Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline Brave

La vague de nettoyage énergétique actuelle, cette bénédiction

Si je vous demandais de qualifier les deux derniers mois, quelle image, quelles sensations vous viendraient à l’esprit ?

Personnellement, si je devais qualifier ces deux derniers mois, l’expression « mode essorage d’une machine à laver » me vient spontanément à l’esprit.

Depuis le début de l’année 2016, les énergies se déchaînent. Vous le sentez ?

Prises de conscience, rencontres, transformation physique… Tout, dans notre vie, est passé au crible de cette fantastique énergie de nettoyage que nous ressentons tous, à plus ou moins grande échelle, chacun dans les domaines de nos vies où le nettoyage est nécessaire : alimentation, relations, pensées, croyances, profession, etc… Personne n’y échappe !

Personnellement, j’ai cette chance de ne pas travailler et de pouvoir me consacrer entièrement à ce processus. Quand je dis « chance », ne croyez pas que c’est pour moi une partie de plaisir. Je me surprends parfois à souhaiter des vacances, non pas physiques, mais psychiques : DEBRANCHER, enfin. Mais ça ne fonctionne pas comme ça, et une fois qu’on prend de la hauteur, on se rend compte de la chance immense que nous avons de vivre ce processus.

Alors que les énergies nous poussent (malgré nous ;) ) à un grand tri interne, nous pouvons mesurer à quel point notre passé, nos parents, la société, la Matrice, appelez cela comme vous voulez, a posé son empreinte sur nous. Alors que nous devenons de plus en plus conscients, la non-conscience dans laquelle nous avons vécu jusqu’alors (non-conscience ayant ouvert la porte à de multiples influences) nous paraît à la limite du concevable. A chaque problématique résolue, une autre pointe le bout de son nez !

Le ressenti généré par cette « méta-prise de consience » (prendre conscience de prendre conscience) vient se rajouter aux énormes flux d’énergies provoqués par cette phase importante de décrassage interne. Faites sauter un barrage, et les eaux qui s’en échapperont seront déchaînées : hé bien c’est un peu pareil ! A chaque entrave que nous arrachons, un réajustement d’énergie se fait en nous. Il est donc capital de ne pas s’identifier aux éventuels ras de marées émotionnels ou énergétiques que vous pouvez vivre durant cette période. Laissez les passer comme la feuille se laisse porter par le courant de la rivière (le lâcher prise dans une main, la foi sous le coude, et roule ma poule !), ils s’autoréguleront avec le temps.

Mais à chaque entrave qui saute, vous pouvez aussi sentir le « vrai vous » qui reprend ses marques en vous. Imaginez-le secouer un tapis, tapoter quelques coussins, ouvrir les volets… Savourez ce « retour à la maison », savourez le (court) répit et le sentiment de plénitude après chaque problématique résolue. N’est-ce pas magnifique ?

C’est en ce moment que nous avons la possibilité de nous rendre compte de l’influence de la Matrice (choisissons ce terme) au plus profond des individus. C’est en ce moment que nous avons la possibilité de mesurer à quel point, amnésiques, nous avons fait nôtres certaines de ses plus sournoises limitations, et ce, dans tous les domaines de notre vie. Ce qui se passe en ce moment est une BENEDICTION, et je pèse mes mots. Je m’explique.

Pour ceux d’entre-nous qui avons pour tâche d’aider l’Humanité, nous vivons en ce moment ce que les humains, quand l’heure sera venue, auront à vivre : se libérer de l’influence que la Matrice a sur leur intériorité, pour enfin retrouver leur liberté intérieure. Nous serons donc parfaitement outillés pour pouvoir les guider. Mais les guider vers quoi ?

Les guider vers ce que nous incarnerons alors, des exemples d’êtres humains libérés, maîtres d’eux-mêmes et ayant atteint leur plein potentiel, des « supreme beings », telle Leeloo dans le film Le Cinquième Element. Par notre seule existence, l’Humanité saura que ce vers quoi nous la guidons est possible. Et c’est à ce moment-là que ce que nous vivons en ce moment prendra tant d’importance. En effet, ce sera le souvenir de ce par quoi nous sommes passés pour atteindre cette version « platinium » de nous-mêmes qui nous rappellera  de tendre la main aux humains restés en arrière, qui verront en nous le but final, mais qui auront besoin de nous pour arpenter le chemin, jusqu’à être à nos côtés. Comme le fil d’Ariane qui permet à Thésée de retrouver la sortie du labyrinthe, le souvenir de nos blessures « humaines » sera ce fil qui nous permettra de garder le lien avec les humains que nous avons choisi d’aider, alors qu’en nous le Divin aura repris sa juste place.

Il est donc important d’accueillir le processus de nettoyage actuel.

Percevez-vous maintenant l’hérésie qui consiste à vouloir « tuer l’ego » (un truc souvent en vogue dans les milieux pseudos spirituels) ? Cet égo qui en ce moment-même vous offre de précieuses leçons, vous offre l’incroyable opportunité, comme jamais auparavant, de vous débarrasser de toutes ces vieilles peaux qui vous empêchaient de briller. C’est simple : vous rejetez l’ego, vous rejetez l’opportunité d’évolution. Il n’y a pas de « mauvais » choix. Sachez cependant que le temps s’accélère, que les synchronicités se multiplient, et que l’Univers, dans son immense bonté, vous présentera d’autant plus vite (et plus fort ;) ) une nouvelle chance de vous libérer de ce qui n’est pas vous.

Ne tombez ni dans le découragement (le plus gros est fait !), ni dans la colère. Vous avez déjà bien à faire avec le travail de nettoyage pour ne pas vous en rajouter, n’est-ce pas ?

Hauts les cœurs !

 

Publié le 27/02/2016 par Caroline Brave sur chevalsoleil.net

Relayé par un blog de René Dumonceau

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et d'en citer la source. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces écrits. Vous avez un Libre-Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Lui seul détient votre vérité, laissez-le vous guider.

 

A lire également : Formation d'éveil énergétique par webcam car chacun a de l'énergie dans les mains et peut être capable de s'en servir, s'il apprend

Commenter cet article

Mista 21/03/2016 10:06

huuuum c'est joyeux, profond et si touchant parce que d'une écriture populaire, et oui on en est là à populariser le sacré !
Merci pour le bel eclairage de cet equinoxe et la période le précedent qui nous épingle sur la corde à linge, ballotés et aussi nettoyés et séchés par la brise ou la bise fraiche.

René Dumonceau 21/03/2016 10:59

Que signifie le mot "sacré" ? Pour moi, il ne représente rien car il ne me dit rien. Trouver que quelque chose est sacré, c'est l'idolâtrer, le mettre sur un piédestal. Souvent parce qu'on n'en comprend pas l'origine.
Je pense que dans cette vie, rien n'est à idolâtrer et que tout est à notre portée et fait pour nous aider ou nous accompagner.
Mais c'est seulement mon avis. Je m'efforce toujours de démystifier ce qui est tellement simple que ça en fait peur.
Coeurdialement.