estimer et reprendre confiance en soi quand on a un sentiment d'abandon

La confiance en soi est bénéfique. Après un abandon, cette confiance nous manque cruellement, car au désarroi infini que l'on ressent alors, la culpabilité et son lot de questions entravent le chemin qui nous mène à la guérison. Guérir de ce manque de confiance, c'est tout d'abord renouer avec soi même et s'accorder un nouveau départ. Voici quelques conseils.

 

Qu'est-ce que la confiance en-soi ?

La confiance en soi, c'est s’estimer et être fier de ce que l'on est.
Les bénéfices de la confiance en soi sont nombreux. - Avoir confiance en soi, c'est discerner ce qui est bon ou mauvais pour nous. - C'est aussi savoir faire la part des choses. Il y a ce qui vient de soi, mais il y a aussi ce qui vient de l'autre. Cela aide à être moins confus et à trouver sa place dans une relation, plutôt que de la subir. Après un abandon Après un abandon, on ne se sent plus digne d'amour et il est donc nécessaire de faire un travail sur soi certes, mais également de faire la part des choses entre ce qui nous incombe et ce qui incombe à l'autre. L'échec est le résultat d'une rencontre et on est deux dans la relation. Cela allège considérablement le poids des erreurs et des fautes et permet de se juger moins durement. Les obstacles - Le perfectionnisme est un obstacle pour reprendre confiance en soi. Il faut se pardonner ses erreurs et croire en son potentiel créateur. - La culpabilité Après un abandon, on se sent coupable de ne pas avoir retenu l'être aimé, et on se mésestime bien souvent à cause de cet échec. Le manque de confiance est un manque d'amour, car ne nous leurrons pas, c'est l'amour qui nous donne confiance, qui nous rend aimable et nous aide à nous accomplir. Et l'amour justement, en cas d'abandon, c'est bien ce qui manque le plus.


Se faire confiance

Retrouver l'estime de soi est donc très formateur et permet de modifier sa relation à l'autre, d'influer positivement sur le cours de nos vies. L'abandon est vécu comme un traumatisme et ravive les peurs enfantines de l'abandon à un âge où l'amour est fondateur et vital. Les traumatismes anciens Il est donc normal de perdre momentanément la confiance mise en l'autre et donc en soi. Mais si cette mésestime s'attardait trop dans votre quotidien et venait à gâcher votre vie, n'hésitez pas à chercher dans votre passé un traumatisme mal guéri, qui se rappelle à vous et vous retient dans ses filets. Dans ce cas, l'aide d'un spécialiste sera un pivot intéressant, car bien souvent, c'est dans ce regard de l'autre que l'on retrouve la confiance qui nous fait défaut.

 

Publié le 30/05/2011 par LILID.

Relayé par un blog de René Dumonceau.

 

En énergétique, le manque de confiance en soi est un disfonctionnement du premier chakra. Celui situé à la base du tronc de l'être humain, au niveau de son périnée et peut avoir de très nombreuses origines dont notamment des opérations effectuées lors d'accouchements mais également des liens karmiques ou le passage dans le ventre de mamans qui auparavant ont subi des avortements et/ou des fausses-couches.

Le manque de confiance en soi, la peur de l'abandon, la négation de soi, de son existence, de son utilité sur Terre ou du but de sa vie sont des disfonctionnements émotionnels qui peuvent être facilement corrigés grâce à des thérapies alternatives comme celles qui sont proposées dans ce site et notamment avec cette formule de travail à distance. D'ailleurs vous y lirez de nombreux témoignages résultant d'une expérience effectuée pendant 40 jours en 2014 sur 42 personnes. Lisez leur évolution et ensuite, je vous conseille d'essayer cette formule de thérapie alternative.

Merci à vous de consulter ce blog.

Coeurdialement.

René.

 

 

 

Commenter cet article